Les meilleures boulangeries et pâtisseries de Montréal

Mayssam Samaha

Rédactrice et blogueuse (Will Travel for Food) spécialisée dans le voyage et la gastronomie, Mayssam Samaha parcourt le monde entier à la recherche de sa prochaine découverte culinaire. De l’Islande à l’Afrique du Sud, elle a visité une trentaine de pays, et rien ne lui fait plus plaisir que de déambuler dans les marchés d’une ville étrangère. Elle est également l’instigatrice de SAISONS, une série de repas mettant à l’honneur les chefs et les ingrédients québécois.

Cet article a été mis à jour le 8 mai 2023.

Les pâtisseries et boulangeries artisanales ont connu un essor spectaculaire à Montréal ces dernières années. Voici un aperçu de ce que Montréal a de meilleur à offrir dans le genre feuilleté, fondant ou croustillant, présenté par quartier, de façon à trouver facilement votre chemin vers le point gourmand le plus proche.

Pâtisseries sympathiques dans le Plateau-Mont-Royal

Considéré comme l’un des plus branchés de la ville, cet arrondissement à prédominance francophone compte un grand nombre d’expats français résidents. C’est peut-être ce qui explique que tant de boulangeries ont choisi de s’installer ici, en se faisant concurrence à quelques pâtés de maisons les unes des autres. Parmi les meilleures adresses : la Boulangerie Mr. PinchotBoulangerie Les Co’Pains d’abord (trois emplacements), Fous Desserts et Croissant Croissant, qui se trouvent toutes à distance de marche l’une de l’autre, ce qui vous permet de faire une tournée pour juger par vous-même du meilleur croissant en ville. Pour déguster l’un des plus alléchants petits gâteaux de Montréal, rendez-vous à l’adorable boutique Les Glaceurs.

Un autre prétendant au titre du meilleur croissant, Au Kouign Amann,  avenue du Mont-Royal Est, en propose un excellent aux amandes. Mais les gens y affluent surtout pour son célèbre kouign-amann, une pâtisserie bretonne beurre et sucre qui peut rendre accro. Le Toledo offre un assortiment de pâtisseries et de viennoiseries absolument irrésistibles, surtout celles aux fruits de saison. On y fait aussi du très bon pain, et le flan, succulent, compte de nombreux adeptes. Mamie Clafoutis, rue Saint-Denis, est également un incontournable pour ses croissants, ses pains et ses pâtisseries (entre cannelés qui frôlent la perfection et pavés aux noix, pistaches, amandes et cerises). Le Saint Louis Café est un joli établissement au décor coloré situé au cœur du Plateau. Vous pourrez y savourer parmi les meilleurs croissants et pâtisseries en ville! 

 

 

Sophie Sucrée propose des mets végétaliens et accommodants pour ceux et celles qui souffrent d’allergies (au gluten, aux noix, au soja, entre autres), que ce soit des gâteaux, des cupcakes, des croissants ou du chocolat.

Si ce sont des macarons qui vous tentent, ne cherchez pas plus loin : le POINT G est imbattable quand il s’agit de ces petites merveilles dont la popularité ne semble pas s’épuiser. Les saveurs classiques (chocolat, citron…) partagent la vedette avec des créations de saison (violette et miel; cerises locales confites, le jour de la Saint-Valentin). 

Ol’ Sweet Pastry est la première pâtisserie à Montréal qui offre le fameux kürtőskalács (gâteau cheminée)! Il s’agit d’une pâte enrobée de sucre qu’on enroule sur une broche, laquelle tourne lentement au‑dessus d’un feu. Une fois cuit, le kürtőskalács peut être dégusté tel quel ou avec du Nutella, par exemple.

Située au bout de l’avenue Laurier Est, destination de plus en plus à la mode, la pâtisserie Rhubarbe est une adresse chouchou des gens du coin. Les desserts ici sont élégants, raffinés et, bien qu’inspirés des classiques français, toujours créés avec une petite touche d’originalité. La tarte au citron est particulièrement succulente, tout comme les éclairs adaptés au goût de la saison.

