Quoi Faire à Montréal - Juillet 2022

Martine Rhéaume

Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.

Cette fois-ci, c'est vrai: tout est ouvert! Les restos, les festivals, les musées, les fêtes de quartier. Mêmes les rues sont ouvertes aux piétons! Les rues Duluth, Ontario Est, Place du Marché-du-Nord (c'est l'ancien nom du Marché Jean-Talon!), Saint-Denis et Wellington seront réservées exclusivement aux piétons. L'avenue du Mont-Royal sera également piétonnière cette année, jusqu'au 3 septembre. Rendez-vous en métro, à vélo ou en Bixi et découvrez les commerces, l'ambiance et les gens d'autres quartiers que le vôtre, pourquoi pas?

Pour profiter au maximum de l'été sans vous ruiner, pensez au Passeport MTL. Découvrez 5 attractions de Montréal à petit prix et obtenez des rabais à plusieurs autres. Tous les renseignements ici

La saison des festivals bat son plein

Du Festival International de Jazz de Montréal à Osheaga en passant par Juste pour rire, c'est en juillet que ça se passe pour les grands festivals de Montréal. S'ajoutent MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE et le Festival International Nuits d'Afrique pour un mois exceptionnel de festivités.

Les grands noms se suivent et étonnent dans la programmation du Festival international de Jazz de Montréal. Jusqu'au 9 juillet, ne manquez pas notamment Dominique Fils-Aimé (3 juillet), Nathaniel Rateliff and the Night Sweats (5 juillet), Bran Van 3000 qui célèbre les 25 ans de son album Glee (8 juillet), The Roots (9 juillet), Bebel Gilberto (9 juillet), ainsi que les grands noms du jazz d'ici Lorraine Desmarais (8 juillet) et Michel Donato (9 juillet). Un tout-étoiles à ne pas manquer!

Durant 10 jours en juillet, les Montréalais sont invités à lever les yeux au ciel, parce que tout peut arriver ! Sous le grand chapiteau de MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE, dans les rues, les parcs et dans les airs, les meilleurs artistes du monde entier font chaque année de la métropole une immense piste de cirque. Ça se passe du 7 au 17 juillet près de la TOHU, mais aussi dans trois espaces de la ville: la Place Ville-Marie, le parc Vinet (dans Petite-Bourgogne, métro Lionel-Groulx) et aux Jardins Gamelins,3GÉANTS se sont installés pour présenter des spectacles d'acrobaties en hauteur, dans ces structures bâties sur mesure. On nous promet un joyeux chaos!
 

 

Qui sont ces gens costumés qui convergent vers le Palais des Congrès? En temps normal, on ne pourrait dire, mais du 8 au 10 juillet, il y a fort à parier que ce sera les vilains et les super héros en route pour le Comiccon, ce rassemblement des fans de bande dessinée, de manga et de toutes les formes d'art qui en découlent. Réservez d'avance vos moments photos avec vos vedettes favorites et serrez la main des artistes qui donnent vie à cet univers imaginaire rassembleur.

La Ligue nationale de Hockey tiendra son repêchage annuel à Montréal, les 7 et 8 juillet. Vous y verrez très certainement les grandes vedettes de demain, et serez peut-être témoin de la recrue qui changera le sort du Canadien de Montréal pour les années à venir. Après tout, on peut toujours rêver! Comme les billets s'envolent vite, l'événement sera retransmis sur écran géant à l'extérieur du Centre Bell, sur la Place des Canadiens. Il n'y a donc aucune raison de rater ce moment historique.

Du 13 au 31 juillet, c'est Juste pour rire et son pendant anglophone Just for laugh qui prend d'assaut la place des festivals et de nombreuses salle de spectacle dans tout Montréal. Au programme, Les Galas de Pierre-Yves Roy-Desmarais (20 juillet), du duo éphémère Phil Roy et Roxanne Bruneau (21 juillet), de Richardson Zéphyr et Eddy King (22 juillet), de Rosalie Vaillancourt (23 juillet), ainsi que les spectacles d'Alexandre Forest (21 et 24 juillet), d'Alexandre Bisaillon (21 et 22 juillet), de Charles Beauchesne (22 et 23 juillet), de Mathieu Dufour (23 juillet), de Simon Delisle (23 et 24 juillet) et de Virginie Fortin (30 juillet). Le volet anglophone présentera notamment John Mulaney (28 juillet) et Kevin Hart (29 juillet), au sommet de leur art. Patton Oswalt, Trevor Noah et Hannah Gadsby seront également de la partie.

Zoofest & OFF- JFL offre un espace de rencontre entre le public et la relève en humour, théâtre et musique, Zoofest se veut un terrain de jeu pour le nouveaux visages tout comme les plus établis, 60 minutes à la fois. Des découvertes tous les jours, du 14 au 28 juillet, dans une programmation éclectique, la signature du Zoofest.

Le Festival international Nuits d'Afrique battra son plein du 12 au 24 juillet. Du Balattou au MTelus en passant par le Gesu et le Théâtre Fairmount, c'est tout Montréal qui vibre au rythme de l'Afrique. Consultez la programmation pour en apprendre davantage.

Jusqu'au 2 octobre, les Jardins Gamelins reprennent leurs activités pour un été palpitant. Casse-croûte, musique d'ambiance, agriculture urbaine: tout est là pour qu'on s'amuse à fond, à la sortie du métro Berri-UQAM.

 

 

Également jusqu'au 2 octobre au Parc Jean-Drapeau, on vibre au rythme des meilleur.e.s DJ et on oublie tout le reste. Ça se passe les samedis et dimanches aux Piknic Électronik. En juillet, les têtes d'affiche comptent notamment Perell, Nastia, Rebekha, The Holly et Ellen Allien.

À partir du 25 juin, l'International des Feux Loto-Québec en met plein la vue aux détenteurs de billets comme aux Montréalais.es qui ont leurs lieux d'observation préféré. Sous le pont Jacques-Cartier, on ne se trompe jamais, c'est certain.

Le 31 juillet, venez perfectionner votre lancer du tronc d'arbre aux Jeux écossais de Montréal. Kilt, cornemuse, combat médiéval... rien ne manque à cette célébration de culture écossaise, sur les terrains du Douglas dans Verdun.

C'est le dernier festival du mois, mais c'est loin d'être le moins attendu! Du 29 au 31 juillet, Osheaga reprend du service au Parc Jean-Drapeau. Avec pour têtes d'affiche Arcade Fire, Dua Lipa, Future, mais aussi les Yeah Yeah Yeahs, Charli XCX, Machine Gun Kelly et bien plus, c'est trois jours de festivités qui s'annoncent, avec l'une des plus belles vues de Montréal. Planifiez vos déplacements et restez hydratés, Osheaga c'est un marathon, pas un sprint!

 

Art et célébrations autochtones

Pour sa 6e édition sous le thème Land Back, la Biennale d'art contemporain autochtone se tient jusqu'au 3 juillet. Hommage à la nature, réalités virtuelle et augmentée, tout est mis en œuvre pour mettre en lumière les talents des artistes autochtones. Au Quai 5160 de Verdun et au Musée McCord.

Les 9 et 10 juillet, tous sont conviés à Kahnawake pour le pow wow Les Échos d'une nation fière, une grande fête où la tradition rencontre le partage, dans une ambiance accueillante.

 

Classique et épique

Dès le 30 juin et jusqu'au 7 août, on sort de l'île pour se rendre au célèbre Festival de Lanaudière. En extérieur, les grands orchestres s'y rencontrent pour y interpréter des oeuvres confirmées dans un décor à couper le souffle. Si le lancement et le début du festival étaient marqués par l'incroyable présence du nouveau directeur artistique de l'OSM, Rafael Payare, c'est Yannick Nézet-Séguin qui assure la clôture du festival, avec le concert Wagner épique le 6 août et un concert dédié à Mendelssohn et Schumann, avec la pianiste Hélène Grimaud, le 7 août.

 

Sur grand écran

Projections, tables rondes, univers improbables et bains de sang à l'écran: c'est le retour du Festival international de films Fantasia, ce festival si couru par les amateurs de fantastique. Une programmation toujours plus riche et recherchée, avec notamment cette année un prix honorifique à John Woo. Du 14 juillet au 3 août.

