Les banques de Montréal : un riche patrimoine architectural

Richard Burnett

Pendant plus d’un siècle, Montréal a été la capitale économique invétérée du Canada, alors que les magnats des affaires y contrôlaient quelque 85 % des ressources du pays.

La majorité des familles de ces gens d’affaires vivaient dans des demeures luxueuses de style édouardien, pour la plupart situées dans le Mille carré doré. Pour faire image, disons que ces Montréalais seraient aujourd’hui multimilliardaires.

Ces riches familles transigeaient avec les institutions financières de la ville, dont les grands bureaux et succursales du Vieux-Montréal étaient construits pour impressionner et démontrer tout leur prestige.

Les joyaux architecturaux suivants peuvent être admirés et visités lors d’une promenade sur une courte portion de la rue Saint-Jacques. De 1850 à 1950, cette artère était à Montréal et au Canada ce que Wall Street est à New York et aux États-Unis.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Le siège social de la Banque de Montréal

Fondée en 1817, la Banque de Montréal est la première banque du Canada. Son bâtiment principal, en face de la place d’Armes (119, rue Saint-Jacques), a été construit en 1847. Dessinée par l’architecte britannique John Wells, l’imposante façade rappelle le Panthéon et évoque la puissance de la Rome antique. Les détails du fronton sont l’œuvre du sculpteur britannique John Steel et ont été ajoutés au bâtiment en 1867. Les intérieurs luxueux ont été revus en 1905 et accueillent toujours la succursale principale montréalaise de BMO. Vous pouvez y entrer pendant les heures d’ouverture, mais il est impossible de prendre des photos dans la succursale. À votre entrée, levez les yeux afin d’admirer le dôme, et prenez le temps de visiter le petit musée qui propose des expositions sur l’histoire de la banque. Vous y verrez un guichet, des photos, de la monnaie et des billets du 19e siècle. L’entrée est gratuite.

Thumbnail

Le bâtiment de la Banque nationale du Canada

Fondée en 1859, la Banque nationale du Canada a déménagé son siège social en 1891 devant la place d’Armes (59, rue Saint-Jacques). Ce bâtiment de cinq étages avait d’abord été construit pour la compagnie Great Scottish Life Insurance en 1870. La Banque nationale y a ajouté deux étages en 1909 avant de léguer l’espace à la compagnie d’assurance La Prévoyance, en 1926. Aujourd’hui, l’immeuble historique abrite l’hôtel-boutique Place d’Armes.

Cela dit, près d’un siècle plus tard, la Banque nationale reviendra rue Saint-Jacques. Un projet de 36 étages évalué à 500 millions de dollars lui permettra de déménager son siège social sur l’artère, au coin du boulevard Robert-Bourassa, en 2022.
 

Thumbnail

Le bâtiment de la Banque du Peuple

Créée en 1835, la Banque du Peuple a été la première institution financière canadienne-française du pays. Son siège social était situé au 55, rue Saint-Jacques jusqu’à sa fermeture, en 1895. Aujourd’hui, la façade demeure intacte et l’endroit loge également l’hôtel-boutique Place d’Armes.

Le bâtiment de la Banque Molson

Fondée en 1850 par les frères William et John Molson fils, enfants du magnat de la bière John Molson, la Banque Molson a installé son siège social au 288, rue Saint-Jacques en 1866. L’immeuble était le premier de la ville à afficher un style Second Empire. Il a été dessiné par George et John James Browne après qu’ils eurent remporté un concours de design. La Banque Molson, qui imprimait ses propres billets de banque, a été achetée par la Banque de Montréal en 1925. BMO a quitté le bâtiment en 1999. Aujourd’hui, il accueille des cabinets d’avocats et des bureaux gouvernementaux. De leur côté, les Molson possèdent aujourd’hui l’équipe de hockey de la LNH des Canadiens de Montréal.

Thumbnail

Le bâtiment de la Banque canadienne impériale de commerce

La Banque canadienne de commerce a fusionné avec la Banque impériale du Canada en 1961 pour former la Banque canadienne impériale de commerce (mieux connue aujourd’hui sous le nom CIBC). Avant la fusion toutefois, la Banque canadienne de commerce dévoilait, en 1909, son bâtiment prestigieux de cinq étages de style baroque-édouardien (265, rue Saint-Jacques) dessiné par la firme d’architecture torontoise Darling and Pearson. Son portique hexastyle corinthien a été sculpté dans le granit gris de Stanstead. C’était la succursale phare de Montréal de la Banque canadienne de commerce jusqu’en 1961, avant de devenir le bureau montréalais principal de la CIBC. Le bâtiment est demeuré une succursale active jusqu’à sa vente, en 2010. Il abrite le Théâtre St-James depuis 2012.

Fait intéressant, l’immeuble a aussi logé les bureaux montréalais de la White Star Line de 1909 à 1939. C’est ici que les billets pour le RMS Titanic étaient vendus. Parmi les nombreux Montréalais qui ont coulé avec le paquebot géant, notons Harry Markland Molson, membre du conseil de la Banque Molson.

Thumbnail

Le bâtiment de la Montréal City and District Savings

Fondée en 1846, la Montréal City and District Savings Bank a ouvert ses nouveaux quartiers au 262, rue Saint-Jacques en 1871. L’institution financière a pris le nom de Banque laurentienne du Canada en 1987, avant de déménager ses bureaux sur l’avenue McGill College, l’année suivante, après plus d’un siècle sur Saint-Jacques. Aujourd’hui, le bâtiment loge LHotel Montréal. L’architecture de l’endroit est de style Second Empire et la restauration de plusieurs éléments originaux, comme les frises du plafond du hall, a aidé à préserver le patrimoine du 19e siècle.

Thumbnail

Le bâtiment de la Merchants Bank of Canada

Créée par la famille Allan en 1861, la Merchants Bank avait son siège social au 355, rue Saint-Jacques. Le magnifique immeuble faisait écho aux ambitions mercantiles de l’institution achetée par la Banque de Montréal en 1922. On y trouve aujourd’hui le luxueux hôtel Le St-James.

Thumbnail

Le bâtiment de la Banque royale

Fondée en 1864, la Banque royale du Canada (RBC) a érigé sa tour Banque royale au 360, rue Saint-Jacques afin d’y loger son siège social. Dessiné par la firme new-yorkaise York and Sawyer – épaulée par l’architecte en chef de RBC, le Montréalais Sumner Godfrey Davenport –, l’immeuble néoclassique de 22 étages (avec sa structure d’acier et son calcaire gris) a été complété en 1928. Il était alors le plus haut bâtiment de l’Empire britannique.

En 1962, la Banque royale a déménagé ses bureaux au centre-ville, dans un autre emblème de Montréal : la Place Ville Marie. Aujourd’hui, la RBC est la plus grande banque du Canada et opère dans quelque 40 pays.

En 2011, l’ancien bâtiment de la Banque royale est devenu la première construction du Vieux-Montréal à obtenir une certification LEED. Il abrite plusieurs entreprises et bureaux, en plus de La Voute, une boîte de nuit qui s’est installée dans l’ancienne chambre forte de la banque. Le café Crew Collective, ouvert au public, permet quant à lui d’admirer les splendeurs du hall principal de la tour.

Pour plus d’information sur les bâtiments historiques de l’ancien secteur financier de Montréal, cliquez ici.

Richard Burnett

Richard Burnett, blogueur

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Blogue / Facebook / Twitter / Instagram / Google +