Du nouveau dans le Vieux-Montréal

Mark Hamilton

Histoire et nouvelles attractions vont de pair dans le Vieux-Montréal et le Vieux-Port, les quartiers historiques montréalais. Si les voix du passé retentissent encore sur le pavé de leurs artères, les initiatives sont également nombreuses, témoignant du dynamisme d’un secteur en constante évolution. Il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir dans le Vieux-Montréal.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Plein les yeux

Grâce à de nouvelles technologies, le soir venu, les édifices du Vieux-Montréal reprennent vie sous l’effet d’illuminations d’une étonnante réalité. À la basilique Notre-Dame, AURA, conçu par Moment Factory, est un son et lumière saisissant qui transfigure l’intérieur du bâtiment religieux. À l’extérieur, dans les rues, les projections fantomatiques de Montréal en Histoires - Cité Mémoire racontent l’histoire de la métropole, à l’aide d’une appli multilingue. Et dans le Vieux-Port, la Grande Roue de Montréal offre une vue panoramique de la ville et un nouvel angle de vue sur les toits mansardés des maisons anciennes du quartier.

Thumbnail

Histoire haute technologie

La vaste programmation de rencontres, de performances et d’installations avant-gardistes du Centre Phi (c’est là, entre autres, que se déroulent la Red Bull Music Academy, la première nord-américaine de Björk Digital et de nombreuses manifestations de réalité virtuelle) a fait de l’endroit un des pôles artistiques et culturels les plus inspirants de la ville.

Au lieu même de la fondation de Montréal en 1642 par Paul Chomedey de Maisonneuve et Jeanne Mance, Pointe-à-Callières, la cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, mêle avec adresse histoire et high-tech. Toute visite serait incomplète sans une montée en haut de sa tour d’observation.

Les amateurs de science qui aimeraient se jeter à l’eau sans avoir à prendre une embarcation sur le Saint-Laurent peuvent filer au Centre des sciences de Montréal, dans le Vieux-Port. De là, la vue sur le Vieux-Montréal et le fleuve dynamise le visiteur, sans lui donner le mal de mer.

Thumbnail

Nouvelle cuisine

La gastronomie est une composante essentielle du Vieux-Montréal, où de nombreuses tables ont pignon sur rue. De nouveaux venus ont récemment grossi les rangs des établissements gourmands : Venice et ses poke bowls ; Mimi la nuit et ses bons petits plats ; LOV McGill et sa cuisine végétarienne et végétalienne ; et la brasserie canadienne Rockwood. Rue Saint-Jacques, les gourmets du coin se massent déjà au Monarque, le restaurant tant attendu du duo père-fils que forment Richard et Jérémie Bastien.

Pour vous assurer de goûter au savoir-faire culinaire du quartier, nous vous suggérons de consulter la page Expérience Vieux-Montréal du Groupe Antonopoulos, une entreprise qui possède neuf très bons établissements dans le coin, Vieux-Port Steakhouse, Verses Bistro, Taverne Gaspar, Maggie Oakes - Brasserie Montréalaise, Modavie, Méchant Boeuf Bar-Brasserie, Kyo Bar Japonais, Brasserie 701 et BEVO Bar + Pizzeria

Thumbnail

Pauses café et apéro

Du spectaculaire Crew Collective & Café, où l’on travaille au mois, à l’heure ou au café, au nouveau Café Olimpico de l’Hôtel William Gray, le Vieux-Montréal est doté de cafés pour tous les goûts et toutes les humeurs. Voyageurs d’affaires, sachez que Montréal possède certains des meilleurs espaces de travail partagés au monde.

À l’heure de l’apéro aussi, le Vieux-Montréal se distingue par ses nombreuses options. On sabre le champagne à… La Champagnerie, on reste tendance dans l’atmosphère feutrée du Philémon Bar, on essaie des cocktails sympas au Flyjin et au Joverse, on revit les années folles au Bord’elle et, rue Saint-Vincent, on cherche la salle cachée du Coldroom. Au nombre des petits nouveaux qui démontrent que la vieille ville ne manque pas de vitalité, il y a le bar gay ÖriGn, rue de la Commune, et le Clandestino, où le mezcal et la téquila coulent à flots, rue Saint-François-Xavier.

Thumbnail

Renouveau hôtelier

Il y a de nombreux hôtels dans le Vieux-Montréal, et son parc hôtelier se renouvelle sans cesse. L'Hôtel William Gray, joyau du Groupe Antonopoulos, qui possède par ailleurs plusieurs hôtels-boutiques dans le quartier, impressionne tant les locaux que les visiteurs. Outre ce dernier, l’entreprise familiale gère également les Lofts du Vieux-Port, Le Place d’Armes Hôtel & Suites, Le Petit Hôtel, l’Hôtel Nelligan et l’Auberge du Vieux-Port.

On peut aussi descendre au Saint-Sulpice Hôtel - Montréal, dont les suites se situent tout près de la basilique Notre-Dame, au luxueux Hôtel Le St-James, au magnifique Hôtel Gault ou à l’élégant Hôtel St-Paul. Tous offrent un confort moderne dans ce quartier ancien. Des marques réputées comme Westin y ont aussi des établissement qui peuvent faire office de douillet port d’attache.

Les chantiers de construction sont nombreux, et on attend avec impatience le lancement, en 2019, du nouveau projet Hôtel Humaniti. Une chose est sûre : le changement est une constante, dans le Vieux-Montréal.

Mark Hamilton

Mark Hamilton, blogueur et gestionnaire de communauté pour Queer MTL

Homme dans la mi-/fin trentaine, grand et barbu. Aime les promenades romantiques sur le mont Royal, les longues randonnées à vélo, les produits pour la barbe et les guides touristiques anciens. Il a la mauvaise habitude de tomber amoureux d’hommes dans des photos d’époque qui ont certainement déjà rendu l’âme depuis longtemps. Objectif de carrière : devenir flâneur professionnel. D’ici là, il passe son temps à écrire, à faire de la musique et à vagabonder.

Facebook / Instagram / Twitter / Musique

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.