11 pépites à découvrir sur l’avenue du Mont-Royal

On y passe et repasse, en coup de vent, lors d’une promenade, pour magasiner, faire ses courses, souper dans un excellent restaurant, bruncher, prendre un café ou discuter autour d’un verre. L’avenue du Mont-Royal est une vraie ruche, toujours occupée, vibrante et à majorité francophone. Les petits commerces y abondent et se teintent souvent d’influences européennes. Pensez-vous en connaître tous les secrets ? C’est précisément ce que nous sommes allés repérer pour vous : les pépites cachées de l’avenue et ses nouveautés. Notre guide, d’est en ouest. 

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Affiche en tête

Caroline et Mathieu ont l’œil pour les petits cadeaux à rapporter dans ses valises et adorent encourager les artistes montréalais. Une affiche, un tableau ou une jolie carte de souhaits illustrée : la sélection est très jolie, dénichée dans les meilleurs marchés montréalais (comme Puces Pop), abordable, et elle met de l’avant les artisans d’ici avec une courte biographie accompagnée d’une photo. Une belle initiative, assez unique, pour mettre un visage et une histoire sur le créateur de l’affiche à accrocher chez soi. Petit plus : en exclusivité, la boutique propose des collaborations avec certains artistes, entre autres, des agrandissements de belles compositions de photographies et de dessins de l’illustratrice et designer Magalie Robidaire, où se mêlent couleurs, textures et formes géométriques.

Le Pétrin Fou

« Ici, on ne repart jamais les mains vides », annonce Mario Pariso, un grand sourire aux lèvres. Ce boulanger qui roule sa bosse depuis 30 ans dans l’industrie nous parle avec beaucoup de bonheur et de fierté de son premier local, un espace épuré et lumineux désormais bien implanté sur l’avenue. Il y façonne du pain bio à base de farine de grains anciens provenant du Moulin A. Coutu, dans la région du Lac-Saint-Jean. Sur le présentoir, de belles miches de pain aux graines de chia, de teff, de kaniwa, de kamut ou encore de trèfle rouge. Intrigant ! « J’ai même des boulangers qui viennent acheter du pain ici », nous glisse-t-il avec espièglerie. Autre particularité, on peut y acheter du pain au poids, soit deux belles tranches si l’objectif du jour est de se faire un sandwich avec les produits de l’avenue. On y prend aussi comme collation une des spécialités de la maison, du pain à la lavande et au chocolat. Bon à savoir : Mario s’est aussi mis aux recettes sans gluten : c’est décidément un sans-faute pour Le Pétrin Fou ! 

Thumbnail

Noir Chocolat

Depuis 2016, Véronique Ethier, originaire de l’Outaouais, régale les becs sucrés de l’avenue, qui déferlent dans son atelier-boutique pour déguster ses merveilleuses créations chocolatées. Parmi les spécialités de la maison, on compte le fameux « croque-mou » (des noix de Grenoble généreusement recouvertes de caramel tendre, le tout enrobé de chocolat au lait ou noir à 64 %), les bouchées chocolatées à l’érable ou encore les biscuits chocolat blond à la fleur de sel. L’été, place aux sandwichs à la crème glacée et aux pops maison totalement succulents : à fondre de plaisir !

Thumbnail

c'est beau

Vous cherchez le parfait cadeau québécois à glisser dans votre valise ? Ne cherchez plus : courez chez c’est beau, un magnifique multimarques valorisant les produits respectueux des normes environnementales, créés dans des conditions éthiques de travail et faits dans le nec plus ultra de la création locale. À tel point que même les meubles de présentation de la boutique ont été réalisés sur mesure au Québec. Paradis des produits lifestyle, de papeterie, de beauté, de déco, de cuisine ou des gourmands, vous y dénicherez à coup sûr votre souvenir montréalais dans la sélection triée sur le volet de quelque 75 artisans et designers d’ici.

Boutique Les hauts et les bas

En un coup d’œil, Josée est capable de cerner votre taille de soutien-gorge. Dans cette petite boutique très intime de la rue Fabre, à quelques pas de l’avenue du Mont-Royal, on se sent bien et en confiance. Car c’est véritablement ce que Josée et son équipe souhaitent : développer un lien particulier avec la clientèle (très fidèle). Au choix, vous pourrez repartir avec de la lingerie délicate et locale Sokoloff ou Blush, ou avec les merveilleux classiques de Simone Pérèle, des bas Voilà ou des chaussettes Bleu Forêt. Un endroit à l’atmosphère complice et détendue.  

