Montréal au sommet des villes étudiantes nord-américaines

Chaque année, quelque 185 000 étudiants – y compris 25 000 étudiants internationaux de 150 pays – vivent au rythme de Montréal. Ces étudiants font partie intégrante du tissu urbain de la ville : ils sont les premiers en ligne lors des événements culturels, arpentent les pistes cyclables montréalaises et remplissent les cafés pour étudier ou relaxer.

Encore une fois cette année, Montréal a été désignée meilleure ville étudiante en Amérique du Nord dans le cadre de l’étude annuelle de l’organisation britannique Quacquarelli Symonds (QS), qui classe les villes selon différents critères, comme la qualité des programmes ou encore la vitalité de la scène culturelle. Voici quelques raisons qui expliquent pourquoi Montréal est encore une fois première de classe.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Des campus au cœur de l’action

Plutôt que de se camper aux limites de la ville, les quatre universités majeures de Montréal ont choisi d’installer leur campus au centre-ville ou à 10 minutes et moins en métro de celui-ci. Peu de villes peuvent se vanter d’accueillir quatre établissements de haut savoir et de haut calibre. Les universités anglophones McGill (classée 32e au monde et 2e au Canada par QS, en plus d’avoir été surnommée la Harvard du Canada dans un épisode des Simpson) et Concordia côtoient deux institutions francophones, l’Université du Québec à Montréal et l’Université de Montréal (classée 130e au monde et 5e au Canada). Le tout dans le même périmètre urbain !

Thumbnail

Gastronomie, festivals et quatre saisons de plaisir

Entre festivals hivernaux lumineux, art de la table, sports en plein air, rythmes internationaux et manifestations estivales circassiennes, les festivals et événements majeurs font l’ADN de Montréal. Au printemps, en été, à l’automne ou en hiver, il existe une foule d’événements saisonniers gratuits qui permettent aux étudiants de profiter au maximum de leur passage dans la ville. Et puis il y a la nourriture. La scène culinaire gourmande et cosmopolite de Montréal a de quoi satisfaire tous les palais – vous y trouverez même un petit goût de chez vous.

Thumbnail

Musique, vie nocturne et théâtre pour tous

Grâce à sa scène de musique indé incomparable reconnue sur tous les continents, Montréal jouit de salles merveilleuses qui sont parfaites pour assister à des spectacles donnés par des talents locaux comme des perles d’ailleurs. Ce que les étudiants aiment par-dessus tout ? Découvrir un artiste ici avant que sa carrière n’explose.

Les grands noms de la musique ne manquent jamais de passer par Montréal pendant leur tournée. Les grandes salles de la ville ont ainsi accueilli des spectacles inoubliables. Les étudiants qui désirent explorer la vie nocturne ou danser toute la nuit ont aussi de quoi se mettre sous la dent, et ce, à n’importe quel jour de la semaine. Puis, la scène de théâtre locale est riche et éclectique, autant en français qu’en anglais. Plusieurs compagnies offrent des réductions aux étudiants.

 

Thumbnail

Étudier avec style

Difficile de trouver une ville plus inspirante que Montréal où étudier. On y trouve de nombreuses maisons de thé et une myriade de cafés indépendants pour tous les goûts. C’est ici aussi qu’on retrouve certains des meilleurs espaces de travail collectif de la planète (le magazine Forbes nous donne raison). Et si vous aimez dévorer les livres, les librairies et les bibliothèques de la ville sauront vous plaire.

Grâce à ces nombreuses raisons, nul besoin d’un doctorat pour comprendre pourquoi Montréal trône au sommet des villes étudiantes. Et si vous souhaitez en décrocher un malgré tout, Montréal est le meilleur endroit en Amérique du Nord pour le faire !

Mark Hamilton

Mark Hamilton, blogueur et gestionnaire de communauté pour Queer MTL

Homme dans la mi-/fin trentaine, grand et barbu. Aime les promenades romantiques sur le mont Royal, les longues randonnées à vélo, les produits pour la barbe et les guides touristiques anciens. Il a la mauvaise habitude de tomber amoureux d’hommes dans des photos d’époque qui ont certainement déjà rendu l’âme depuis longtemps. Objectif de carrière : devenir flâneur professionnel. D’ici là, il passe son temps à écrire, à faire de la musique et à vagabonder.

Facebook / Instagram / Twitter / Musique

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.