Le pont Jacques-Cartier

Édifices
Panoramas et vues
Parc Jean-Drapeau

Témoignant des nombreux changements qui ont marqué Montréal, le pont Jacques-Cartier occupe aujourd’hui une place emblématique dans le paysage de la métropole et on peut dire que ce n’est pas un pont ordinaire. En 2017, ce géant d'acier est devenu le premier pont « connecté » au monde alors qu'il a été doté d’un système d’éclairage à la fine pointe de la technologie qui traduit l’effervescence de la ville.

La mise en lumière

Dès le crépuscule, vous pouvez voir l’énergie de la ville exprimée à travers un système complexe d’éclairage à DEL qui s’adapte à la structure toute en finesse du pont. Les données utilisées pour créer ces chorégraphies lumineuses proviennent de nombreuses sources : circulation, météo, actualités et réseaux sociaux. L’illumination du pont varie aussi au gré des saisons : vert pimpant au printemps, jaune brillant l’été, rouge flamboyant l’automne et bleu glacier l’hiver.

Les meilleurs points de vue

Pour une vue des plus spectaculaires, rendez-vous près du musée Stewart au parc Jean-Drapeau et marchez sous le pont vers La Ronde. L’été, admirez le spectacle à partir de la plage urbaine du Village au Pied-du-Courant. Vous pouvez aussi monter dans la Tour de l'Horloge dans le Vieux-Port d’où vous assisterez peut-être au passage de quelque magnifique paquebot. Pour une vue panoramique de la ville, le belvédère du mont Royal est un incontournable. Mais n’oubliez pas que c’est en traversant le pont à pied ou à vélo que vous pouvez voir le spectacle de l’intérieur. Une expérience palpitante!

Inauguré en 1931 sous le nom de Harbor Bridge, ce lien entre Longueuil et Montréal a pris le nom de pont Jacques-Cartier en 1934 en l’honneur de Jacques Cartier, explorateur français et premier Européen à décrire et cartographier le Saint-Laurent.

Le pont Jacques-Cartier
Montréal, QC

Parc Jean-Drapeau
Moments à proximité