Au Square Saint-Patrick, sur la rive sud du canal de Lachine, Film Noir au Canal présente, chaque dimanche à 19h, une projection gratuite précédée de prestations musicales en direct et de présentations par de fins connaisseurs du genre. Du 17 juillet au 21 août.

Et du 16 au 22 juillet a lieu le Festival international du film Canada Chine (CCIFF), une plateforme qui favorise la coopération et encourage la communication entre les artistes et les cinéastes issus des deux cultures.

 

Dehors!

Dans le Vieux-Port, escaladez les cordages d'un grand bateau à Voiles en voiles, volez comme l'oiseau dans la Tyrolienne MTL et changez de perspective en montant à bord de la Grande Roue. Pendant que vous y êtes, explorez les terrasses sur de la Commune et Rue Saint-Paul, même celles qui sont cachées derrière les murs comme celle du Wolf & Workman, du Jardin Nelson ou de Boris Bistro, par exemple.

Du Vieux-Montréal au Canal de Lachine, les balades romantiques sont des incontournables de la ville. À la tombée de la nuit, découvrez les projections de Cité-Mémoire qui retracent l’histoire de la métropole, avec le Vieux-Montréal pour canevas ou rendez-vous devant le Centre Phi rue Saint-Pierre pour voir l’installation gratuite Route d’eau, projetée sur les murs de l’édifice. Envie de prendre un peu de hauteur?

Les parcs de quartier comme les grands espaces verts vous accueillent désormais, au grand bonheur des petits et des grands. Un endroit parfait pour déguster des mets à emporter.

À pied ou à vélo, explorez le mont Royal et le quartier d’Outremont, pratiquez votre cardio avec la promenade fleuve-montagne ou révisez simplement votre géographie montréalaise.

 

En ville, en famille

Au Zoo Ecomuseum, retrouvez 115 espèces animales de la vallée du Saint-Laurent, notamment des ours noirs, des caribous des bois, des loutres de rivière, des tortues, des lynx du Canada. Ce seul zoo extérieur de l’île de Montréal est maintenu de façon responsable et accessible en 25 minutes du centre-ville. Réservez vos billets en ligne.

Le Jardin botanique, le Planétarium Rio Tinto Alcan, le Biodôme et la Biosphère : tout l’Espace pour la vie est entièrement ouvert et revampé. Même l’Insectarium a ouvert ses portes, après une métamorphose complète. C’est le temps de redécouvrir ce site avec petits et grands. Achetez vos billets à l’avance, en ligne, pour vous assurer une place.

Une équipe française de chercheurs bien particulière, celle des « scientifiques » de L’Expédition végétale, mènera des recherches sur le site du Jardin botanique cet été!

Au Centre des sciences de Montréal, les tout-petits partent à la découverte de leur environnement avec Mini-Mondo, tandis que les plus grands peuvent explorer ou se lancer des défis créatifs, dans leurs expositions permanentes.

Qui dit juin dit Ca Lem, Kem CoBa, Dalla Rose, Kamé, mais aussi Meu-Meu, le Bilboquet, Iconoglace et tous ces repères de quartiers pour les meilleurs cornets à Montréal.

 

Le théâtre met ses habits d'été

Théâtre d'été et grandes interprétations sur les planches des théâtres de Montréal

Sa jolie frimousse, ses bouclettes rousses, son optimisme légendaire: eh oui, c'est Annie! Dans une mise en scène de Serge Denoncourt, cette comédie musicale prend le Théâtre Saint-Denis d'assaut. Avec ses airs entraînants et ses têtes d'affiche, c'est une sortie gagnante à coup sûr!

Ça y est, les travaux sont terminés! Le Théâtre de Verdure rouvre enfin ses portes, au Parc Lafontaine. Avec des activités du jeudi au dimanche (et parfois aussi les mercredis), c'est un été tout en culture qui vous attend, dans cet espace chéri entièrement revampé. Le samedi 10 juillet à 20h30, Les chants de l'île mettent en scène 10 chorales issues des communautés culturelles de Montréal, sous la direction d'André Pappathomas. Les 15 et 16 juillet, L’OM prend l’air avec l'Orchestre métropolitain, sous la direction de Mélanie Léonard. C'est Martha Wainright qui y sera le 22 juillet, tandis que Jérôme 50 y sera le 23. C'est gratuit et ça se passe à la tombée de la nuit.

 

 

Les expositions au-delà du tableau

Depuis le 10 juin, les amatrices et amateurs de l'art et de la vie de Frida Kahlo se ruent sur l'Arsenal art contemporain pour une expo immersive aussi iconique que l'artiste elle-même. Si vous ne vous rendez pas souvent dans le coin, passez faire un tour chez September pour le café, chez Shushu pour le sushi ou chez Lulu Épicerie pour des mets libanais.

Au Palais des Congrès, Oasis Immersion présente l’exposition immersive déambulatoire VAN GOGH - Distorsion dans laquelle vous êtes appelés à interagir avec plus de 225 œuvres du célèbre peintre. L’expérience dure un peu plus d’une heure, et les billets sont attachés à une heure précise de visite.

Ramassez-vous des objets qui vous rappellent les petits et grands moments de votre vie? Le chanteur et musicien australien Nick Cave le fait, et pas à peu près. Découvrez ces mémentos dans l’exposition Stranger Than Kindness présentée à la Galerie de la Maison du Festival, jusqu’au 7 août.

Frédérick Back aimait parler de la planète et de sa santé bien avant que le sujet soit sur toutes les tribunes. Au musée de Pointe-à-Callière, l’exposition Frédérick Back, passionné pour la planète lui est consacrée. Présentée jusqu’au 5 septembre, cet hommage à l’artisan de l’animation et lui-même grand planteur d’arbres vous rendra fiers de vos racines.

Le Centre Phi présente Heaven's Gate, une œuvre monumentale du vidéaste Marco Brambilla. Présentée comme un tableau numérique psychédélique visant à déboulonner l'usine de rêves qu'est Hollywood, l'expérience immersive fusionne la technologie de composition numérique des films à succès aux sept niveaux du purgatoire de Dante. À voir jusqu'au 24 octobre.

Peinture et arts visuels

D’Otto Dix à Ozias Leduc, l’artiste suisse contemporain Nicolas Party propose dans L’heure mauve des œuvres magistrales inspirées de grandes œuvres de l’histoire de la peinture, et présentées côte à côte. Le parcours habilement créé par l’artiste – y compris les fresques peintes directement sur les murs – est soutenu par une trame sonore signée Pierre Lapointe. Sur réservation, jusqu’au 16 octobre au Musée des beaux-arts de Montréal.

Toujours au Musée des beaux-arts de Montréal, l’artiste new-yorkais Adam Pendleton est au cœur de l’exposition Ce qu’on a fait ensemble. On y retrouve nouvelles peintures monumentales de la série Untitled (WE ARE NOT) ainsi que sept dessins de l’importante série Black Dada réalisée cette année. L’exposition présentée jusqu’au 10 juillet comprend également un portrait vidéo de la danseuse, chorégraphe et cinéaste d’avant-garde Yvonne Rainer, qu’il a tourné dans un diner de New York.

 

Agriculture urbaine, photo, univers queers et monde autochtone au Musée McCord

Le Musée McCord possède la plus grande collection de photographies d’Alexander Henderson (1831-1913) comprenant des clichés d’époque ainsi que des archives familiales et jusqu'au 23 avril 2023, il en fait l'exposition. Écossais d’origine, Henderson arrive à Montréal en 1855 à l’âge de 24 ans. Avide d’explorer la nature sauvage du Canada, il utilise la photographie comme outil d’observation et moyen d’expression artistique durant la période charnière entourant la Confédération.

Sur l'avenue McGill College jusqu'au 16 octobre, l’exposition Manger local vous invite à découvrir les pratiques d’alimentation urbaine des années 1860 à 1990. Plusieurs photographies montrent jardins d'arrière-cour, espaces communautaires et marchés publics, pour plonger dans l'histoire de l'agriculture urbaine de la métropole.

L’expo solo Photographies queers de JJ Levine, photographe trans de Montréal, spécialisé dans le portrait intimiste, présente jusqu’au 18 septembre des photos tirées de ses séries Queer Portraits, Alone Time et Switch.

Toujours au McCord et jusqu’au 21 août, l’exposition Piqutiapiit, dans laquelle l’artiste multidisciplinaire originaire de Kuujuaq Niap propose une œuvre qui rend hommage au travail des femmes inuit d’autrefois. En révélant la finesse, le raffinement et la féminitude des objets traditionnels qu’elle a pu observer dans les réserves du Musée McCord et qu’elle présente dans la galerie, elle célèbre le savoir-faire féminin ainsi que le talent artistique des Inuit.

 

Pleins feux sur Pointe-à-Callière

Du 10 juillet au 21 août, tous les dimanches entre 11 h et 17 h, les familles sont invitées à l’extérieur du Musée, dans la zone piétonne, pour des activités gratuites hors du commun. En juillet, les campements Viking, les contes et les combats de Viking seront à l'honneur de ces Dimanches-familles.

Et dès le 5 juillet, tous les jeudis midi, en collaboration avec POP Montréal, assistez à des spectacles musicaux présentés par des musiciens montréalais de la relève. Un camion de cuisine de rue est également sur place, pour vous permettre de profiter des Midis musique pendant votre heure de lunch.

Visitez Vikings – Dragons des mers du Nord, une exposition sur ce peuple intrigant et fort en conquêtes et en explorations de toutes sortes. Vous pourrez y suivre un parcours engageant au fil duquel vous observerez quelques 650 objets et artéfacts provenant des collections du Musée national du Danemark. Le tout dans une scénographie à couper le souffle, ponctuée d'images du jeu @Assassin’s Creed Valhalla d’Ubisoft.

Dans Coup de cœur! Nos collections s’exposent, le musée illustre la vie montréalaise à travers 400 objets « coups de cœur » sélectionnés parmi les milliers qu’il conserve. Une excellente façon de célébrer le 30e anniversaire du musée.

Les jambes vous démangent, mais vous ne pouvez quitter des yeux votre téléphone intelligent? Le parcours 30 haltes découvertes à travers le musée saura vous tenir occupé! Un rallye numérique ponctué de codes QR qui met en valeur le musée et ses collections d’une toute nouvelle façon.

 

 

Leçons d’exploration au Château Ramezay

Jusqu’au 12 août, le Circuit théâtral historico-alimentaire dans le Vieux-Montréal propose une visite de 2h dans une formule 5 à 7 qui débute dans les cuisines de la maison de Claude de Ramezay. Accompagnés d’un.e guide touristique et d’un comédien incarnant le chef cuisinier de Ramezay, tout droit sorti du 18e siècle, les visiteurs déambulent dans l’est du Vieux-Montréal où les bâtiments sur leur chemin sont prétextes à des histoires et des anecdotes sur l’alimentation. La visite se termine sur la merveilleuse terrasse du Château Ramezay avec la dégustation animée de bières du Bistro-Brasserie Les Sœurs Grises.

Roald Amundsen - Leçons de l'Arctique est une exposition authentique qui honore le récit de l'explorateur polaire norvégien et qui décrit comment il a été la première personne blanche à la fois à traverser le passage du Nord-Ouest et à atteindre le Pôle Sud.

L’anthropologue Bernard Saladin d’Anglure a consacré sa carrière aux Inuit et à l’élaboration d’un modèle de l’espace-temps centré sur la reproduction de la vie en trois échelles : infra humaine, humaine et supra humaine. L’exposition Mondes inuit – la collection Saladin d'Anglure met en valeur les objets qu’il a récoltés tout au long de ses séjours.

 

Cirque, spectacles et découvertes

Le très couru spectacle Kooza du Cirque du Soleil explore les thèmes de la peur, de l'identité, de la reconnaissance et du pouvoir. Un spectacle touchant et plein de surprises à voir dans le Grand Chapiteau du Vieux-Port, jusqu'au 14 août.

De retour en supplémentaires jusqu'au 3 septembre: Celeste, le spectacle du Cirque Éloize qui nous mène du Fairmount le Reine Elisabeth jusqu’aux étoiles.

Le Casino de Montréal ne prend pas congé, cet été! Sur l'île Notre-Dame, dans un lieu magique, spectacles et événements sportifs sont à l'honneur. À partir du 15 juillet, c'est André-Philippe Gagnon qui présentera ses inimitables imitations avec son spectacle Monsieur tout le monde. Du 21 au 23 juillet, c'est Rock Story, une revue musicale revenant sur les classiques du rock des années 1970 et 1980, avec Jean Ravel et Andie Duquette. Les 7, 8 et 9 juillet, Christian-Marc Gendron présente Piano Man 2, un spectacle rempli d'humour, d'imitations et de performance pianistique. Le 29 juillet au Casino, voyez la boxeuse Kim Clavel défendre son titre lors du Gala de boxe GYM, en plus d'autres combats d'envergure.

Du 7 au 10 juillet, ne manquez pas le Festival de Rue de la Petite-Bourgogne, organisé par les Quartiers du Canal. La rue Notre-Dame sera fermée pour l'occasion (entre la rue Vinet et l'avenue Atwater) pour mettre en valeur les boutiques et restaurants du quartier et permettre aux habitants et autres curieux de découvrir de nouvelles adresses et encourager l'économie locale.

De retour en personne cette année, loin des webinaires qui ont marqué les derniers mois, le StartupFest envahit le Vieux-Port, du 13 au 15 juillet. Une occasion de découvrir les compagnies et les nouvelles technologies qui feront la réalité de demain.

 

Musique

Il y a beaucoup de musique à Montréal en juillet, dans les tournées et dans les nombreux festivals. Et contrairement à toute une liste de choses, ce n'est vraiment pas ironique.

Tant d'albums iconiques fêtent ces temps-ci leur 25e anniversaire! C'est au tour de l'album phare Jagged little pill, d'Alanis Morrissette, de recevoir les accolades montréalaises. La fête se passe au Centre Bell avec l'une des artistes canadiennes les plus décorées du monde de la musique, accompagné du groupe Garbage, le 12 juillet.

Toujours au Centre Bell, c'est Dua Lipa qui se rend physiquement sur la scène pour interpréter ses succès devant une foule en liesse, sans aucun doute.

Les fans de Pink Floyd et les curieux se rendront quant à eux au Centre Bell le 5 juillet, pour le concert This is not a drill de Roger Waters. De longs solos planants et de la musique d'avant-garde sont au menu.

Woodkid au MTelus, ce n'est pas un mirage, ça s'en vient réellement! Le 5 juillet, la musique alternative indépendante du Français qui s'exprime principalement en anglais entrera enfin sans intermédaire dans les oreilles de ses nombreux fans, qui ont vu le concert souvent remis.

Espace pour la vie annonce le grand retour de l'événement Les Arts s'invitent au Jardin. Le dimanche 3 juillet à 14h, ne manquez pas le concert de Kim Richardson, parmi les artistes invités de cette programmation estivale de concerts intimes sous la direction artistique de Monique Giroux, dans le décor enchanteur du Jardin Botanique. Surveillez la programmation pour connaître les autres dates de l'été.

Le vendredi 15 juillet, ne manquez pas cette occasion rare de découvrir la musique oud (luth arabe) du Trio Joubran à l'Olympia.

 

Les terrasses, encore plus de terrasses

Les restaurants sont encouragés plus que jamais à offrir des places à l’extérieur, au grand bonheur des passants. Dès les premiers rayons, les terrasses permettent de se voir et se revoir, en toute sécurité.

Il y a les panoramiques, comme le Labo Culinaire à la SAT ou la Terrasse Nelligan dans le Vieux-Montréal. Il y a les classiques comme le Marché des Éclusiers, les très cool comme le Riverside, les plus nichées comme Candide et les plus dépaysantes comme la terrasse des Foufounes électriques.

Les grandes artères comme la rue Saint-Denis, l’avenue Mont-Royal, la rue McGill dans le Vieux-Montréal, la rue Beaubien, la rue Notre-Dame dans Saint-Henri : l’offre est à son meilleur pour encourager les restaurateurs établis, autant que les nouvelles adresses gastronomiques.

Martine Rhéaume

Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité