Guide des théâtres montréalais

Montréal compte de nombreux théâtres qui proposent tout au long de l’année une panoplie de productions en anglais et en français. Voici un guide pratique des compagnies théâtrales et théâtres les plus connus de la métropole.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Théâtre grand public

Salle Wilfrid-Pelletier : Cette salle de 2 996 places est la plus grande du Québec. En plus d’abriter l’Opéra de Montréal, elle présente de nombreux concerts, divers événements ainsi que des spectacles de Broadway à grand déploiement tels que Le Roi Lion. Elle est située à la Place des Arts, un complexe qui comprend d’autres espaces de diffusion, dont le Théâtre Maisonneuve.

Théâtre Centaur : Le Centaur est le plus grand théâtre d’expression anglaise de Montréal. Fondé en 1969, il présente sur ses deux principales scènes des auteurs québécois (et, en particulier, montréalais), canadiens et étrangers.

DUCEPPE : Inaugurée en 1973 par l’homme de théâtre Jean Duceppe, cette compagnie est l’une des plus prolifiques de la scène montréalaise francophone. Située à la Place des Arts, elle met à l’affiche des pièces d’auteurs québécois, canadiens et étrangers.

Théâtre du Nouveau Monde : Au cœur du Quartier des spectacles, le TMM a vu le jour en 1951 dans ce qui était alors le théâtre de vaudeville le Gaety. Il présente aujourd’hui en français des classiques d’hier et d’aujourd’hui allant de Shakespeare à Michel Tremblay.

Centre Segal des arts de la scène : Dans ce qu’il est convenu d’appeler le West-End de Montréal (métro Côte-Sainte-Catherine), le théâtre Segal est un véritable pilier de la scène anglophone et yiddish. S’il produit des classiques, il commande aussi des œuvres aux auteurs canadiens de la relève. Le studio Segal propose des productions de compagnies telles que le Black Theatre Workshop, la plus ancienne institution théâtrale noire au Canada.

Théâtre St-Denis : Dans ce beau théâtre art déco, le public s’enthousiasme devant une riche programmation de spectacles musicaux comme American Story. Dans le cadre du Festival Juste pour rire, en été, il court applaudir les adaptations françaises de grands succès de Broadway tels que Mary Poppins, Hairspray et Footloose.

Thumbnail

Théâtre québécois

Théâtre du Rideau Vert : Fondé en 1948, le Rideau Vert est le premier théâtre professionnel de langue française au Québec. Éclectique, il a mis en scène des œuvres d’artistes légendaires québécois tels Félix Leclerc et Michel Tremblay tout en réalisant l’adaptation de pièces d’auteurs comme Noel Coward et Harold Pinter.

Théâtre de Quat’Sous : Les Montréalais l’appellent affectueusement le Quat’sous. Ce théâtre de quartier — le Plateau-Mont-Royal — a été fondé en 1955. Récemment rénové, il affiche des auteurs québécois brillant par leur audace et leur créativité.

Théâtre Prospero : Depuis 1999, plus de 250 compagnies ont présenté dans cet espace culturel des créations françaises innovantes d’artistes émergents ou confirmés.

Théâtre Denise-Pelletier : Chaque année, plus de 60 000 élèves provenant de 250 écoles viennent découvrir un vaste répertoire de langue française dans ce théâtre fondé en 1964.

La Licorne : Sous la direction artistique du théâtre de La Manufacture, La Licorne se veut un lieu de diffusion des pièces d’ici et de la dramaturgie étrangère en langue française.

Centre du Théâtre d’Aujourd’hui : Sur le Plateau-Mont-Royal, cette compagnie présente depuis 1968 des créations de la nouvelle dramaturgie québécoise et canadienne d’expression française.

Maison Théâtre : Au cégep du Vieux Montréal dans le Quartier Latin, ce théâtre jeunesse institué en 1982 regroupe vingt-sept compagnies qui ont pour mission d’amener le jeune public à découvrir des productions originales de langue française.

Thumbnail

Théâtre d’avant-garde

ESPACE GO : Depuis sa création en 1979, cet espace culturel explore l’univers dramatique québécois d’avant-garde, spécialement celui des femmes auteures.

Usine C : C’est la compagnie de danse montréalaise Carbone 14, réputée pour son théâtre très physique, qui a fondé l’Usine C en 1995. Dans le quartier gay de Montréal où il a élu domicile, ce lieu d’avant-garde diffuse des spectacles expérimentaux, notamment en danse.

Théâtre indépendant et alternatif

MainLine Theatre : Siège du milieu du théâtre indépendant et du Festival St-Ambroise Fringe de Montréal, le théâtre MainLine propose en continu des productions de compagnies indépendantes. Il accueille également la série de contes véridiques Confabulation, des performances expérimentales ainsi que des spectacles dans la foulée du Festival St-Ambroise Fringe et du Festival Just For Laughs.

Théâtre Sainte-Catherine : Il y en a pour tous les goûts dans ce théâtre indépendant bilingue établi en 2004 au cœur du Quartier des spectacles. Comédie, impro et sketches, théâtre, cabaret, burlesque et spectacles dans le cadre du Festival Juste pour rire/Zoofest composent un répertoire foisonnant. Les amateurs se retrouvent au café-bar Théâtre Sainte-Catherine.

Montréal, arts interculturels : Le MAI, comme l’appellent les Montréalais, s’est donné pour mandat de promouvoir les arts interculturels en anglais et en français. Danse contemporaine, performances, théâtre et expositions solos y sont à l’honneur.

Thumbnail

Théâtres du centre-ville

Monument-National : Ce vénérable établissement est le plus ancien théâtre du Québec toujours opérationnel. Établi en 1893, son répertoire en langues française, anglaise et yiddish allait du théâtre d’auteurs américains aux chansons d’interprètes comme Édith Piaf. Il propose aujourd’hui des concerts, des opéras ainsi que des spectacles anglais et français de la prestigieuse École nationale de théâtre du Canada.

Théâtre Outremont : Chéri par les Montréalais, cet établissement d’époque propose des films, des spectacles de musique, de danse et de théâtre ainsi que des activités pour les enfants. Il a vu le jour en 1929.

Le Gesù : Institué en 1865 et rénové en 1992, cet amphithéâtre intime de 425 places enchaîne les pièces de théâtre, comédies et concerts dans les deux langues, particulièrement durant MONTRÉAL EN LUMIÈRE et le Festival International de Jazz de Montréal.

Théâtre Rialto : Concerts, comédies, spectacles burlesques, revues et pièces de théâtre se déploient sur la scène de cet ancien palace dédié au cinéma. Son architecture des années 1923 et 1924 s’inspirait de l’Opéra de Paris.

DB Clarke Theatre : Sur l’avant-scène de ce beau théâtre de 387 places se déroulent, en anglais, les productions du Département de théâtre de l’Université Concordia, d’enlevantes revues de Broadway interprétées par le Lyric Theater ainsi que du théâtre pour enfants présenté par les Productions Geordie. Ceci en plein centre-ville, à Concordia.

Pollack Hall : Les étudiants et le corps professoral de l’Université McGill y mettent chaque année en scène, dans un bâtiment centenaire, plus de 400 concerts, dont certains donnés par l’Opéra de McGill, de renommée mondiale.

Thumbnail

Théâtre de proximité

Théâtre Mirella et Lino Saputo : Inspiré de la Scala de Milan, ce magnifique espace du Centre Leonardo Da Vinci à Saint-Léonard, au cœur de la communauté italienne montréalaise, attire un public friand de théâtre, de musique, d’humour et de cinéma.

Repercussion Theatre : Fondée en 1988, cette compagnie shakespearienne de théâtre en plein air présente chaque été en anglais une tournée très appréciée des œuvres du célèbre barde dans les parcs de la métropole.

Richard Burnett

Richard Burnett, blogueur

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Blogue / Facebook / Twitter / Instagram 

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.