Des beignes à essayer à Montréal

Jason Lee

L’humble beignet (ou plutôt le beigne, comme on dit au Québec) n’est désormais plus considéré comme le parent pauvre de la pâtisserie. De plus en plus de cafés et de boulangeries inscrivent à leurs menus ce délicieux anneau de pâte sucrée, qui atteint des sommets de popularité en ce moment. Aux spécialités emblématiques de Montréal – le sandwich au smoked meat, le hot-dog vapeur (ou steamé) et le bagel – s’ajoute maintenant le beigne!

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Léché Desserts

Josie Weitzenbauer, fondatrice et chef pâtissière du café Léché Desserts, est une pionnière de la renaissance du beigne à Montréal. Sa pâtisserie est nichée dans le quartier Saint-Henri, mais il n’est pas rare de voir des gens trimballer les jolies boîtes rose vif de Léché un peu partout en ville. Constellée de propositions alléchantes telles que crème de pistache, sésame miso, brownie double chocolat et, mon préféré, beurre d’arachides et confiture, sa carte des beignes est un vrai péché pour les becs sucrés. Il serait regrettable de visiter Montréal sans s’offrir un beigne de Léché Desserts. – 640, rue de Courcelle

Thumbnail

Crémy Pâtisserie

Vous avez peut-être déjà croisé la CRémy Mobile à différents événements et festivals sur l’île de Montréal. Sachez que l’équipe de Crémy Pâtisserie, qui attire les amateurs de beignes avec ses créations pâtissières gargantuesques, vient de réaménager son commerce de l’avenue Du Mont-Royal pour y ajouter un comptoir et des tabourets. On peut donc se « bourrer la fraise » confortablement sur place. (Une « fenêtre » de commandes à emporter est également ouverte plus tard en soirée, du jeudi au samedi.) Faites votre choix parmi les beignes classiques ou essayez les créations délirantes de CRémy, comme le beigne nappé à la bière. Le comptoir-lunch offre aussi des spécialités salées, comme un burger dont le pain est remplacé par un beigne glacé! – 2202, avenue Du Mont-Royal Est

La Cornetteria

Peu de gens le savent, mais Montréal est le lieu de naissance du cronetto, petit-cousin italien du fameux cronut new-yorkais. Pour qui ne le saurait pas encore, le cronut est une pâtisserie hybride à mi-chemin entre le croissant et le beigne. La version de la Cornetteria fait appel à la méthode de la maison, qui consiste à aromatiser subtilement la pâte d’essence d’agrume avant de la faire frire et de la fourrer avec des garnitures variées. L’assortiment de cronettos offerts se renouvelle toutes les semaines. – 6528, boulevard Saint-Laurent

Thumbnail

Trou de Beigne

Fabricant artisanal de beignes, Trou de Beigne approvisionne plusieurs cafés et restaurants montréalais. La beignerie accepte aussi les commandes (12 beignes ou plus) et livre partout dans la ville pour seulement 3 $! Essayez leur beigne glacé à l’érable garni de morceaux de bacon confit et leur S’More – un beigne nappé de chocolat Hershey, saupoudré de miettes de biscuits graham et coiffé de guimauves grillées! – Plusieurs adresses

Boulangerie Samos

La Boulangerie Samos se limite généralement à deux variétés : le beigne au sucre et à la cannelle et le beigne nappé au chocolat (par chance, on trouve parfois le beigne nappé à l’érable). Dense et moelleux à souhait, leur beigne a la taille d’une petite soucoupe. Le meilleur moment de la journée pour déguster ces petits délices à l’ancienne? Vers 13 heures juste après le lunch, lorsque le propriétaire Nick les dispose tout frais dans le comptoir. – 4379, Saint-Laurent Boulevard

Pâtisserie Petit Lapin

Les personnes qui souffrent d’allergies ou d’intolérances alimentaires peuvent assouvir leur envie de beignes en toute quiétude à la Pâtisserie Petit Lapin. Déclinés en six saveurs alléchantes, dont la vanille, le chocolat et le double chocolat, tous les beignes sont exempts des 10 principaux allergènes alimentaires, ils sont sans gluten et totalement végétaliens! – 342A, avenue Victoria

 

Jason Lee

Jason Lee, blogueur

Dans la vie, Jason aime deux choses : manger et prendre des photos. Dans son blogue, Shut Up and Eat, il passe à table et livre recettes et critiques. Jason s’est donné pour mission de planter sa fourchette dans tous les restos de Montréal, car sa faim justifie les moyens.

Blogue / Facebook Instagram
 

 

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.