3 randonnées à vélo parfaites pour les visiteurs

Mark Hamilton

La chose est évidente lorsqu’on se promène en ville : Montréal est une ville de vélo. Entre les étudiants pressés qui font le va-et-vient entre la maison et l’école et les citoyens qui utilisent le système de vélos en libre-service Bixi pour arpenter la ville, on peut dire sans se tromper que les Montréalais aiment se déplacer sur deux roues. Qui plus est, nous nous classons parmi les meilleures villes cyclables de la planète selon le Copenhagen Index.

Les routes à explorer sont nombreuses, grâce aux 645 kilomètres de pistes cyclables de la ville. Pour vous guider, nous avons sélectionné trois parcours appréciés des Montréalais afin de vous faire voir la métropole différemment. Vous découvrirez ainsi des secteurs bien peu visités par les touristes qui se promènent à pied.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Ces randonnées ne sont pas particulièrement exigeantes, mais elles s’étirent sur des distances qui vont de 15 à 40 km. Nous avons choisi la Place Ville Marie, au centre-ville, comme point de départ pour mesurer la distance des parcours. Celle-ci pourrait donc être différente si vous partez d’ailleurs. N’oubliez surtout pas d’apporter quelques items essentiels, de la crème solaire, de l’eau, des vêtements confortables en plus d’un casque, qu’il est possible de louer dans les établissements mentionnés à la fin de cet article.

Thumbnail

Le canal de Lachine

(Environ 35 à 40 km aller-retour)

Véritable trésor de la ville, la piste cyclable qui longe le canal de Lachine traverse les Quartiers du Canal, un groupuscule de quartiers montréalais branchés comme Griffintown, Saint-Henri et Petite-Bourgogne. Non seulement le canal est-il à proximité de certaines des adresses et des boutiques les plus en vue de Montréal, il est aussi un lieu de répit et de ressourcement pour plusieurs Montréalaises et Montréalais.

Dirigez-vous vers le canal à partir du Vieux-Port. Puis pédalez jusqu’à la Station F-MR, un nouveau village éphémère extérieur qui redonne vie aux anciennes voitures du métro montréalais. C’est aussi l’endroit idéal pour prendre quelques photos du canal. Enfourchez votre monture de nouveau et poursuivez votre route jusqu’au Marché Atwater, dont la haute tour historique est devenue un symbole de ce recoin de la ville. Après avoir fait des provisions pour la suite du périple, mettez-vous en direction de Lachine. Cette portion est considérée comme un des plus beaux parcours cyclables urbains de la planète.

Une légende urbaine douteuse raconte que les fondateurs du canal croyaient que leurs durs labeurs les mèneraient en Chine… D’où le nom de l’arrondissement de Lachine. Sur place, le panorama et l’architecture des maisons en bordure du fleuve offrent un cadre charmant, unique en Amérique du Nord. 

Parfait pour un pique-nique aux côtés des nombreuses sculptures, le Musée plein air de Lachine, dans le parc René-Lévesque, s’étire sur une longue pointe de terre qui s’avance dans le fleuve Saint-Laurent. Vous pourrez y reprendre votre souffle avant de rebrousser chemin.

Revenez vers l’est et arrêtez-vous au pub Burgundy Lion, installé dans la rue Notre-Dame animée, dans la Petite-Bourgogne, pour prendre un repas bien mérité. Vous pourrez alors rayer de votre carnet de route une des pistes cyclables favorites des Montréalais.

Thumbnail

L’Île-de-la-Visitation

(Environ 25 à 30 km aller-retour)

Presque en ligne droit avec le centre de la ville et la rive nord de l’île, le chemin qui vous mène à vélo à l’Île-de-la-Visitation permet d’apprécier les nombreux quartiers de la ville. Vous passerez en effet par le Plateau-Mont-Royal, La Petite-Italie, La Petite-Patrie et Villeray avant d’atteindre le boulevard Gouin, aux abords de la rivière des Prairies.

À partir du centre-ville, pédalez vers le parc La Fontaine, puis dirigez-vous vers le nord, en restant sur la lisière ouest du parc. Afin d’apprécier l’ampleur du réseau cycliste de la ville, faites un arrêt à La Maison des cyclistes, située à l’extrémité nord du parc, et ramassez-y une carte de la ville et des environs. Vous pourrez aussi discuter avec des amants de la bicyclette d’ici qui seront heureux de vous donner quelques suggestions et conseils. La plupart des rues du Plateau sont tranquilles et équipées de bandes cyclables, alors explorez-les comme bon vous semble. Ne manquez pas d’observer les escaliers extérieurs des jolis bâtiments si caractéristiques du quartier de la ville.

Une fois arrivé au parc Laurier, poursuivez votre chemin et empruntez le passage souterrain de l’avenue Christophe-Colomb ou de la rue Saint-Hubert. Continuez jusqu’à La Petite-Patrie et La Petite-Italie. Vous ne voudrez pas manquer le Marché Jean-Talon, un incontournable du quartier. Les cyclistes en manque de caféine voudront pour leur part rouler jusqu’au Caffè Italia, afin d’avaler un espresso italien parfait.

Assurez-vous de recharger vos batteries et continuez votre périple vers le nord, en passant par Villeray, un quartier qui s’est grandement renouvelé au cours des dernières années, grâce à ses artistes et artisans. En suivant la piste cyclable de l’avenue Christophe-Colomb, rendez-vous jusqu’à la rivière des Prairies. Tournez à droite et vous atteindrez le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation – et l’île elle-même.

Tirant son nom de la paroisse de Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, fondée en 1736, ce petit coin de paradis est visité par les Montréalais depuis de nombreuses années. Les bâtiments du district historique de Sault-au-Récollet sont aujourd’hui sous la protection du patrimoine. Côtoyer ces reliques du passé et les ruines de l’île permet de remonter le temps. Le courant calme de la rivière est aussi parfait pour bercer un moment de répit sur la pelouse. Et l’hiver venu, les nombreux sentiers et collines du parc sont aussi populaires auprès des skieurs de fond et des glisseurs. 

Prêt à revenir vers le centre-ville ? Récompensez-vous avec un repas au populaire resto du Plateau Au Pied de Cochon.

Thumbnail

Plage du Cap-Saint-Jacques

(Environ 80 à 100 km aller-retour)

Vous souhaitez impressionner vos proches ? Non seulement ce parcours vous permet d’explorer plusieurs arrondissements excentrés de Montréal, mais il vous mène aussi à une magnifique plage sablonneuse où vous pourrez nager et relaxer pour le reste de la journée.

À partir du centre-ville, passez par le campus de l’Université McGill – qui a des airs de Poudlard. Puis, empruntez l’avenue du Parc et observez le mont Royal qui s’élève à votre gauche et le parc Jeanne-Mance qui s’étire à votre droite. Vous croiserez le monument dédié à sir George-Étienne-Cartier, où, tous les dimanches, des centaines de personnes se rassemblent pour l’événement Tam-tams, une tradition montréalaise de percussions et de danse.  

Agglutinez-vous au flot de circulation lent du chemin de la Côte-Sainte-Catherine, qui vous mènera jusqu’à Outremont. Certaines des plus belles demeures de la ville s’y trouvent et ses jolies rues sont ponctuées de parcs pittoresques. Si vous souhaitez faire une pause, optez pour le parc Outremont. Ou alors faites un petit détour pour goûter aux classiques bistro québécois du restaurant Leméac, installé dans l’avenue Laurier.

Sur le flanc du mont Royal, la tour de l’Université de Montréal se dressera fièrement devant vous. Virez à droite à l’avenue Dunlop et dirigez-vous vers le nord, en empruntant un léger zigzag, à gauche à l’avenue Ducharme, à droite à l’avenue de Vimy, à gauche à l’avenue Barclay et encore à droite à l’avenue Wilderton. Traversez le boulevard Jean-Talon Ouest et vous atteindrez la Ville de Mont-Royal, une cité-jardin indépendante blottie au cœur de l’île. Reprenez des forces au jardin de roses du parc Connaught et vous comprendrez pourquoi cette municipalité est chérie de ses résidents.

Thumbnail

De retour sur le parcours, traversez les quartiers Bois-Franc et Saraguay, puis empruntez le boulevard Gouin Ouest, avant de gagner le verdoyant Roxboro, sur le bord de la rivière des Prairies. L’île de Roxboro, sur le chemin, est un endroit parfait pour une pause de quelques minutes. Continuez votre route vers l’ouest, par Gouin ou par le boulevard de Pierrefonds. Vous êtes dans ce que les résidents appellent le West Island.

Pénétrez dans le parc-nature du Cap-Saint-Jacques, entouré d’eau sur trois de ses flancs. Rendez-vous au point le plus à l’ouest afin de découvrir la plage qui donne sur le lac des Deux-Montagnes.

Relaxez et sentez le sable vous chatouiller les orteils et pensez à la route du retour. Il est facile de reprendre le chemin de l’aller. Mais vous verrez encore plus de paysage si vous demeurez sur le côté ouest de l’île et passez par Senneville et la magnifique municipalité de Sainte-Anne-de-Bellevue. Vous longerez ainsi le fleuve Saint-Laurent. Lorsque vous verrez l’Île-Dorval, sur votre droite, c’est que vous arrivez bientôt à Lachine. Dirigez-vous vers le canal de Lachine avant de regagner votre lieu d’hébergement, où vous voudrez sans doute vous reposer.

Le mieux dans tout ça ? C’est que ce n’est que la pointe de l’iceberg : il y a tant à découvrir et à vivre en parcourant Montréal à vélo !

Où trouver un vélo à Montréal ?

Première étape : vous aurez besoin d’une bicyclette. Ces centres de location montréalais sont installés un peu partout dans la ville. Et il est facile de prendre un de ces endroits comme point de départ. Plusieurs offrent également des visites guidées sur deux roues qu’il vaut la peine de considérer avant de partir seul à l’aventure. 

Faites bonne route !

Mark Hamilton

Mark Hamilton, blogueur et gestionnaire de communauté pour Queer MTL

Homme dans la mi-/fin trentaine, grand et barbu. Aime les promenades romantiques sur le mont Royal, les longues randonnées à vélo, les produits pour la barbe et les guides touristiques anciens. Il a la mauvaise habitude de tomber amoureux d’hommes dans des photos d’époque qui ont certainement déjà rendu l’âme depuis longtemps. Objectif de carrière : devenir flâneur professionnel. D’ici là, il passe son temps à écrire, à faire de la musique et à vagabonder.

Facebook / Instagram / Twitter / Musique

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.