À la découverte de Verdun, quartier sur la rive du Saint-Laurent

Mark Hamilton

Il suffit d’une balade dans les rues commerçantes de Verdun, un secteur situé au sud-ouest de la ville, pour constater à quel point le quartier, en bordure du Saint-Laurent, est vivant. Il faut dire que Verdun, fondée en 1671, est l’une des plus anciennes communes du Canada. Arrondissement montréalais depuis 2002, date à laquelle il a fusionné avec la métropole, l’endroit n’a néanmoins rien perdu de son charme.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Au fil de l’eau

L’histoire de Verdun est intimement liée à sa proximité avec le Saint-Laurent. Les espaces verts qui bordent ses rives ont d’ailleurs été aménagés afin de protéger le secteur des inondations. Durant leurs temps libres, les résidants du quartier aiment se détendre dans ces parcs, jouer au soccer, au football ou au base-ball dans leurs installations sportives ou encore faire du vélo sur la piste cyclable qui longe le fleuve. Le plus important site archéologique préhistorique de l’île de Montréal a été découvert sous les fondations de la Maison Nivard-De-Saint-Dizier. Comme quoi nous ne sommes pas les premiers à profiter de la vue à cet endroit !

En empruntant le pont Champlain, on arrive à L’Île-des-Sœurs, dans le même arrondissement, un secteur résidentiel arboré non loin du centre-ville, avec tout ce qu’il faut pour recharger ses batteries et trouver l’inspiration, dont de beaux parcs et des sentiers le long du fleuve, sans oublier le Strøm spa nordique.

Thumbnail

Urbain et unique

À quelques pâtés de maisons seulement du Saint-Laurent, la zone commerçante de Verdun (grosso modo, à l’intersection des rues de l’Église et Wellington) est dotée de jolies boutiques et de nouveaux bistros, mais a conservé le caractère ouvrier qui lui confère encore sa personnalité.

À cette même intersection, les deux clochers de l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs ombragent le secteur à la belle saison, et l’église présente toute l’année des concerts et des événements dans son intérieur baroque. Elle peut être le point de départ d’une visite du quartier qui fera le bonheur des architectes et des férus d’architecture. On y trouve en effet une vaste palette de styles, des escaliers en spirale typiquement montréalais au modernisme de l’Auditorium de Verdun en passant par les quatre édifices de L’Île-des-Sœurs construits par le célèbre Mies Van der Rohe.

Les Verdunois aiment garder la forme. C’est pourquoi, près des serres municipales, sur les berges du Saint-Laurent, une grande piste de danse extérieure a été installée où s’essayer à la salsa, au tango et au country, entre autres. L’occasion rêvée de faire quelques steppettes avec des locaux! Envie de piquer une tête ? Le Natatorium est un petit bijou Art déco inauguré en 1940 dont le bassin extérieur peut accueillir 1500 nageurs (ce qui en a déjà fait la plus grande piscine publique du Canada). Et ce n’est pas un peu de neige qui va empêcher les résidents du quartier de se dégourdir les jambes! Un sentier de ski de fond de près de 20 km longeant le Saint-Laurent relie le parc Arthur-Therrien à un autre parc de l’arrondissement voisin de Lachine.

Thumbnail

Verdun ? C’est à voir ! Avec une histoire riche et un présent bien vivant, le quartier vaut le déplacement. Voici quelques suggestions qui agrémenteront votre visite :

Mark Hamilton

Mark Hamilton, blogueur et gestionnaire de communauté pour Queer MTL

Homme dans la mi-/fin trentaine, grand et barbu. Aime les promenades romantiques sur le mont Royal, les longues randonnées à vélo, les produits pour la barbe et les guides touristiques anciens. Il a la mauvaise habitude de tomber amoureux d’hommes dans des photos d’époque qui ont certainement déjà rendu l’âme depuis longtemps. Objectif de carrière : devenir flâneur professionnel. D’ici là, il passe son temps à écrire, à faire de la musique et à vagabonder.

Facebook / Instagram / Twitter / Musique

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.