La vie nocturne de Montréal

Cet article a été mis à jour le 23 septembre 2019.

Le soir venu, on a tous le droit de s’amuser un peu. S’il arrive que Montréal s’assoupisse (généralement après le brunch), elle ne dort jamais! Comment le pourrait-elle, avec tout ce qui s’y passe? Que vous ayez envie de prendre un verre entre collègues, de passer une soirée en amoureux ou de fêter jusqu’au petit matin, vous trouverez dans notre guide toutes les infos qu’il vous faut pour prendre du bon temps en ville, quand le soleil s’est couché.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Bars où entendre des groupes de musique indé

Vous rêvez de découvrir le prochain Arcade Fire? Montréal est réputée pour ses bars où, pour quelques dollars (et parfois même gratuitement), on peut entendre tous les soirs de la semaine de bons groupes de musique indé. Il y a la célèbre Casa del Popolo et la Sala Rossa, dans le Mile End, le Ritz P.D.B., dans le Mile-Ex, et bien d’autres encore. Le Centre Phi, un chouette point de chute dans le Vieux-Montréal, présente aussi des pointures et de jeunes pousses de la musique indé dans sa solide programmation.

Thumbnail

Lounges et clubs de jazz où débuter la soirée en beauté

Le Festival International de Jazz de Montréal, de renommée mondiale, n’est pas le seul moment où écouter du bon jazz et de la musique douce en ville. On peut toute l’année siroter un cocktail dans un piano-bar comme le Stash Café ou se laisser porter par des rythmes jazzés au Upstairs Jazz Bar & Grill, à la Maison du Jazz ou dans l’un des nombreux autres clubs en ville. Plaisir garanti!

Thumbnail

Chics bars d’hôtel où prendre un verre et manger

Pour convier votre douce moitié à une soirée en tête-à-tête, pour discuter affaires avec des associés ou tout simplement pour relaxer après une longue journée de travail, rien ne vaut un endroit classieux et feutré où se refaire une santé. Sirotez de délicieux cocktails et mangez de savoureuses bouchées dans l’un de ces super hôtels.

Bars à vins ou lever votre verre à la soirée

Dans une ville en partie de souche française, rien d’étonnant à ce que de chouettes bars à vin aient poussé comme des champignons. Essayez le Philémon Bar, Accords le Bistro ou Le Vin Papillon, pour ne nommer que ceux-là.

Thumbnail

Microbrasseries où prendre une pinte de bon temps

Amateurs de bière artisanale, vous serez comblés dans la métropole québécoise, où des microbrasseries dans tous les quartiers de la ville produisent ales et lagers créatives et impeccables. Allez sans faute commander une pinte à la Brasserie Harricana, au HELM microbrasserie sur Bernard et à la Station Ho.st, à la charmante Brasserie Dieu du Ciel!, au Cheval blanc, et aux animés BENELUX brasserie artisanale, Vices & Versa et Brutopia, brasseur artisan.

Thumbnail

Bars sportifs où encourager son équipe préférée

Suivre un match dans un bar bondé de partisans en mangeant de la friture est presque aussi grisant que de voir jouer en vrai les Canadiens, les Alouettes et l’Impact de Montréal ou d’assister à un match de soccer ou à une course de F1. Montréal a de chouettes endroits où encourager les équipes locales et boire de la bière à faible coût, dont les bars Fabuleux Chez Serge, Champs, et les succursales de La Cage Brasserie Sportive, notamment.

Thumbnail

Terrasses où prendre un bon bol d’air frais

S’il y a une chose que les Montréalais refusent de gaspiller, c’est la vie en plein air, dès que le temps s’y prête! Partout en ville, bars, restos et cafés doublent leur espace en installant une terrasse extérieure, sur le trottoir, sur le toit et dans les cours arrière, le printemps venu. Les terrasses montréalaises deviennent ainsi de chouettes endroits où prendre un verre et passer la soirée.

