Où aller voir des spectacles et des concerts à Montréal

Robyn Fadden

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Cet article a été mis à jour le 16 novembre 2022.

Peu importe le moment de l’année, à Montréal, il y a toujours un concert pour faire vibrer les foules, que ce soit en salle ou en plein air. Tous les groupes peuvent le dire de chaque ville, mais c’est particulièrement vrai à Montréal : nous sommes le meilleur public, pas seulement les vendredis et les samedis soir, mais aussi tous les autres de la semaine.

 

Aller à un concert offre un aperçu de ce qu’est la vie à Montréal; nous applaudissons avec enthousiasme, nous crions notre joie et nous dansons, aussi bien dans un petit bar que dans une grande salle. Depuis les années 20, alors que les clubs de burlesque et de jazz ouvraient leurs portes aux Américains échappant à la prohibition, Montréal est une Mecque musicale et une destination pour les adeptes de nightlife. Tout au long du reste du 20e siècle, ces hauts lieux du divertissement sont devenus des salles rock et des discothèques.

Aujourd’hui, la ville accueille d’importants festivals qui mettent en vedette aussi bien des groupes en tournée que des talents d’ici, y compris le mégafestival Osheaga, le Festival international de jazz de Montréal, le festival de musique électronique et de créativité numérique MUTEK ou d’EDM ÎleSoniq, les festivals Mundial Montréal, le Festival international Nuits d’Afrique, où la diversité culturelle prend toute sa place, ainsi que le festival international de musique indé-rock et hip-hop POP Montréal... et bien plus encore! Au-delà de tous ces événements, il est possible d’assister toute l’année à des concerts et à des spectacles dans les salles et les clubs qui présentent une musique de haut calibre et un son hors de l’ordinaire.

 

 

La Place des Arts, le Centre Bell et la Place Bell sont assurément dignes de mention. Certains des spectacles les plus légendaires au monde se produisent dans les belles salles de la Place des Arts, au cœur du Quartier des spectacles, au centre-ville de Montréal. Et quand l’équipe des Canadiens de Montréal n’y accueille pas de matchs, le Centre Bell se transforme en un lieu de prédilection pour les plus grandes stars internationales de la pop, du rock, du hip-hop et du country. Les grands noms jouent également à la Place Bell, à Laval, accessible en métro depuis Montréal.

 

 

Le Théâtre CoronaLa TulipeLe NationalL’Olympia et le Rialto sont d’anciens théâtres qui ont su conserver leur gloire et leur charme d’antan. Vous pouvez vous détendre au balcon tout en assistant au concert de grands groupes de musique indie qui se produisent sur la scène principale.
 

 

Le MTELUS, le Club Soda, la Société des arts technologiques (SAT) et les Foufounes électriques sont quatre salles populaires presque voisines dans le Quartier des spectacles, près de l’intersection du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sainte-Catherine. Alors que la SAT se spécialise dans la musique électro d’ici et d’ailleurs et que les Foufounes présentent punk et hard rock, le MTELUS et le Club Soda mettent à l’affiche des concerts des groupes les plus célèbres de la scène pop, rock, métal et hip-hop. Elles ouvrent aussi leurs portes aux groupes locaux de tout acabit, surtout lors du Festival international de jazz de Montréal et de l’événement hivernal la Nuit blanche.

 

 

Le Théâtre FairmountLe MinistèreLe Studio TD et le Centre Phi sont de belles salles de quartier. Le Théâtre Fairmount est loin d’être petit, mais sa disposition en largeur et sa scène ouverte permettent au public de s’approcher des artistes afin de vivre l’expérience unique d’un concert privé, même avec plusieurs centaines de personnes autour. Situé au cœur du Mile End (et directement au-dessus d’une des meilleures épiceries du coin), la salle présente régulièrement les grands noms de la musique rock, hip-hop, électronique et bien d’autres. Non loin dans le boulevard Saint-Laurent, Le Ministère se reconnaît par sa colonnade imposante à l’entrée. À l’intérieur, tout est à la fine pointe de la technologie et prêt à soulever les foules. Salle élégante dotée d’une large scène et d’un balcon, Le Studio TD, au centre-ville, offre une certaine intimité même pour des événements prisés de rock, de pop ou de blues ainsi que pour les concerts programmés par le Festival international de jazz de Montréal. Installé dans le Vieux-Montréal, le Centre Phi fait la part belle au multimédia et à la réalité augmentée, en plus de présenter des spectacles éclectiques dans ses espaces hypermodernes.
 

 

L’Upstairs Jazz Bar & Grill, le Dièse Onze et Le Balcon sont des institutions du jazz,  du blues et du soul. Selon le jour et le concert, les trois endroits vacillent entre prestations décontractées et soirées glamour. Au centre-ville, l’Upstairs rappelle les boîtes sombres et enfumées où se produisaient les grands musiciens à une certaine époque (attendez-vous à des concerts enivrants auprès des gens du coin). Dièse Onze accueille les stars locales du jazz et les talents d’ailleurs dans son espace feutré de la rue Saint-Denis, sur le Plateau. Situé dans un lieu historique drapé de rideaux rouges de la rue Sainte-Catherine, Le Balcon propose un menu d’inspiration méditerranéenne, espagnole et portugaise. On peut y entendre de talentueux musiciens locaux lors de soirées soul, R&B, Motown, flamenco et jazz.

 

 

Fondée par des musiciens montréalais dans les années 90 et devenue célèbre au fil des ans, la Casa del Popolo s’est agrandie pour inclure La Sala Rossa, sise de l’autre côté de la rue. Ces deux établissements accueillent des groupes en tournée internationale ainsi que des artistes locaux de la relève et de renom. Qui plus est, la Casa offre un menu de bar végétarien et la Sala tient un restaurant de tapas espagnoles à prix abordable en bas.

 

 

Le Ritz P.D.B., l’Escogriffe Bar Spectacle, le Turbo Haüs, le Quai des Brumes, le Club social Le Scaphandre et le Barfly sont des endroits tout indiqués si vous êtes à la recherche de bons groupes de rock garage ou psych, de country folk alternatif, de punk ou d’électro dark wave et de leurs multiples déclinaisons. Dans le Mile-Ex, Le Ritz P.D.B. organise aussi des soirées de danse, des karaokés et des projections; sur le Plateau, l’Esco, le Turbo Haüs, le Quai des Brumes et le Barfly sont aussi de chouettes endroits dotés de terrasses où prendre l’apéro à la belle saison. Dans le boulevard Saint-Laurent, le Club social Le Scaphandre présente de la musique, du théâtre et plus encore – et plusieurs spectacles s’accordent aux accents LGBTQ+.

Enfin, partez à la découverte de dix salles de musique indépendante, des meilleurs clubs de jazz et de blues en ville, de la musique électronique montréalaise et de la scène de musique indépendante, puis lisez notre guide des concerts à voir en 2022-2023. Et si vous voulez emporter la musique à la maison, voici où dénicher de bons vinyles à Montréal. La vie nocturne montréalaise n’attend que vous!

 

Robyn Fadden

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité