Quoi faire pendant le week-end de la fête du Travail

Dernier long week-end estival, la fin de semaine de la fête du Travail est un concentré de chaleur, de liberté et d’exubérance. Du 30 août au 2 septembre, vous pourrez vous prélasser dans un parc ou faire une virée dans les marchés, prendre part à un festival de musique, voir la ville à 360 °, découvrir des œuvres d’art et manger à de bonnes tables et passer la soirée à la belle étoile.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Activités extérieures

En été, les activités gratuites ne manquent pas à Montréal, et il en va de même à la fin de semaine de la fête du Travail. Détendez-vous, jouez ou faites un pique-nique dans les parcs et espaces verts montréalais, comme le parc du Mont-Royal, où vous pourrez faire une balade guidée, observer les oiseaux, ramer sur le lac aux Castors et boire la vue splendide sur la ville depuis l’observatoire Kondiaronk et le chalet. Si vous vous trouvez au pied de la « montagne » un dimanche, vous pourrez assister aux Tam-tams du mont Royal, un rassemblement informel hebdomadaire de percussionnistes et de badauds autour du Monument à sir George-Étienne Cartier. Et si le temps est chaud, allez vous baigner dans une piscine ou à la plage.

Dans les marchés et les espaces extérieurs éphémères de Montréal, vous pourrez vous divertir et faire le plein de victuailles et de produits artisanaux. Faites une halte aux Jardins Gamelin, au métro Berri-UQAM, au Village au Pied-du-Courant, près du pont Jacques-Cartier, au Marché des Éclusiers, dans le Vieux-Port, ou aux Jardineries, l’espace vert et café de l’esplanade du Parc olympique. Sur place, en cas de fringale, cherchez les camions de cuisine de rue de Halte 76 ou, si vous êtes pris d’une envie irrépressible de danser, déhanchez-vous sur de la musique latine, à la Fiesta Olympica du dimanche soir.

Dans le Quartier des spectacles, le long de la portion piétonnière de la rue Sainte-Catherine, faites échec et mat aux jeux d’échecs géants, et prenez des photos avec les toutous colorés de l’installation de Dans ma cour… ç’a du chien. Le soir venu, admirez les projections artistiques du studio Hub, sur la façade du pavillon Président-Kennedy de l’UQAM, célébrant 50 ans d’innovation de l’université. Et découvrez chaque recoin du secteur ainsi que son histoire en faisant une visite guidée gratuite du Quartier des spectacles.

Festivals et concerts

Au nombre des festivals ayant lieu à la fête du Travail, il y a MEG Montréal, dont ce sera la 21e édition. Du 29 août au 2 septembre, l’événement réunira artistes émergents et établis d’électro, de hip-hop et de musique indé. Trois jours sont consacrés à l’EDM (avec Misstress Barbara, Mood II Swing et d’autres DJ) au Piknic Électronik du parc Jean-Drapeau, et des concerts auront lieu tous les soirs (duo rap Ärsenic, producteur techno Airod, DJRum et bien d’autres) à la Société des arts technologiques (SAT). Au festival Mile Ex End Montréal (du 30 août au 2 septembre), sous le viaduc Rosemont-Van Horne, dans le Mile End, on sera aussi à la fête avec Feist, Daniel Lanois, A Tribe Called Red, J Mascis, Chromeo et Alaclair Ensemble, entre autres.

Toujours le même week-end, Lenny Kravitz est attendu au Centre Bell (le 30 août), Demons & Wizards, un groupe de power métal, fait vibrer le Théâtre Corona (le 1er septembre), le rasta Sizzla fait L’Olympia (le 2 septembre) et, au club New City Gas, la piste de danse est en feu tous les soirs, avec les sets électro de CamelPhat, de Will Clarke, de Malaa et de DJ Diesel (Shaquille O’Neal), notamment.

Thumbnail

Panoramas et découvertes de la ville

Voyez Montréal de très haut, depuis la Grande Roue de Montréal, dans le Vieux-Port, la Tour de Montréal du Parc olympique ou l’observatoire à 360° de la Place Ville Marie. Vous pouvez aussi parcourir la métropole avec une visite guidée en bus, à pied ou à vélo. Et découvrez une impressionnante collection de 600 œuvres d’art public en suivant, à votre guise, un parcours guidé dans les rues de la ville. 

Dans le Vieux-Montréal, voyez le spectacle multimédia AURA, à la basilique Notre-Dame et, la nuit venue, les projections historiques de Cité Mémoire sur les façades, le sol et les arbres du quartier. Admirez le pont Jacques-Cartier, que l’installation Connexions vivantes illumine chaque soir. Dans le Village, rue Sainte-Catherine, voyez les installations d’Aires Libres sous l’immense guirlande arc-en-ciel du quartier. Et découvrez les symboles de Montréal en consultant notre guide consacré aux emblèmes architecturaux de la ville.

Thumbnail

Activités familiales

Au Parc olympique et au complexe muséal Espace pour la vie, vous pourrez participer à des activités nature : arpenter le Jardin botanique de Montréal (voyez les moutons dans leur lieu de pâturage du jour !) et participer à un atelier ou découvrir le cosmos dans un spectacle immersif au Planétarium Rio Tinto Alcan. Dans le Vieux-Port, le Centre des sciences de Montréal présente l’expo Les araignées – De la peur à la fascination. À La Ronde, le fameux parc d’attractions montréalais, mesurez-vous aux impressionnantes montagnes russes. Ou encore, encouragez l’équipe de soccer locale, l’Impact de Montréal, au Stade Saputo, alors qu’elle affronte le DC United, le 31 août.

Pointe-à-Callière, la cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, est au nombre des musées familiaux de la ville. Le spectacle multimédia dernier cri Générations MTL y est donné. On peut également y voir l’exposition Dans la chambre des merveilles, sur les cabinets de curiosité, et prendre part aux activités familiales dominicales. Vous pouvez sinon faire un petit tour à la Maison Saint-Gabriel, musée et site historique, où le temps s’est arrêté à l’époque de Marguerite Bourgeoys, reconnaître des stars hollywoodiennes et découvrir l’histoire québécoise au musée de cire Grévin MONTRÉAL ou encore voir Barbie dans ses plus beaux atours à l’Expo Barbie.

Thumbnail

À boire et à manger

Début septembre, les marchés publics de Montréal regorgent de produits de saison. On peut aussi y prendre de bons repas et de délicieux desserts. Et il est encore temps de se rafraîchir avec de délicieuses crèmes glacées artisanales. Du 31 août au 2 septembre, Taco Fest, dans le Vieux-Montréal, donne à goûter plus de 75 plats, des tacos aux enchiladas en passant par les churros, la salsa et les sauces piquantes. Puis, ce sera au tour du Burger Week (du 1er au 7 septembre) de rassasier les gourmands de créations originales dans les établissements y participant. Enfin, du 30 août au 1er septembre, vous pourrez vous régaler aux kiosques de cuisine de rue et faire le plein d’emplettes et d’activités au Marché de Nuit Asiatique du quartier chinois.

Prenez un verre en bonne compagnie sur l’une des nombreuses terrasses montréalaises. Commandez un petit noir dans un café indépendant, chez un torréfacteur local ou dans un café qui fera un tabac sur votre compte Instagram, ou encore une infusion dans l’un de ces salons de thé. Sirotez un cocktail créatif ou prenez l’apéro dans un bar caché. Mangez dans l’un de ces restaurants gourmets, dans un « apportez votre vin », en tête à tête ou bien cassez la croûte en toute décontraction. Et, bien sûr, goûtez à nos spécialités locales : poutine, smoked meat, bagels et… brunch ! Enfin, sucrez-vous le bec dans les meilleures boulangeries et pâtisseries montréalaises. Pour faire plus de découvertes culinaires, consultez la section Gastronomie du site de Tourisme Montréal.

Thumbnail

Art et histoire à foison

D’œuvres publiques en expositions gratuites, il y a de l’art à tous les coins de rue dans la métropole québécoise. Au Marché Bonsecours, découvrez les clichés primés de l’annuelle exposition World Press Photo. Au Musée des beaux-arts de Montréal, voyez Thierry Mugler : Couturissime, la rétrospective consacrée au couturier visionnaire. Au Musée d’art contemporain de Montréal, ne manquez pas Braver le monumental, la première rétrospective Rebecca Belmore et, à la Fondation Phi pour l’art contemporain, Yoko Ono : LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM, dans lequel Yoko Ono s’interroge sur la manière dont son œuvre a affecté la pratique de l’art contemporain et le militantisme. De nombreux musées d’histoire et des sites religieux unissent l’histoire à l’art. Au Musée McCord, par exemple, on présente Le projet Polaroid, SDING K’AWXANGS – Haïda : Histoires surnaturelles, réunissant des artefacts autochtones, et Montréal au travail, une expo de photos sur l’avenue McGill College. Pour faire le plein d’art, vous pouvez également consulter notre guide des galeries et de l’achat d’art à Montréal.

Thumbnail

Divertissement immersif

Dans le Vieux-Port de Montréal, faites un voyage multisensoriel dans le temps et l’espace avec Au-delà des échos, sous l’espace pyramidal PY1 (puis enfilez votre tenue de danse et défoulez-vous sous les lasers des folles Soirées PY1). Au Centre Phi, faites une expérience de réalité virtuelle avec l’exposition >HUM(AI)N – Être humain à l’ère de la technologie, une vue à 360° de la nature humain et de son évolution en neuf œuvres immersives. Le Centre présente également Cinéma VR : courts métrages sur toile. Dans le Village gai, passion, mode et fins de soirée déjantées sont à l’ordre du jour au Weekend Fétiche de Montréal. Pour plus d’options multimédias, théâtre, expos et plus, passez à La Vitrine culturelle, un centre d’information et service de billetterie, ou consultez son site web. Et pensez à acheter un Passeport MTL, qui vous offrira de bons rabais sur le prix des 28 plus importantes attractions en ville (et comprend le transport en commun). Bon week-end de la fête du Travail !

Robyn Fadden

Robyn Fadden, rédactrice

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter Instagram

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.