Thumbnail

Bleu & Persillé

Cette fromagerie design au magnifique décor moderne, boisé et carrelé, est l’endroit tout indiqué où découvrir plus de 200 fromages québécois et faire le plein de victuailles pour un petit pique-nique improvisé. Comme elle est également dotée d’un coin boutique, vous y trouverez des produits fins et gourmands réalisés par des artisans québécois, dont des petits pots de miel provenant de la ruche située juste à l’arrière. On y passerait des heures !

Thumbnail

Aux 33 Tours

Cette caverne d’Ali Baba du vinyle est l’un des plus gros magasins indépendants du Canada. On y trouve des disques rares, mais surtout une importante sélection de quelque 3000 pressages japonais qui viennent rejoindre, tous les trois mois, les rangées parfaitement classées et étiquetées du magasin. Ces pressages, on ne les retrouve qu’à Los Angeles, ce qui fait des 33 Tours le seul vendeur officiel de la côte est nord-américaine. « C’est le meilleur pressage que l’on peut trouver sur le marché et la qualité d’écoute est impeccable », nous explique Mathieu Morin, lui-même collectionneur et employé des lieux. Par ailleurs, Bonobo ou encore Caribou y sont déjà venus faire leurs emplettes. À bon entendeur. 

Les Délices de la Mer Mont-Royal Poissonnerie Gaspésienne

Vous allez adorer cette poissonnerie gaspésienne, dont le fief se situe dans la baie de Mont-Louis, spécialisée dans la fumaison de poissons et fruits de mer. Avec sa sélection de poissons frais, provenant évidemment de la Gaspésie, ses produits fins et ses plats faits maison, c’est l’occasion de découvrir le terroir marin québécois. Les petites bouchées de saumon fumé à l’érable sont un délice et les produits originaux 100 % québécois, comme les algues séchées pêchées par un artisan paysan sur les côtes sauvages de la Haute-Gaspésie, sont d’excellents souvenirs gourmands à mettre dans vos valises.

L’intervalle

Une adresse de choix pour les folles de chaussures ! L’intervalle, griffe montréalaise créée par Sam Assaf et Vicky Scalia, propose des créations stylées et dans l’air du temps à prix très abordables, imaginées ici et fabriquées en Europe (Espagne et Italie). Dans un cadre épuré et chic trônent des bijoux de chaussures en cuir ou en suède, minimalistes, edgy ou plus fantaisistes, en édition très limitée. Une belle success-story montréalaise !

Thumbnail

Le Toledo

Tout nouveau, tout beau. On vient s’attabler dans cette boulangerie, cafétéria urbaine et café pour manger une viennoiserie maison accompagnée d’un latte à l’érable. Au cœur de cet espace magnifique, ensoleillé et aéré, le maître boulanger des lieux concocte dans ses fourneaux des pains et viennoiseries impeccables avec des farines de grains anciens provenant de producteurs locaux et idéalement bios. Essayez le brunch type panier déjeuner accompagné de délicieuses confitures locales ou mordez encore dans l’un de leurs succulents sandwichs. Notez qu’un projet d’appart-hôtel se dessine pour l’été 2019 juste au-dessus : l’occasion d’en faire votre cantine matinale lors de votre passage à Montréal.

Plein Sud

Bienvenue à la maison. Ou presque. Plein Sud, seul restaurant corse de l’avenue (et l’un des rares à Montréal) propose une cuisine familiale et authentique, dirigée depuis plus de sept ans par Dominique (une Corse) et William (un Niçois), un couple de passionnés qui infusent beaucoup d’amour dans leur cuisine de terroir. « En Corse, nos spécialités, ce sont les recettes de nos grand-mères », nous dit Dominique, « elles se transmettent de mère en fille ». La cuisine corse est aussi synonyme de rassemblement familial autour de grandes tables animées. « Le veau aux olives nous réunit tous », nous confie-t-elle en souriant. Manger chez Plein Sud, c’est un peu retrouver du soleil dans son assiette et faire le plein de bonne humeur. 

Laure Juilliard

Laure Juilliard, blogueuse

Laure est la fondatrice du blogue « Une Parisienne à Montréal ». Rédactrice et gestionnaire de communautés, Laure est aussi une globe-trotteuse épicurienne toujours en quête de concepts innovants et de bonnes adresses. Début 2016, elle a cofondé Slow Journeys, un webzine sur le tourisme écoresponsable et design.

Blogue / Facebook Instagram / Twitter / Linkedin

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.