La célèbre pâtisserie lilloise Aux Merveilleux de Fred a ouvert sa première succursale québécoise dans Le Plateau-Mont-Royal. Cette véritable institution française, qui compte 45 boutiques dans le monde, se spécialise dans le Merveilleux, un gâteau aérien composé de plusieurs couches de meringue et de crème chantilly, dont la recette provient du nord de la France.

Pastille Chocolat, une chocolaterie artisanale installée dans l’est du Plateau, est un commerce parfait pour se procurer des chocolats aux parfums classiques de même que des variétés plus originales.

 

La dolce vità (Rosemont–La Petite-Patrie, Villeray)

Le quartier de La Petite-Italie, à Montréal, compte plusieurs pâtisseries italiennes traditionnelles comme Pasticceria Alati-Caserta, où les cannoli fourrés à la ricotta sont devenus célèbres dans toute l’île. Ils sont remplis juste au moment où vous les commandez pour éviter que la coquille ramollisse et sont prêts à être dégustés dans le petit parc d’en face avec un espresso italien bien serré servi dans un des nombreux caffè des alentours. Une autre pâtisserie d’influence italienne, La Cornetteria, propose des cornetti feuilletés (croissants) et des cronetti (sa version du cronut). On trouve aussi dans ce quartier des pâtisseries plus rustiques et traditionnelles, comme l’adorable Mlles Gâteaux, située au cœur de Villeray, quelques rues au nord de La Petite-Italie. Son gâteau décadent aux carottes et aux ananas confits est l’un de ses meilleurs desserts.

Plus au sud, dans La Petite-Patrie, Trou de Beigne est l’un des meilleurs artisans du beigne à Montréal, installé dans un espace amusant et coloré où on propose neuf saveurs en tout temps, classiques et de saison. Les millefeuilles, les choux à la crème, les babas au rhum et autres classiques français n’attendent que vous à la Pâtisserie Madeleine, rue Beaubien Est, dans le cœur de La Petite-Patrie.

 

 

Le secteur détient la part du lion des boulangeries acclamées par la critique. Le pain dans les voiles est l’une de celles-là, avec sa baguette primée et ses délicieux croissants et pizzas. Joe la croûte, une autre excellente boulangerie située dans le marché Jean-Talon, va certainement vous séduire avec le Mythique, un petit pain croustillant aux olives noires, au fromage de chèvre, à la fleur d’ail et au sel de mer. Si vous préférez le sucré, le Troubadour (abricots, noisettes, sel de mer) vous comblera. Louise est une boulangerie française sise dans le boulevard Saint-Laurent, juste en face de la célèbre épicerie italienne Milano. Sa promesse est d’offrir du pain qui sort du four à tout moment dans la journée! Un peu plus à l’est, la Boulangerie de Froment et de Sève offre une sélection de pains pour emporter ou à déguster sur place, dans les plats du bistro. Essayez le croissant au beurre d’érable ou savourez l’un des nombreux sandwichs préparés avec le pain maison. L’une des trois boulangeries Les Co’Pains d’abord est située dans la rue Masson, à Rosemont. Cette boulangerie artisanale est reconnue pour préparer l’un des meilleurs croissants à Montréal. Non loin de là se trouve une des succursales de Mamie Clafoutis, tout indiquée pour ses merveilles feuilletées. Dans La Petite-Patrie, Automne Boulangerie, d’inspiration scandinave, concocte du pain, de la pizza et des viennoiseries à se damner. Le commerce a été fondé par le chef Seth Gabrielse et Julien Roy, un boulanger primé. Rue Jarry, la boulangerie Fanfare, qui fait aussi office de restaurant, sert pain, pâtisseries et viennoiseries françaises dans un bel espace lumineux. La boulangerie Jarry, qui se situe à l’intersection des rues Jarry et Saint-Denis, utilise la farine de son moulin pour faire son délicieux pain et ses viennoiseries. On y vend aussi des lunchs légers qu’on prend aux quelques tables de son local ensoleillé. 

La deuxième succursale de la Pâtisserie L’Éclaircie a pignon sur la Plaza Saint-Hubert et se spécialise, comme son nom l’indique, dans les éclairs. Toujours sur la Plaza, la Pâtisserie Rosario, adresse portugaise, offre les meilleurs pasteis de nata (tartelettes portugaises aux œufs) à Montréal. 

Vous êtes à la recherche de délices végétaliens, mais certaines offrandes vous déçoivent? Rendez-vous directement au Café Dei Campi! L’atmosphère de ce café italien est charmante et les biscuits, les brioches, les muffins, la pizza et les pains sont confectionnés par le chef pâtissier et copropriétaire. Tout est délicieux, mais c’est surtout des cannoli véganes dont toute la ville parle!

 

Douceurs pur beurre à Outremont et à Parc-Extension

Outremont est bien connu pour ses parcs verdoyants, ses maisons patrimoniales et ses nombreux restaurants le long des rues Bernard et Van Horne. L’arrondissement est également réputé pour la qualité de ses produits de boulangerie et de pâtisserie qu’on trouve notamment chez Mamie Clafoutis, célèbre pour sa ficelle aux noix et au fromage bleu ou son Mamie choc, un gâteau tout choco décadent au summum de l’art. À quelques portes de là, goûtez le croissant au beurre dont Le Paltoquet Pâtisserie a le secret et que certains considèrent comme le meilleur en ville. Si vous cherchez quelque chose de plus traditionnel, la boulangerie juive Cheskie perpétue l’héritage culturel du quartier avec son excellent babka au chocolat et son rugelash, alors qu’Afroditi 1971, une boulangerie-pâtisserie familiale, sert des spécialités grecques et françaises depuis 1971. Si vous êtes à la recherche d’un dessert sans lait, arachide, gluten, œuf, lactose ou tout autre allergène, vous serez bien servi à la Pâtisserie Petit Lapin, une des pâtisseries les plus chouettes d’Outremont.

 

Babka et baguettes du Mile End

Le Mile End est le quartier le plus branché de Montréal, et ce, depuis un bon moment. Il n’est pas surprenant que certaines des adresses les plus sucrées en ville se trouvent dans ce coin de la ville. La Boulangerie Hof Kelsten dont le propriétaire, Jeffrey Finkelstein, est un maître dans l’art, compte parmi ses clients quelques-uns des meilleurs restaurants en ville. Une bouchée de pain de seigle et graines de carvi et vous serez converti, une tranche de babka au chocolat et vous serez accro.

Bien sûr, ce n’est pas un secret, deux des plus célèbres boulangeries de Montréal sont situées en plein cœur du Mile End, à quelques jets de pierre l’une de l’autre : Fairmount Bagel et St-Viateur Bagels. Voilà 100 ans que Fairmount Bagel façonne jour et nuit des bagels aux 15 saveurs différentes pour le plus grand plaisir des gourmands; St-Viateur s’y adonne depuis environ 70 ans. Rien de plus montréalais que de mordre dans un bagel frais tout juste sorti du four à bois!

Juste au nord, dans la rue Bernard, Bernie Beigne est un commerce tout simple qui conçoit à la main des beignets frais, entre saveurs classiques et offrandes des plus originales.

Brioche à tête, une petite boutique de l’avenue Fairmount, fournit le quartier en délicieuses viennoiseries et pâtisseries. La brioche au chocolat est un must et son croissant serait l’un des meilleurs en ville.

 

 

À quelques portes de là, toujours dans la rue Fairmount, Kamenista, une pâtisserie familiale grecque, a pignon sur rue depuis 1967. On peut s’y ravitailler en plats maison et commander un gâteau sur mesure.

La Boulangerie Guillaume, non loin, est devenue un incontournable pour ses excellents pains et ses pâtisseries feuilletées. La vaste sélection de pains a de quoi vous donner le vertige, mais avec la baguette cheddar et figues ou L’Écolier – un pain au chocolat –, vous ne pouvez pas vous tromper. À la boulangerie Farine & Vanille, située dans l’avenue du Parc, vous trouverez des brioches à la citrouille, de délicieux pains, des croissants, mais aussi des conchas mexicains, soit des brioches sucrées tartinées de glaçage. C’est aussi dans cette artère que se trouve la Pâtisserie Lawrence V., connue pour ses gâteaux sur mesure, son millefeuille aérien et sa délicieuse tarte. Pour ce qui est des gâteaux, une adresse du Mile End remporte la palme : Cocoa Locale, une pâtisserie artisanale à quelques mètres de là, confectionne aussi des gâteaux exquis avec une touche rétro.

 

Desserts et charmes du Vieux Monde

Vous pouvez facilement marcher d’un bout à l’autre du Vieux-Montréal tout en dégustant les délicieuses pâtisseries repérées tout le long du parcours. Du côté ouest, Olive et Gourmando sert quelques-uns des meilleurs produits de boulangerie en ville depuis de nombreuses années. Vous ne pouvez vraiment pas le manquer : c’est là où on fait la queue jusqu’à l’extérieur. La brioche chocolat et banane est un incontournable, tout comme les croissants au fromage, les brownies et les biscuits. Si vous êtes intolérant au gluten, vous aurez la chance chez Cookie Stéfanie, située sur la même rue, de pouvoir vous gâter sans vous inquiéter. Bon pain et belle déco font bon ménage à la Maison Pépin, où tout un espace de la superbe boutique est réservé à un comptoir de la boulangerie L’Amour du Pain.

Le talentueux chef pâtissier Olivier Potier est de retour en ville à la tête de Chez Potier, un établissement de la rue Wellington! Toutes ses créations sucrées, que ce soit des pâtisseries feuilletées ou des desserts décadents, sont absolument exquises!

 

 

La Cave à Manger a fait gonfler sa clientèle lorsque son « roll » ou « Supreme croissant », une pâte de croissant circulaire fourrée de délicieuse crème pâtissière aux différentes saveurs, a pris d’assaut les réseaux sociaux. La boutique propose aussi de très bons pains, de même qu’une variété de pâtisseries.

Toujours dans le Vieux-Montréal, l’adorable boutique de petits gâteaux Les Glaceurs et, un peu plus à l’est, le Bar à beurre avec son assortiment de mini-gâteaux, macarons et pains maison sont deux bonnes adresses. La Pâtisserie Harmonie, dans le quartier chinois, offre plusieurs options préemballées, comme les tartelettes aux œufs à la hongkongaise, les bao buns et autres spécialités chinoises.

Hazukido, une populaire chaîne taïwanaise qui confectionne des croissants garnis d’ingrédients inusités comme du crabe aux truffes, des jaunes d’œufs salés ou de la meringue au citron, a ouvert son premier établissement montréalais dans le quartier chinois. 

 

Douceurs du centre-ville et de Westmount

Le centre-ville n’est pas nécessairement la première destination qui vous vient à l’esprit si vous essayez de planifier votre prochaine escale sucrée, mais vous trouverez quelques exclusivités dans les environs qui méritent le détour. Si vous êtes adeptes de petits gâteaux, vous serez bien servi dans le centre-ville. L’un des quatre emplacements des Glaceurs y sert de délicieux cupcakes, parmi les meilleurs à Montréal. 

Les chefs bien connus Antonio Park et Bertrand Bazin ont ouvert le Café Bazin, un café, bistro et pâtisserie de 20 places. Faites-vous plaisir lors d’un brunch ou d’un dîner et allez savourer des plats de bistro et d’exquises pâtisseries, surtout la tarte au chocolat et au café. Faites un crochet par La Meunerie Urbaine, dans le Village Monkland. Cet endroit moud encore sa farine dans son propre moulin et fait un des meilleurs pains de toute la ville. Chez Fred, une boulangerie-pâtisserie artisanale fabriquant certains des meilleurs croissants en ville, est chérie par sa fidèle clientèle.

 

Du sucré dans le Sud-Ouest (Petite-Bourgogne, Saint-Henri et Verdun)

La partie ouest de Montréal connaît une formidable renaissance depuis quelques années. On y voit le retour de desserts rétro comme les beignes chez Léché Desserts, une boutique artisanale aux saveurs décadentes comme beurre d'arachide et confiture, mousse au chocolat et sablé aux fraises (lorsque les baies du Québec sont en saison).

Rustique cultive l’art des desserts à l’ancienne et s’autoproclame «le rendez-vous urbain des amateurs de tarte champêtre». Du bleuet à la cerise, en passant par la crème à la banane, les saveurs changent au gré des saisons. On ne saurait trop vous recommander de goûter quelques-unes de ses tartelettes et d’en emporter pour la route, vous en redemanderez!

Dans Verdun, Audacieuse Vanille concocte des desserts véganes, sans gluten et sans soja faits, pour l’essentiel, d’ingrédients bios et équitables. La petite boutique possède quelques tables qu’on peut réserver pour le lunch ou le thé.

Toujours dans Verdun, la Boulangerie Rustique Sweet Lee’s propose des desserts réconfortants comme des brownies et des muffins, mais sa spécialité, ce sont les croissants fourrés aux petits fruits et aux agrumes. 

La pâtisserie locale Bernice est réputée pour ses gâteaux étagés, ses biscuits et plusieurs autres délices. 

Miette est une boulangerie artisanale située dans La Petite‑Bourgogne qui se spécialise dans la confection de pains au levain au style de San Francisco. On y utilise que des farines locales et biologiques.

Mamie Clafoutis a également une boutique sur le très gourmand tronçon qu’est devenue la rue Notre-Dame, dans La Petite-Bourgogne.

 

 

Vous trouverez La Bête à pain au cœur de Griffintown. Les pains et pâtisseries exceptionnels sont cuits sur place avec un équipement à la fine pointe de la technologie. On y sert le déjeuner et le brunch. Dans le même quartier, L’Amour du pain offre aussi une grande variété de pains.

Dreamy est rapidement devenu une destination de choix le week-end pour les fins connaisseurs. Située dans les locaux de la Canadian Roasting Society, la pâtisserie prépare de délicieux biscuits, une spécialité du sud des États-Unis, et d’autres pâtisseries au beurre.

Sundaiz égayera votre journée grâce à ses garnitures arc-en-ciel et à ses saupoudrages fantaisistes. Cet endroit situé près du marché Atwater apprête d’ailleurs d’excellents biscuits dans un environnement sans arachides ni noix. 

 

Un arc-en-ciel de saveurs dans le Village et dans Hochelaga-Maisonneuve

L’Arte & Farina se spécialise dans l’art des pâtisseries italiennes. Son panettone est un incontournable dans le temps des fêtes, mais tout ce que vous trouverez ici sera à la hauteur, y compris la succulente pizza. Tout près, vous trouverez la Pâtisserie l’Éclaircie, qui se spécialise dans les pâtisseries françaises, mais surtout, vous l’aurez deviné, dans l’éclair! Farci à la crème, ce dessert se décline en une douzaine de saveurs, en plus de celles du mois!

En allant vers l’est, autour du quartier Hochelaga-Maisonneuve, vous trouverez une véritable institution pour tout ce qui est pain et pâtisserie, La Fabrique Arhoma et sa boutique sœur, la Boulangerie et fromagerie Arhoma, située plus à l’est. Ses pains ont été proclamés les meilleurs en ville et ses pâtisseries, incluant les tartes, les mousses et les gâteaux, sont tout aussi bonnes. Encore plus dans l’est d’Hochelaga-Maisonneuve, Les Gourmandises de Marie-Antoinette proposent de délicieuses pâtisseries françaises, des chocolats et des macarons.

Les propriétaires du Bouillon Bilk ont ouvert le Hélico. Vous y trouverez des croissants, des biscuits, des brioches et du kouign-amann faits sur place tous les jours ainsi que des repas pour le midi. Ce café orangé au décor joyeux et léger est une véritable invitation à la détente.

Sachère Desserts se spécialise dans la confection de gâteaux raffinés et de bouchées sucrées préparés avec des ingrédients de qualité et une grande minutie. 

Farine & Cacao offre de somptueux desserts au gré des saisons, gracieuseté de son chef pâtissier qui a fait ses classes dans les meilleures cuisines de la ville, dont celle de la Maison Boulud!

La Pâtisserie TM allie les saveurs et les traditions culinaires du Japon au savoir-faire français. Son mont-blanc au hojicha, sa tarte au matcha et au yuzu et son uji-kintoki (une glace constituée de matcha, de haricots rouges confits et de lait concentré) témoignent d’une indéniable expertise en la matière et valent certainement le détour. 

 

Direction nord

En allant vers Ahuntsic, direction nord, vous trouverez La Bête à pain, l’un des meilleurs endroits du genre à Montréal. Tous les pains ici sont exceptionnels, de même que les pizzas avec leurs garnitures du jour. Les cannelés – croustillants à l’extérieur et crémeux à l’intérieur – sont tout simplement incomparables! Dirigée par deux jeunes pâtissiers, la Fabrique Caramel est une adorable échoppe qui prépare des gâteaux élégants, des chocolats, des petits fours et des tables sucrées. On peut y personnaliser sa douceur, en choisissant son type de biscuit, son glaçage, ses garnitures et sa décoration.

Plus à l’est se trouvent deux charmantes boutiques qui valent le détour : Sweet Isabelle fabrique des sablés et des petits gâteaux artisanaux que vous pouvez apprendre à décorer de façon magistrale sur place. À un pâté de maisons de là, vous trouverez une autre succursale de Mamie Clafoutis pour tous vos besoins en pain et pâtisserie.

Née en Afrique du Sud, la pâtissière Cindy Wollenschlaeger a créé de sublimes desserts partout dans le monde avant de faire découvrir ses gâteaux chez nous, au Darling Delights. Elle utilise les meilleurs ingrédients qui soient pour préparer des desserts sur mesure et offrir une nouvelle création tous les vendredis que vous pouvez commander par message privé sur Instagram.

Si vous avez envie de quelque chose de plus exotique, rendez-vous à la pâtisserie Mahroussé, une destination incontournable pour déguster les délices du Moyen-Orient. Du baklava feuilleté au bouza (une glace arabe élastique) garni de pistaches, en passant par les meilleures pâtisseries parfumées à la fleur d’oranger, à vous de voir ce qui accompagnera votre café arabe!

Le bomboloni est un beigne moelleux qui peut être farci des garnitures les plus divines, entre crème fouettée, Nutella, confitures et plus encore! Bomboloni Boss vous les prépare avec amour; on y prépare même des sandwichs dont le pain est remplacé… par des beignes!

Dolci Piu se spécialise dans les gâteaux, biscuits et autres douceurs sur mesure créés pour une foule d’occasions spéciales. Mais vous pouvez aussi opter pour les pâtisseries offertes au comptoir.

Mayssam Samaha

Rédactrice et blogueuse (Will Travel for Food) spécialisée dans le voyage et la gastronomie, Mayssam Samaha parcourt le monde entier à la recherche de sa prochaine découverte culinaire. De l’Islande à l’Afrique du Sud, elle a visité une trentaine de pays, et rien ne lui fait plus plaisir que de déambuler dans les marchés d’une ville étrangère. Elle est également l’instigatrice de SAISONS, une série de repas mettant à l’honneur les chefs et les ingrédients québécois.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité