Les magasins montréalais où dénicher de bons vinyles

Mark Hamilton

Montréal est une ville de musique. Ses stars de la musique indé, tels Godspeed You! Black Emperor, Arcade Fire et autres Grimes, sont connues dans le monde entier. Cet amour de la musique se traduit en ville par une foule de magasins remplis de galettes qui ravissent les mélomanes de tout acabit et les collectionneurs. Voici 10 adresses incontournables qui feront le bonheur des amateurs.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

L’Oblique - 4333, rue Rivard

Dans la rue Rivard, aux demeures pittoresques, L’Oblique possède une collection reflétant les goûts de son propriétaire, Luc Bérard, pour les groupes montréalais — on trouve d’ailleurs au centre de la boutique une section consacrée à la célèbre étiquette Constellation Records. On y vend et on y répare aussi de l’équipement audio vintage depuis 1987. Fouiller dans ses bacs vaut la peine : on trouve toujours une perle rare dans cette sélection de disques triés sur le volet.

Sound Central - 4486, avenue Coloniale

Une institution pour les amateurs de punk, de métal et de rock indé sur vinyle, CD et cassette. Un petit comptoir permet de se ravitailler en caféine, afin de garder le rythme pour passer en revue tous les disques, les fanzines et les livres qui s’y trouvent.

Thumbnail

Aux 33 Tours - 1373, avenue du Mont-Royal Est

Dans ce paradis du collectionneur, vous trouverez arrivages de la semaine et éditions limitées. Sa collection très fournie d’usagés se renouvelle fréquemment, et on y fait des trouvailles à prix doux. Sur le site web de la boutique, un compteur indique combien de nouveaux disques usagés ont été ajoutés dans les bacs (près de 70 000 avaient été recensés dans les 365 derniers jours au moment d’écrire ses lignes). La vente annuelle à son entrepôt (consultez le site pour lieu et date) attire les foules alléchées par les milliers de disques à prix imbattable qui font la joie des collectionneurs pressés de rentrer chez eux pour écouter sur leur platine leurs innombrables trouvailles.

Sonorama - 260, avenue Bernard Ouest

Avec sa sélection de classiques triés sur le volet, Sonorama est la boutique de choix où dénicher les pièces manquantes à sa collection. Des rééditions limitées aux originaux difficiles à trouver (la page Discogs de l’endroit, avec ses titres rares, vaut le coup d’œil), il y a toujours une trouvaille à faire.

Phonopolis - 2017, avenue Bernard Ouest

Fondé par les membres du groupe du début des années 2000 Shapes and Sizes, Phonopolis est le magasin de disques de quartier par excellence (et son emplacement de choix, en face du Sonorama, fait du Mile End une destination prisée des chasseurs de vinyles). Géré par des musiciens locaux (dont l’histoire est relatée dans la série d’articles sur les magasins de disques montréalais du Never Apart), il attire régulièrement d’autres musiciens de la relève qui viennent y faire leurs emplettes. La série vidéo de la boutique intitulée Phonopolist présente les coups de cœur d’artistes locaux comme Cœur de Pirate, SUUNS, Yamantaka // Sonic Titan. Les choix des disquaires, indiqués au tableau, sont à suivre par tous ceux qui n’ont pas peur de l’aventure.

La fin du vinyle - 6442, boulevard Saint-Laurent

Les nouveaux arrivages à ce magasin du boulevard Saint-Laurent réservent toujours de belles surprises, et la liste des disques en vente qui paraît parfois sur son site web est à surveiller pour ses découvertes, des groupes de synthé allemands aux classiques de jazz. Les amateurs de pop et de hip-hop se jetteront sur la section de 12 po à prix imbattables. Ils sont certains d’y trouver de grands hits et de petites merveilles.

Cheap Thrills - 2044, rue Metcalfe

Ouvert en 1971, Cheap Thrills est le doyen des magasins de disques dont le catalogue en ligne comprend plus de 10 000 titres. On y perd facilement un après-midi à passer ses bacs de disques et ses tablettes de livres au peigne fin. La vaste sélection compense la petitesse de l’endroit. Le personnel y est sympa et très, très calé.

Atom Heart - 364, rue Sherbrooke Est

Les meilleurs magasins de disques sont ceux où le personnel est aussi féru de musique que leur clientèle et Atom Heart est de ceux-là, comme le démontrent ses pages Soundcloud et Mixcloud, où cohabitent titres d’hier et d’aujourd’hui. Spécialisé dans l’électro et le rock indé, le magasin Atom Heart ravitaille les Montréalais (et les autres, par la poste) en bonnes galettes depuis près de deux décennies (il fêtera ses 20 ans en 2019).

Thumbnail

Paul’s Boutique - 112, avenue du Mont-Royal Est

La boutique jaune vif au toit vert qui doit son nom à un album des Beastie Boys ne passe pas inaperçue avenue du Mont-Royal. Paul’s Boutique, à l’image de l’étourdissant collage sonore du disque en question, possède une collection qui vaut le détour. Jetez un œil aux vidéos tournées sur place : vous découvrirez de super performances.

180g - 5866, avenue de Lorimier

Nouveau venu dans l’univers des disquaires montréalais, et à un nouvel emplacement, avenue de Lorimier, depuis peu, 180g est l’endroit où l’on est invité à « venir pour le café et à rester pour les disques ». Avec son café minimaliste branché et sa chouette sélection d’électro, de hip-hop, de classiques et de nouveautés indé, l’endroit réunit deux des dadas des Montréalais, le café et les disques.

Mark Hamilton

Mark Hamilton, blogueur et gestionnaire de communauté pour Queer MTL

Homme dans la mi-/fin trentaine, grand et barbu. Aime les promenades romantiques sur le mont Royal, les longues randonnées à vélo, les produits pour la barbe et les guides touristiques anciens. Il a la mauvaise habitude de tomber amoureux d’hommes dans des photos d’époque qui ont certainement déjà rendu l’âme depuis longtemps. Objectif de carrière : devenir flâneur professionnel. D’ici là, il passe son temps à écrire, à faire de la musique et à vagabonder.

Facebook / Instagram / Twitter / Musique

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.