Thumbnail

Boîtes où entendre des DJ de calibre international

C’est à Montréal que MUTEK et la Société des arts technologiques (SAT) ont vu le jour et qu’une célébration printanière de la culture numérique a lieu chaque année. Oui, Montréal est un haut lieu de la techno. New City Gas, Stereo, les endroits où danser au son d’un DJ ne manquent pas.

Soirées caliente!

On peut aussi aimer danser sur des rythmes exotiques : salsa? Tango? Quelle est votre préférence? Avec ou sans partenaire, il est possible de se déhancher dans de nombreux lieux montréalais. Et si vous voulez apprendre, il est possible de suivre des cours de tous niveaux dans de nombreux clubs, comme le Club 649 ou le Copacabana. Si vous préférez rester au bord de la piste pour admirer les danseurs, prenez place à une table et sirotez un verre en bavardant.

Thumbnail

Soupers-spectacles où nourrir le corps et l’esprit

Pour passer une soirée en charmante compagnie, rien de tel qu’un cabaret qui propose un souper-spectacle. Et Montréal possède de nombreux clubs où manger et se divertir, comme le Time Supper Club et le Balcon Cabaret Music-Hall. Pour une soirée digne de Las Vegas, filez au Casino de Montréal : outre ses neuf restos et bars, on y présente des spectacles burlesques, humoristiques et musicaux dans son Cabaret.

Thumbnail

Pubs et bars à whiskys où prendre un remontant

Si vous cherchez une vraie atmosphère de pub, avec des boiseries foncées, du laiton étincelant et des fauteuils en cuir vert, mettez le cap sur le centre-ville, où les pubs irlandais, anglais et écossais, comme le McKibbin’s Irish Pub et le Ye Olde Orchard, sont légion. Pour siroter un whisky, faites un tour à L’Île Noire Pub qui, dans le Quartier latin, se spécialise dans les crus rares.

Thumbnail

Des spectacles de drag-queens enlevants

RuPaul qui ? À Montréal, nous avons de fabuleuses drag-queens qui ne sont pas nées de la dernière pluie. Faites un saut au Cabaret Mado, un des clubs les plus animés du Village gai, où jouer du coude avec des célébrités et des drag-queens, justement. Au bar Le Cocktail, plusieurs soirs par semaine, on présente des performances des meilleures reines de la nuit en ville. Au plus vaste club gai du Canada, le Complexe Sky, le spectacle FlashQueen ! a lieu tous les jeudis soir. Et au Café Cléopatra, en activité depuis 1895, des drags se produisent au cabaret situé à l’étage. Le meilleur club de burlesque en ville, le Wiggle Room, présente régulièrement des drags, et au District Video Lounge, on propose les soirées Crystal Palace: Queens & Comedy et Les Jeudis 3D.

Thumbnail

Des soirées d’hiver qui tiennent chaud

Dans une ville où l’on aime s’amuser, l’hiver n’est qu’une autre raison de faire la fête… dehors ! Igloofest, « le festival de musique le plus froid au monde », attire chaque année à Montréal des dizaines de milliers de personnes qui se déhanchent à la belle étoile au rythme des meilleurs DJ de la planète. On y organise même une compétition du plus bel habit de neige. MONTRÉAL EN LUMIÈRE illumine février avec son volet gastronomie et ses concerts, en salle ou à l’extérieur, ses expos et ses superbes installations lumineuses en plein cœur de la ville. BARBEGAZI et la Fête des neiges de Montréal sont d’autres événements hivernaux grand public où assister à des spectacles et des concerts en plein air.

Isa Tousignant

Isa Tousignant, blogueuse

Isa Tousignant est une journaliste art et style de vie résidant dans le quartier multiculturel Parc Extension de Montréal. Elle est collaboratrice à la rédaction du magazine Canadian Art et écrit à la pige pour une variété de revues et de marques. Elle crée également des bijoux et se passionne pour le costume animalier et son rôle dans l’art contemporain.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.