Les torréfacteurs de Montréal

Les cafés indépendants ont proliféré au cours des dernières années à Montréal. Les cafés de la troisième vague sont même devenus la norme dans tous les quartiers de la métropole. L’évolution naturelle de l’intérêt à servir un café de qualité supérieure s’arrime à la curiosité grandissante à propos de tout le processus qui précède le joli design ajouté à votre latte. Ainsi, Montréal voit naître de plus en plus de micro et de nanotorréfacteurs. La plupart de ces entreprises locales trouvent leurs grains à la source, en visitant des producteurs ou alors en s’approvisionnant auprès d’importateurs privés ou de coopératives lorsqu’il leur est impossible d’acheter directement à la ferme. Toutes les étapes sont contrôlées dans les moindres détails (taux d’humidité, temps de torréfaction, emballage, etc.), et les entreprises s’assurent un meilleur contrôle de la qualité de la torréfaction et du goût du produit en ne proposant que des micro (et parfois nano) productions à la fois. Tout petit changement peut avoir de grandes répercussions sur le résultat final. Voici une liste des torréfacteurs montréalais qui servent profondeur et savoir-faire à chaque tasse. 

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Saint-Henri micro-torréfacteur

Saint-Henri micro-torréfacteur est un des premiers torréfacteurs de Montréal. Il a récemment inauguré son quartier général de pointe dans le Mile-Ex, où l’entreprise torréfie ses grains en plus de servir café et nourriture à sa légion de fidèles clients. On y offre également des cours, de l’art du café à la maison jusqu’aux formations plus professionnelles.   

Le Brûloir

Le Brûloir existe depuis maintenant près d’une décennie. Son Labo d’Ahuntsic se targue de torréfier les meilleurs grains, qu’on sert à ses deux charmants cafés, ainsi qu’à une foule d’adresses en ville, y compris Café Bloom, Pâtisserie Bicyclette, Arhoma et plus encore. Consultez ses médias sociaux pour connaître les événements à venir. Vous pouvez même acheter son café sur le web. 

Dispatch

Cette entreprise est passée de premier camion-café de Montréal à pilier de l’industrie, avec ses trois cafés, son torréfacteur et son programme d’abonnement en ligne. Dispatch a à cœur de bâtir un avenir prometteur et durable pour l’industrie, à l’heure où la forte demande et les changements climatiques pèsent sur les plants et les personnes qui les cultivent.

Kaito et Café 8 oz.

Situé à Hudson (donc à l’extérieur de Montréal), Kaito est un des meilleurs torréfacteurs du Québec. Les grains de haute qualité sont torréfiés en petites quantités et triés en gamme colorées (bleu, jaune et rouge), selon leur profil gustatif. Vous pouvez vous en procurer à son café de Verdun ou en ligne. 

Le Café 8 oz. utilise les installations de Kaito pour torréfier ses grains qui sont ensuite servis à ses deux adresses de Rosemont ainsi qu’à Vélodidacte, Vice Versa, La réserve naturelle et L’armoire à glaces (qui sert le café dans son affogato!).

Thumbnail

Zab et Paquebot Café

Le partenariat entre le microtorréfacteur Zab et le café indépendant Paquebot opère comme un charme et résulte en un des meilleurs cafés de Montréal. N’est-ce pas ce qu’on recherche d’abord et avant tout? Les grains triés sur le volet de ces partenaires passionnés sont préparés à la perfection dans les trois adresses de Paquebot. Vous pouvez aussi acheter le café ou un abonnement en ligne.  

Barista

Si vous êtes un aficionado du café de Montréal, vous connaissez sans doute les grains torréfiés de Barista. L’entreprise se spécialise dans des mélanges « marque blanche » 100 % personnalisés pour des cafés en particulier. Vous pouvez aussi vous procurer ses propres grains, des abonnements ainsi que des formations sur le café offertes à son Institut national du barista.

94 Celcius

94 Celcius a débuté ses opérations de torréfaction à ses installations d’Ahuntsic en 2017. Vous pouvez entre autres goûter son café au Café Zézin, au café Les Renards, aux Faiseurs et à Arhoma. Il est aussi en vente sur son site, qui propose également de la cascara, cette pulpe de cerise enrobant les grains qui est souvent jetée, alors qu’elle fait une excellente infusion ou s’ajoute à des boissons.   

Kittel atelier de café

Nommé d’après son fondateur Guillaume Kittel-Ouimet, Kittel atelier de café torréfie ses grains sélectionnés avec soin dans son atelier de Rosemont depuis 2011. Vous trouverez ses produits dans plusieurs boutiques et cafés de Montréal, y compris Café Parvis, Mère Grand et Club Espresso Bar. L’entreprise livre ses cafés à vélo et propose des dégustations gratuites ouvertes au public les premiers vendredis du mois.

Espace de torréfaction communautaire de la Canadian Roasting Society

La Canadian Roasting Society (CRS) a été fondée par Andrew Kyres (Tunnel Espresso Bar) et Scott Rao (consultant et fondateur de Myriade). L’espace de Verdun compte deux torréfacteurs de pointe qui permettent aux micro et nanotorréfacteurs de torréfier leurs propres grains sans avoir à se soucier des coûts élevés de l’équipement. C’est aussi un endroit de rencontre, de partage et d’apprentissage pour les amoureux du café s’intéressant à une production régie par des standards qui permettent un processus durable. La grande réputation d’Andrew Kyres et de Scott Rao dans le milieu a convaincu quelques cafés et microtorréfacteurs de devenir membres de la CRS. C’est le cas des cafés présentés ci-dessous.

Café Pista

Café Pista a d’abord été un service mobile de café à bicyclette propulsé par le dynamisme humain. C’est aujourd’hui un joli commerce de Rosemont qui sert du café durable et de magnifiques plats. Pista a commencé à torréfier ses propres grains à la CRS en novembre 2018. Vous pouvez goûter à ses grains au café ou encore les acheter en ligne.

Traffic

Traffic, qui torréfie de petites quantités de café, a été le premier à s’allier à la CRS, et ce, dès ses débuts. Vous pouvez déguster son café au Melbourne, au Gypsy, au Léché Desserts, à L’or en Grain, au Nocturne Café, au Méchants Pinsons et ailleurs. Il est également possible de l’acheter sur son site web.  

Rabbit Hole Roasters

Rabbit Hole Roasters a débuté sa collaboration avec la CRS en décembre 2018. Son café est en vedette dans plusieurs boutiques et est servi dans les bureaux montréalais de Google ainsi qu’au Café Lali, dans Griffintown. La meilleure façon de vous approvisionner de ses grains de spécialité, comme le Yunnan (Rabbit Hole est le seul à l’offrir au pays), est de visiter son site web.

Structure Torréfacteurs

Structure Torréfacteurs a d’abord commencé sa production à Kaito, à Hudson, en 2018, avant de déménager dans les installations de la CRS. Vous trouverez son café à son adresse du Vieux-Montréal ainsi que dans quelques-uns des meilleurs cafés de la ville, y compris Café In Gamba, Yo & Co Espresso Bar et Cordova, en plus qu’à l’hôtel Four Seasons et en ligne.

CANAL ROASTERS et, bien sûr, Tunnel Espresso Bar (le café cofondé par Andrew Kyres) sont aussi membres de la CRS.

Mayssam Samaha

Mayssam Samaha, blogueuse

Rédactrice et blogueuse (Will Travel for Food) spécialisée dans le voyage et la gastronomie, Mayssam Samaha parcourt le monde entier à la recherche de sa prochaine découverte culinaire. De l’Islande à l’Afrique du Sud, elle a visité une trentaine de pays, et rien ne lui fait plus plaisir que de déambuler dans les marchés d’une ville étrangère. Elle est également l’instigatrice de SAISONS, une série de repas mettant à l’honneur les chefs et les ingrédients québécois.

Blogue / Facebook Instagram / Twitter

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.