La relâche à Montréal : une aventure en famille

Martine Rhéaume

Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.

Les enfants sont à la maison, prêts à faire le plein d’activités loin des écrans, et c’est tant mieux. La relâche est le moment parfait pour découvrir la ville et s’aventurer dans les quartiers qu’on connait moins ou qu’on adore revisiter. Voici quelques suggestions d’activités pour les familles, pendant ce grand moment de pause.

Partout dans Montréal

Dans tous les quartiers, les guides peuvent maintenant offrir des tours guidés à la marche pour des bulles familiales de quatre personnes. L’architecture, l’histoire, les murales et même les fantômes ont de quoi égayer vos promenades en familles. Partout sur l'île de Montréal, les 28 stations hivernales conçues par le Bureau du Design de Montréal en collaboration avec de nombreux collectifs créatifs sont prêtes à accueillir les visiteurs, en toute distanciation sociale. Sur tous ses trajets, la STM accueille gratuitement jusqu’à cinq enfants de 6 à 11 ans par adulte ayant un titre de transport valide. Avec le stationnement gratuit au centre-ville les fins de semaines, c’est une belle façon de découvrir la ville en famille sans se ruiner.

Le Vieux-Montréal

Avec de jeunes enfants, vous avez peut-être déjà exploré À l’abordage! Pirates ou Corsaires?, cette expo du musée Pointe-à-Callière qui permet aux touche-à-tout et aux cours-partout d’en apprendre sur les pirates et de jouer le jeu un tout petit peu. Eh bien l’exposition a été entièrement revue cet automne, pour une expérience renouvelée. Pour les plus grands, l’exposition temporaire Train, transporteur de rêves démystifie ce mode de transport qui a changé la face du monde. Les tarifs famille et enfants sont avantageux. Achetez vos billets en ligne (sans plage horaire réservée) et consultez le guide des visiteurs.

Aux abords du fleuve Saint-Laurent, le site historique Marguerite-Bourgeoys invite les familles à venir explorer un lieu patrimonial d’exception. Pour la relâche, on y a prévu toutes sortes d’activités (parmi lesquelles certaines sont gratuites) dont un rallye autour de la chapelle et des jeux de « cherche et trouve » dans les salles d’exposition. De belles façons d’explorer le site et de faire de nouvelles découvertes. Ne manquez pas de monter à la tour pour une vue imprenable sur le fleuve! 

Envie de prendre un peu de hauteur? Voyez les glaces du fleuve et les toits de la ville d’un tout nouvel angle. La Grande roue de Montréal est ouverte au public, en admettant une bulle familiale par cabine. Avec les enfants, pourquoi ne pas se lancer quelques défis, comme compter les clochers, nommer les ponts et repérer les points cardinaux? 

À chaque fin de semaine jusqu'à la mi-mai, Tyrolienne MTL ouvre ses portes pour vous faire vivre des sensations fortes dans le Vieux-Port de Montréal!

À quelques pas de là, sur la rue Saint-Paul, renouez avec la joie de déguster un breuvage chaud ou une collation sucrée par temps froid, chez Délice Érable cie, une boutique bistro avec une offre alléchante de produits pour emporter.

Le Château Ramezay, ce musée et site historique du Vieux-Montréal, sera ouvert tous les jours de la relâche sans réservation, et présentera notamment l'exposition temporaire Paysages montréalais – Œuvres d’art de la collection Power Corporation du Canada, en plus de l’exposition permanente La vie de Château : grandeurs et misères en Nouvelle-France. Le tarif famille en bas de 25$ allant jusqu’à trois enfants fait de cette visite de site historique une excellente option côté budget.

Envie de vous arrêter quelque part pour un breuvage chaud ou carrément pour rentrer à la maison avec le souper sous le bras? Le resto Mélisse offre soupes, sandwichs, salades, pâtes fraîches, grillades, mijoté et desserts. Astuce anti-pieds gelés : commandez quelques minutes d’avance pour limiter l’attente à l’extérieur. Le restaurant italien Un po di piu et le célèbre Olive et Gourmando vous accueillent pour des commandes à emporter. Les succulentes pâtisseries de la Maison Christian Faure et les plats de la brasserie branchée Holder sont également à mettre sur votre liste.

Le centre-ville

En bulle familiale, renouez avec le plaisir de déambuler dans un centre commercial à la recherche du petit quelque chose qui vous fera plaisir (ou bien de pantalons qui vont jusqu’à terre, parce que pandémie ou pas, ça grandit, ces enfants-là!). D’est en ouest le long de la rue Sainte-Catherine, choisissez votre point d’arrêt entre le Complexe Desjardins, le Centre Eaton, la Place Montréal Trust, Les Cours Mont-Royal et le polyvalent Alexis Nihon. Vivez des expériences immersives sur des thèmes actuels grâce à des projections multisurface et à une sonorité ambiophonique à OASIS immersion. En cours de route, découvrez les plats véganes pour emporter de LOV, sur de la Montagne. Par temps froid, visitez-les tous; vos adolescents ne se rendront même pas compte qu’ils sont en fait en train de marcher!

Un peu plus au sud, la Place Ville-Marie vous accueille pendant sa transformation. À quelques pas de là, retrouvez les délices frais ou préparés du Marché artisans, situé dans le lobby du Fairmont Le Reine Elizabeth (aussi accessible par les souterrains).

En plein Quartier des spectacles, le projet Loop vous invite à pédaler pour voir des images et une trame sonore dont vous contrôlez la vitesse. Les 12 zootropes géants vous permettent en effet de voir défiler des images d’illustrateurs québécois inspirées d’œuvres littéraires d’ici, dont, Joséphine Bacon, Dany Laferrière et Wajdi Mouawad.

Hochelaga-Maisonneuve

La nature n’est jamais bien loin, dans le très urbain Hochelaga-Maisonneuve. Avec la réouverture du Biodôme, à nous le lynx, les singes, les oiseaux exotiques et les célèbres pingouins, dans leur tout nouvel habitat. À l’extérieur, le Jardin botanique est libre d’accès en hiver et si la raquette y est interdite, tout est en place pour une belle randonnée de ski de fond.

Tout près, le parc Maisonneuve comprend une patinoire ainsi que des sentiers de raquette et de ski de fond qui donneront envie d’un bon chocolat chaud. Les habitués se le procurent au Arhoma sur la Place Simon-Valois, au Hoche Café à l’est de Pie-IX ou alors au Atomic Café, un peu plus à l’ouest. Les amateurs de café de troisième vague attendent avec impatience la réouverture de Hélico Café, prévue en mars. Pour un repas plus soutenant, mais définitivement festif, fréquentez le comptoir à emporter du bien nommé restaurant et érablière Les Affamés.

Amateurs de secrets bien gardés, rendez-vous à la petite patinoire du parc Lalancette, à deux pas du métro Joliette. Et pour du dépaysement à faible kilométrage, le parc des îles de Boucherville offre vélo à pneus surdimensionnés (oui, les fameux « fatbike »), raquette et ski de fond. Achetez votre laissez-passer en ligne à l’avance, et réservez votre équipement en location par téléphone.

Du Plateau à Villeray

Près du lac aux Castors sur le mont Royal, chaussez vos patins et improvisez quelques figures. Toujours en fonction, la location d'équipement vous permet de vous procurer sur place patins, skis de fond, raquettes et chambre à air, pour bien profiter du dénivelé de la montagne bien aimée. Pour découvrir la montagne autrement, entreprenez le rallye en famille Les mystères du lac aux Castors (téléchargez les instructions à l'avance) ou développez votre ornithologue urbain en suivant le circuit des mangeoires d'oiseaux.

La toute nouvelle activité extérieure Les Fouines du Plateau vous fera découvrir ce quartier au travers de neuf arrêts distincts. De l'art publique à l'architecture, promenez-vous à votre rythme dans les belles rues du Plateau Mont-Royal.

La ville de Montréal compte des centaines de patinoires un peu partout sur son territoire. On retrouve également des patinoires dans plusieurs grands parcs, dont le parc Jarry et le parc Lafontaine, qui offrent aussi des options de glissade libre. Pour les chocolats chauds, fréquentez les différents cafés ou entrez en État de choc (vous ressortirez sans doute avec une boite de chocolats à déguster plus tard). Et pour ne pas rentrer les mains vides en prévision du souper, passez ramasser un plat italien chez Fiorellino (Laurier) ou un classique de bistro aux Enfants Terribles (Bernard).

Visite aux îles: le parc Jean-Drapeau

Bien chaussés, rien d'aussi revigorant qu'une randonnée pédestre hivernale sur les quelques 25 km de sentiers du parc Jean-Drapeau. Pour un peu plus de vitesse, apportez votre traîneau pour une séance de glissade libre sur la pente naturelle près d'Espace 67. Pratiquez vos arabesques sur la patinoire réfrigérée Radio-Canada OHdio ou sur le tout nouvel anneau de glace, ou raffinez votre maîtrise du ski de fond sur les pistes débutant (Île Sainte-Hélène) et intermédiaire (île Notre-Dame). La folie du fat bike – ce vélo d'hiver à grosses roues – a bel et bien atteint le parc Jean-Drapeau, et c'est un endroit idéal pour en expérimenter tous les charmes. Les amateurs d'histoires aimeront quant à eux chausser leurs raquettes pour profiter du sentier avec affichage créé expressément par le musée Stewart. N'oubliez pas de vous réchauffer les mains autour du chauffe-mitaine géant.

Quartier du canal et Pôle des rapides

Les amateurs de glissade savent que c’est dans le Sud-ouest que ça se passe. Dans Pointe-Saint-Charles, le parc Le Ber comporte une butte de glissade simple, mais pas piquée des vers (accès facile à partir de la rue Ash, apportez vos propres traîneaux).

Pour vos pauses breuvages chauds, le Café Bloom sur la rue Centre et Le Trou au nord du Canal vous accueillent le temps de récupérer votre commande à emporter. Poursuivez votre visite le long de la rue Notre-Dame, vers l’ouest, pour déguster les créations de Patrice Pâtissier ou alors l’offre de Barley, bar à céréales. Un peu plus loin, en voiture, en métro ou en autobus, la côte Newman du parc Ignace-Bourget offre de la surveillance, du prêt de tube (en ligne, la veille) et de la glissade libre, en faisant l’une des options les plus avantageuses pour une journée à faible coût.

Coup de cœur animalier dans l’ouest de l’île

Sans quitter l’île de Montréal, découvrez la faune du Québec dans un décor naturel et enchanteur au Zoo ecomuseum. Loutres, canard, loups, renards et chouettes vous attendent, à environ 30 minutes du centre-ville. Pas de voiture pour vous rendre dans l’ouest de l’île? Faites-en une escapade en train (environ 30 minutes à partir de la station Vendôme; prévoir du budget pour une brève course en taxi à l’arrivée). N’oubliez pas d’acheter vos billets à l’avance.

Tout le monde en voiture!

Du 3 au 7 mars, Exporail, le musée ferroviaire canadien à Saint-Constant, juste au sud de Montréal, accueillera les visiteurs pour la semaine de relâche de 10 h à 17 h avec une série de mesures préventives en place. Les familles peuvent découvrir l’espace immersif avec ses 400 artefacts ferroviaires, voir des magnifiques images d’archives, explorer l'exposition permanente et même accéder à quelques véhicules ferroviaires.

Martine Rhéaume

Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus