Où trouver des bijoux uniques à Montréal

Rebecca Sellers

Vous cherchez de nouvelles parures? Venez dénicher à Montréal un bijou à la hauteur de votre personnalité. Classique ou extravagante, élégante ou fantaisiste, des pièces hors du commun n’attendent que vous aux adresses montréalaises suivantes.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

bleu comme le ciel

Petite sœur réservée et sous-estimée de l’excentrique bleu comme le ciel, peut-être, Clio Blue n’en est pas moins ravissante. Cette adorable petite boutique (dérivée de la boutique parisienne phare) se spécialise dans les créations stylisées en argent qui vous feront rêver. – 2000 rue Peel 

Clio blue

Petite sœur réservée et sous-estimée de l’excentrique bleu comme le ciel, peut-être, Clio Blue n’en est pas moins ravissante. Cette adorable petite boutique (dérivée de la boutique parisienne phare) se spécialise dans les créations stylisées en argent qui vous feront rêver. – 1468 rue Peel 

Thumbnail

The Montreal Museum of Fine Arts Boutique and Bookstore

Certes, le musée n’est pas la première option qui vient en tête pour faire l’achat d’un bijou, mais l’extraordinaire sélection de la boutique du MBAM vous laissera bouche bée. Vitrine pour nombre d’artistes et artisans québécois, l’endroit propose des pièces magnifiques, variées et plus qu’abordables. – 1390 Sherbrooke rue Street Ouest

Thumbnail

Bijouterie Ecksand

Cet établissement montréalais huppé est réputé pour ses perles et diamants naturels triés sur le volet et taillés à la perfection par ses artisans. Procurez-vous à la boutique du centre-ville un bijou qui hissera instantanément d’un cran votre degré d’élégance et suscitera l’admiration. – 1255 boulevard Robert-Bourassa Boulevard, local 1502

Thumbnail

Joaillier Roland Dubuc

Origamiste à la puissance 10, affirmons-nous, Roland Dubuc, maître joaillier, transforme feuilles d’or et d’argent en remarquables œuvres d’art architecturales. Ses créations sculptées d’une grande précision font l’objet d’une forte demande. – 620 rue Cathcart, local 408

Freitag

Freitag compte de nombreux fidèles et la raison en est fort simple. Mettant en vitrine sa propre marque, ainsi que les œuvres de quelques créateurs locaux, cette boutique branchée de la Main (alias le boulevard Saint-Laurent) propose un large éventail d’accessoires au goût du jour et d’aspect naturel et contemporain. De l’argent à profusion, des pierres semi-précieuses et des articles qui plairont tout autant aux hommes. – 3762 boulevard Saint-Laurent 

Missy Industry

La demoiselle de Missy Industry  vend ses créations faites à la main à sa petite boutique de l’avenue Duluth. À partir d’une feuille d’argent sterling et de cuir, elle confectionne des pièces urbaines et branchées aux dimensions vaguement industrielles. Notez bien cette adresse si les trouvailles un rien plus audacieuses vous allument. – 367 avenue Duluth Avenue Est

Argent Tonic

Un réel tonique pour quiconque veut étancher sa soif de scintillant, Argent Tonic possède dans sa boutique miniature un coffre aux trésors regorgeant d’œuvres fabuleuses. Sous la gouverne du joaillier Aaron Maya, Argent Tonic propose des créations à la fois simples et élégantes (argent, pierres semi-précieuses et pièces antiques) qui plairont aux esthètes des deux sexes. – 138 avenue Laurier Avenue Ouest

Thumbnail

Birks et Tiffany & Co

Ville cosmopolite, Montréal est forcément le choix de grands noms de la joaillerie. Comme Birks, où vous trouverez des diamants sublimes, des colliers somptueux et des montres plus coûteuses qu’une voiture. Quant à Tiffany & Co., qui a ouvert ses portes en 2012, la boutique offre des collections emblématiques (Tiffany 1837, Return to Tiffany, Clés Tiffany) et des créations d’Elsa Perretti, de Paloma Picasso et de Jean Schlumberger, entre autres. – 1240 Square Phillips Street and 1290 Sherbrooke Street West

Rebecca Sellers

Rebecca Sellers, blogueuse

Originaire des vastes prairies du Manitoba, Rebecca a élu domicile à Montréal il y a une vingtaine d’années après avoir étudié à Québec et en France. Quand elle n’est pas occupée à écrire, à traduire ou à enseigner l’anglais, elle sillonne la ville à vélo, pour dénicher des trésors cachés et engager la conversation avec commerçants, créateurs et locaux.

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.