Quoi de neuf à Montréal?

Tourisme Montréal

Cet article a été mis à jour le 21 avril 2022.

Après les festivités de l’hiver, le printemps s’installe à Montréal et se déploie dans un tourbillon de célébrations et festivals des spectacles sous le Grand Chapiteau du Cirque du Soleil aux Piknics Électronik au Parc Jean-Drapeau.

Nouveaux hôtels : des établissements qui feront des jaloux

Les hôtels de Montréal offrent de tout pour tous les goûts, entre hôtels boutiques uniques et bannières reconnues. Et de nouveaux venus attendus s’installent dans certains des quartiers les plus en vue.

Près de l’intersection de deux rues passantes, Saint-Denis et Sherbrooke, face à l’un des plus jolis espaces verts de Montréal, le carré Saint-Louis, l’Hôtel de l’ITHQ, l’Institut de tourisme et d’hôtellerie, qui s’est refait une beauté au printemps 2022, possède un tout nouveau mobilier fait au Québec.

 

Dans le quartier chinois, les Hampton Inn and Homewood Suites by Hilton Montreal Downtown réunissent deux marques de confiance sous un même toit. Avec 150 chambres au Hampton et 97 suites autonomes Homewood, chacun peut s’y faire, à sa guise, un nid douillet.

 

Installé dans l’historique gare Viger, le Hyatt Centric Vieux-Montréal vous assure de belles vues de ses chambres majestueuses et de la piscine du toit. Et quant à sa localisation, sachez qu’il est à la fois tout près du Quartier des spectacles et du Vieux-Montréal.

 

 

Construit pour accueillir les foules en visite à Montréal lors d’Expo 67, le Marriott Château Champlain fait depuis longtemps partie des hôtels favoris de la métropole. Après une métamorphose et des rénovations majeures, le Château est toujours à l’avant-garde de l’hébergement – et permet toujours ces vues qui charment la clientèle depuis les premiers jours. 

 

Au cœur de l’action, le Hyatt Centric Ville-Marie Montréal, ouvert à la fin du printemps 2022, offre un accès rapide à de nombreuses destinations et attractions montréalaises, dont le Village et le Quartier des spectacles. Doté d’équipements haut de gamme dans des chambres à prix raisonnable, c’est le dernier venu de la collection Hyatt Place.

 

Grâce au Hilton Garden Inn & Homewood Suites Montréal Midtown, la bannière de renom se pose dans le quartier effervescent de Côte-des-Neiges, offrant un accès rapide à l’aéroport, aux autoroutes et au légendaire système de métro. 

 

À la recherche d’une expérience 5 étoiles authentique? Ne cherchez plus. L’hôtel Vogue Montréal centre-ville, de la gamme Curio de Hilton, a ce qu’il vous faut. 

 

De nouveaux attraits inspirants

Au Musée McCord, l’exposition JJ Levine : Photographies queers, du photographe montréalais JJ Levine, rassemble des portraits grand format de trois séries différentes. Un hommage touchant à la communauté 2SLGBTQ+.

Le Cirque Eloize présente une toute nouvelle création en exclusivité au Fairmont Le Reine Elizabeth. Le cabaret Celeste célèbre le monde mythique et mystérieux des étoiles et plonge les spectateurs dans une ambiance envoûtante empreinte de volupté.

À Pointe-à-Callière, la cite d’archéologie et d’histoire de Montréal qui fête cette année ses 30 ans, on présente VIKINGS – Dragons des mers du Nord, une immersion captivante dans l’univers réel et imaginaire des Vikings.

La Fondation PHI pour l’art contemporain présente deux séries récentes du photographe Stan Douglas mêlant effets spéciaux numériques et mises en scène, Penn Station’a Half Century (2021), en première canadienne, et Disco Angola (2012), en première québécoise.

 

En collaboration avec l’organisme MU et l’artiste montréalo-chilien Rafael Sottolichio, Tourisme Montréal a dévoilé l’imposante murale Façades, dans la rue Peel, près du square Dorchester. L’œuvre rend hommage à notre métropole, dont les touristes raffolent autant que nous. C’est notre déclaration d’amour à la ville, à ses gens et aux « Montréalais éphémères » (titre honoraire que porte chaque touriste en y mettant les pieds).

 

À la Maison symphonique de Montréal, Rafael Payare dirige l’Orchestre symphonique de Montréal. La première saison du chef d’orchestre à la tête du réputé ensemble montréalais culmine les 31 mai et 1er juin par les concerts de la triomphale Neuvième symphonie de Beethoven. À ne pas manquer.

 

L'art de la diversité au MBAM

Le Musée des beaux-arts de Montréal présente en 2022 cinq expositions monographiques dédiées à deux icônes du 20e siècle, Diane Arbus et Jean-Michel Basquiat, de même qu’à trois leaders de la scène artistique actuelle, Shary Boyle, Nicolas Party et Adam Pendleton, dans le cadre d’une programmation forte qui met en lumière la diversité et les enjeux sociaux d’aujourd’hui.

 

Les chefs-d’œuvre de Van Gogh subissent un traitement numérique du tonnerre dans la nouvelle exposition immersive VAN GOGH – Distorsion, présentée à partir du 28 avril dans le plus grand espace intérieur immersif au Canada, OASIS immersion, situé dans le Palais des congrès de Montréal.

 

Vitrine des artistes canadiens, le centre d’art contemporain Dazibao présente, du 21 avril au 23 juin 2022, proximité · plaisir · plasticité · regard sur la performance, une exposition s’intéressant aux notions d’image numérique et de soi virtuel et à la façon dont elles se font écho et se rencontrent.

AURA, à la basilique Notre-Dame de Montréal, revient dans une mouture revampée. Merveille de la fresque vidéo et du spectacle son et lumière, AURA est encore et toujours un incontournable si vous êtes de passage dans le Vieux-Montréal. Vous n’oublierez pas de sitôt cette œuvre qui donne vie à la basilique.

Au Parc olympique, le Biodôme d’Espace pour la vie, récemment rénové, permet aux visiteuses et visiteurs de tous âges une expérience revue et améliorée dans cinq des écosystèmes les plus diversifiés des Amériques. Ne nourrissez pas les animaux!

Après un grand chantier de rénovation, l’Insectarium de Montréal, peuplé de charmantes bestioles, rouvre enfin ses portes le 13 avril 2022. C’est l’endroit idéal pour un premier rendez-vous mémorable ou une joyeuse sortie en famille (dans les deux cas, chercher la petite bête (littéralement) est de mise!).

 

Le printemps est arrivé!

Quand la neige de l’hiver fait place aux premiers bourgeons printaniers, Montréal troque ses chaussures de ski pour des souliers confortables. Marcher, courir et faire du vélo, quand la température grimpe, toutes les occasions sont bonnes de sortir, de profiter des espaces verts, des marchés nocturnes et des concerts et spectacles en plein air. 

Le printemps est aussi synonyme d’une activité familiale très prisée : un repas pris dans une cabane à sucre où se sucrer le bec avec du bon sirop d’érable de l’année dans un charmant cadre rustique. Tous les Montréalais ont leur endroit préféré aux alentours ; voici quelques-uns des nôtres.

 

 

À Montréal, le retour des terrasses en ville est quasiment aussi attendu que les premières floraisons printanières. Dans la métropole québécoise, elles sont pour ainsi dire d’une importance capitale : c’est là qu’on se laisse vivre en prenant un verre ou une bouchée tout en discutant de choses et d’autres avec entrain.

Si les parcs en ville sont animés toute l’année, c’est au printemps que les Montréalais en profitent pleinement et aiment décompresser dans leurs espaces verts préférés. Ces oasis urbaines se transforment parfois en cinémas à ciel ouvert ou en marchés et dans le quartier chinois, un marché de nuit asiatique fait le bonheur des flâneurs.

 

C’est aussi au printemps que sont annoncées les programmations des plus gros festivals musicaux de l’été, Osheaga, ÎleSoniq et les Francos, notamment, qui sont la promesse de #MTLmoments mémorables.

Merveilles gastronomiques au menu de la ville

Ce n’est pas seulement pour nous vanter que nous affirmons que la scène culinaire de Montréal est parmi les plus vibrantes en Amérique du Nord. La liste d’incontournables où manger s’allonge sans cesse. Consultez la liste des plus récentes ouvertures dans la ville. Et croyez-nous : vous voudrez garder de la place pour le dessert. Bon appétit!

  • Lancé par les créateurs de Bouillon Bilk et de Cadet, Place Carmin déjoue les attentes grâce à ses choix osés : schnitzel à la patate douce, ris de veau en croûte et Tatin au boudin. Le menu compte aussi une belle sélection de fruits de mer frais.
  • Logé dans un ancien fleuriste et boutique cadeaux, Fleurs et Cadeaux a conservé la vieille enseigne, mais a transformé l’intérieur en un resto japonais des plus emballants. Roulez vos propres sushis à votre table et goûtez aux sakés qui composent la carte exhaustive en compagnie d’autres gourmands. Fleurs et Cadeaux est le genre d’endroit qui rassemble les gens au parfum. Maintenant vous connaissez aussi le secret et savez ce qui se cache derrière la devanture.
  • Le menu de la Buvette Pastek change constamment, et le brunch du week-end propose de tout, entre décadences sucrées et salades santé.
  • Beba, à Verdun, offre un menu du jour changeant et une carte des vins d’envergure qui vous donnera envie de tout tester.
  • Sous la marquise de la Plaza Saint-Hubert, Le Brouillon est plus d’un simple café et resto : il se définit aussi comme un espace créatif. Il vous sera difficile de le quitter.
  • Aux côtés de plats aux saveurs moyen-orientales, Babacool sert des cocktails et des vins nature uniques.
  • Bazart fait les choses de façon différente. À son entrepôt industriel, l’adresse propose un brunch plusieurs services avec siège réservé, un marché artisanal, une galerie NFT et une galerie à ciel ouvert dans la cour.
  • Pincette bar à homard invite les charmes des cabanes à homard de la côte Est dans le Vieux-Montréal, juste à côté de la place Jacques-Cartier.
  • Knuckles sert une bouffe réconfort nouveau genre composée de panzarotti et de légumes grillés. L’endroit vend aussi de jolis t-shirts à ramener à la maison (car il ne restera rien dans l’assiette).
  • Les adeptes de microbrasseries ne voudront pas manquer les brassins maison de Projet Pilote, adresse installée à quelques jets de pierre du parc la Fontaine qui abrite aussi une distillerie.
  • Spécialisé dans les pâtes (avec des portions spéciales pour les enfants) et les conserves, le Bar Bara est à la fois bar à vin et café italien.
  • Situé dans le chalet du parc La Fontaine, le restaurant Robin des bois poursuit sa mission solidaire, avec des événements à but non lucratif tels que le Drag Brunch ou l’activité Cuisiner au suivant.
  • Dans l’édifice Wilder, au quartier général des Grands Ballet canadiens, le Café Constance doit sa superbe décoration au designer renommé Zébulon Perron. De surprenantes suspensions y ont des allures de tutus lumineux.

Un paysage urbain en constante évolution

Montréal est en pleine effervescence! Ses projets créatifs se multiplient et lui confèrent un nouveau visage rayonnant.

Dans le Quartier des spectacles, la nouvelle esplanade Tranquille (du nom d’un libraire, Henri Tranquille, qui avait autrefois pignon sur rue dans le quartier et est associé au manifeste Refus global et à la Révolution tranquille) est l’endroit idéal pour recharger ses batteries et admirer la faune locale. Patinoire de 1500 m2 durant les mois d’hiver, le vaste espace situé à l’intersection des rues Clark et Sainte-Catherine accueille à la belle saison les festivaliers des grands événements culturels.

 

Bien que l’ouverture du Centre des mémoires montréalaises n’est pas prévue avant l’automne 2022, le MEM propose déjà une programmation intrigante dans la ville et en ligne. Souhaitant faire entendre la voix des Montréalais aux résidents comme aux touristes, le MEM promet un espace citoyen comme nul autre.

Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est aussi en chantier, mais ne fait pas relâche pour autant. À la Place Ville Marie, où il a d’ailleurs organisé sa première exposition en 1965, il présente Mika Rottenberg, du 21 mai au 9 octobre 2022, une exposition immersive réunissant des œuvres vidéo, des installations et des sculptures de l’artiste.

Au Grand quai du Port de Montréal, La Tour du Port de Montréal (dont l’ouverture est prévue en 2022) au design ultramoderne de verre et d’acier offrira bientôt une vue imprenable sur le Vieux-Montréal, le centre-ville et le Saint-Laurent.

 

Le paradis insulaire qu’est le parc Jean-Drapeau profitera d’une transformation et d’un reverdissement de ses aires. Au menu : espaces dédiés aux milieux humides, promenade riveraine, accès à des traversiers, places publiques donnant sur l’eau et pont inspiré de High Line pour relier les deux îles. 

La place des Nations, construite pour les grands rassemblements de la célèbre exposition universelle de 1967, Expo 67, fait aussi l’objet d’un vaste projet de réhabilitation qui la transformera en lieu de spectacles et point de rencontre, du côté ouest de l’île Sainte-Hélène.

Le système de train léger du REM (Réseau express métropolitain) connectera la Rive-Nord de Montréal, la Rive-Sud, l’Ouest-de-l’Île et l’aéroport international YUL Montréal-Trudeau. Les premiers trains doivent entrer en gare à l’été 2022.

Le projet Royalmount promet un quartier éco-innovateur qui va au-delà de la destination tape-à-l’œil. L’endroit sera verdoyant et comptera des commerces, des salles de spectacle, des hôtels et des parcs. La première phase est prévue pour août 2023.

Les musts et les attractions incontournables

  • La vue imprenable sur le Saint-Laurent, le Vieux-Montréal et le Vieux-Port depuis la Grande Roue de Montréal. Un impératif pour toute personne de passage en ville. 
  • La Tyrolienne MTL, pour qui veut faire grimper son taux d’adrénaline durant sa visite. Une descente à bout de bras du Vieux-Port à la rive du fleuve. 
  • La pléthore d’activités dans le Vieux-Port : des culs-de-sac de SOS Labyrinthe au site historique Marguerite-Bourgeoys, en passant par les loisirs récréatifs d’Écorécréo, les escapades fluviales de Croisières AML et de Bateau-Mouche, les embarcations à louer d’Adventures H2O, le sable de la plage de l’Horloge et les aventures de pirates de Voiles en Voiles. Il y en a vraiment pour tous les goûts! 
  • Les pique-niques dans les parcs de la ville (à Montréal, quand le beau temps est de la partie, nous aimons vivre dehors). Nous avons même rédigé une liste d’accords parcs et pique-nique. C’est vous dire si l’on aime bien manger en plein air à la première occasion! 
  • Découvrir la ville à deux-roues. Des agences spécialisées donnent un bon coup de pédale pour offrir des virées en vélo de montagne ou en scooters électriques. 
  • Cité Mémoire, une série de projections extérieures dont les tableaux, dans le Vieux-Montréal et le Vieux-Port, relatent de grands pans de l’histoire locale. Le soir venu, à l’aide de l’application créée par Montréal en histoires, des fantômes du passé ressurgissent dans les rues du quartier.  

     

  • Le Jardin botanique et ses milliers d’espèces végétales, ses jardins et ses serres, où renouer avec la nature. Ses jardins chinois et japonais font des lieux de repos et de méditation sensationnels.  

  • Le Zoo Ecomuseum, où admirer des espèces sauvages québécoises (caribous des bois, aigles, reptiles et ours noirs, entre autres). Parfait pour se frotter à la faune locale.  

  • Le Bota Bota spa-sur-l’eau, un spa unique qui, sur un ancien traversier amarré dans le Saint-Laurent, mêle douces ondulations du fleuve et relaxation de soins aquatiques. En prime, la vue y est superbe.  

Vous avez des questions sur les mesures sanitaires liées à la COVID-19 à Montréal? Consultez cette page.

Tourisme Montréal

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité