15 endroits où trouver des bijoux uniques à Montréal

Cet article a été mis à jour le 15 juillet 2019.

En avez-vous besoin ? Non ! Mais en voulez-vous ? Bien sûr que oui ! Qui n’aime pas laisser la beauté de sa personnalité s’exprimer à travers bijoux et parures, de la tête aux pieds ? Et comme Montréal est une ville vibrante, ce n’est pas étonnant qu’il y ait autant de bijoutiers et de joailliers. Classique ou extravagante, élégante ou fantaisiste, des pièces hors du commun n’attendent que vous aux adresses montréalaises suivantes.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

MYEL

Située sur la très chic avenue Laurier Est, cette élégante boutique brille avec ses captivantes créations façonnées d’or, d’argent et de pierres précieuses, signées Myriam Elie. Chacun des bijoux, des jolis bracelets aux pendentifs, en passant par les bagues de mariage ou superposables, rayonne d’une sophistication profonde et subtile.

Anne-Marie Chagnon

Chez Anne-Marie Chagnon, découvrez des matériaux choisis soigneusement à la main, comme l’étain ciselé, le verre transparent, le bronze scintillant, le cuivre lustré ou l’or 22 carats. Ces beautés sont offertes à son studio dans le Mile End et chez des détaillants de la ville.

Corail Blanc

Pour les femmes qui ne se lassent pas de l’ambiance plage, à la fois chic et bohème, Corail Blanc offre les bijoux qu’il faut. C’est l’endroit tout indiqué pour des créations uniques formées d’or, de franges, de laiton, d’os ou de pierres semi-précieuses. Retrouvez votre déesse intérieure, en harmonie avec le Soleil, la Lune et les étoiles, en découvrant de magnifiques ferronnières, des chaînes de corps et des bracelets de cheville.

Sur la photo: le collier Toner - Gold de wellDunn, fait à la main à Montréal.

Impact Galerie

Inspirée par les anciennes cultures yéménites et moyen-orientales, la créatrice de mode et de bijoux Ev Arad donne à chacune de ses pièces un look distinct qui embrasse à la fois une esthétique traditionnelle et contemporaine. À la lumière des influences culturelles où la créatrice puise son inspiration, les bijoux d’argent, d’or et de pierres précieuses sont parfaits pour rehausser son style ou revenir aux sources, avec une bague de méditation, par exemple.

Bagus Montréal

Chez Bagus Montréal, vos yeux brilleront de joie lorsque votre regard tombera sur les vitrines remplies d’objets d’ici et du monde entier : pendentifs, bagues, colliers et boucles d’oreilles faits d’argent et de pierres semi-précieuses. Gâtez-vous avec des bijoux kabyles ornés ou des bagues serties de pierres aussi audacieuses que radieuses. Sinon, plongez-vous dans la vaste sélection de bijoux de style organique.

Argent Tonic

Un véritable rafraîchissement pour quiconque veut étancher sa soif de scintillant, Argent Tonic possède dans sa petite boutique, située sur la rue Laurier Ouest, un coffre aux trésors regorgeant d’œuvres fabuleuses. Sous la gouverne du joaillier Aaron Maya, la boutique propose des créations à la fois simples et élégantes (argent, or, pierres semi-précieuses et pièces antiques) qui plairont à tout un chacun.

bleu comme le ciel

Profitez des éblouissants étalages en vitrine avant de pénétrer dans ce havre du bijou bohème chic haut de gamme importé de France, notamment de la Riviera française. Ajoutez une touche de soleil à vos accoutrements, style bleu comme le ciel.

Clio blue Montréal

Petite sœur réservée de l’excentrique bleu comme le ciel, Clio blue Montréal n’en est pas moins ravissante. Cette adorable petite boutique (dérivée de la boutique parisienne phare) se spécialise dans les créations stylisées en argent qui vous feront rêver. Petit plus : Clio blue partage maintenant l’espace avec sa grande sœur, ce qui facilite le magasinage.

Boutique-Librairie du Musée des beaux-arts de Montréal

Certes, le musée n’est pas la première option qui vient en tête pour faire l’achat d’un bijou, mais l’extraordinaire sélection de la Boutique-Librairie du MBAM vous laissera bouche bée. Vitrine pour nombre d’artistes et d’artisans d’ici et d’ailleurs, dont les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud, entre autres, la boutique propose des pièces magnifiques, variées et plus qu’abordables.

Ecksand Joaillerie

Cet établissement montréalais huppé est réputé pour ses perles et diamants naturels triés sur le volet et taillés à la perfection par ses artisans. Procurez-vous à la boutique du centre-ville un bijou qui hissera instantanément d’un cran votre degré d’élégance et suscitera l’admiration. 

Thumbnail

Roland Dubuc

Origamiste à la puissance 10, Roland Dubuc, maître joaillier, transforme feuilles d’or et d’argent en remarquables œuvres d’art architecturales. Ses créations sculptées d’une grande précision font l’objet d’une forte demande. 

Missy Industry

À partir d’une feuille d’argent sterling et de cuir, la demoiselle de Missy Industry, Melissa Lafrenière, confectionne des pièces urbaines et branchées aux dimensions vaguement industrielles. Notez bien cette adresse si les trouvailles un rien plus audacieuses vous allument (sur rendez-vous ou chez certains détaillants montréalais).

Freitag Concept

Freitag Concept compte de nombreux fidèles et la raison en est fort simple. Mettant en vitrine sa propre marque, ainsi que les œuvres de quelques créateurs locaux, cette boutique branchée du boulevard Saint-Laurent propose un large éventail d’accessoires au goût du jour et d’aspect naturel et contemporain. De l’argent à profusion, des pierres semi-précieuses et des articles qui plairont tout autant aux hommes.

Birks et Tiffany & Co.

Ville cosmopolite, Montréal est forcément le choix de grands noms de la joaillerie, comme Birks, où vous trouverez des diamants sublimes, des colliers somptueux et des montres plus coûteuses qu’une voiture. Tiffany & Co., quant à elle, a ouvert ses portes en 2012. Vous y trouverez ses collections emblématiques, Tiffany 1837, Return to Tiffany, Clés Tiffany, ainsi que des créations d’Elsa Perretti, de Paloma Picasso et de Jean Schlumberger, entre autres.

Rebecca Sellers

Rebecca Sellers, blogueuse

Originaire des vastes prairies du Manitoba, Rebecca a élu domicile à Montréal il y a une vingtaine d’années après avoir étudié à Québec et en France. Quand elle n’est pas occupée à écrire, à traduire ou à enseigner l’anglais, elle sillonne la ville à vélo, pour dénicher des trésors cachés et engager la conversation avec commerçants, créateurs et locaux.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.