Beaux cafés montréalais à publier sur votre compte Instagram

Cet article a été mis à jour le 3 avril 2019.

Si ce n’est pas sur votre compte Instagram, c’est sans intérêt, non ? Ces cafés montréalais sont si photogéniques que vous aurez du mal à décider lesquels présenter sur votre page et lesquels garder pour faire une story. N’oubliez pas de les accompagner de @montreal, pour qu’on puisse les publier à notre tour !

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

SSENSE MONTRÉAL

Dans le Vieux-Montréal, au dernier étage de l’édifice du détaillant de mode du même nom, le café SSENSE MONTRÉAL est un espace minimaliste tout de béton, baigné d’une lumière rayée des ombres portées des fenêtres qui constituent le plafond. Bar, bancs, murs et tabourets gris composent une incroyable palette monochrome qui fait de magnifiques photos.

Bar Darling

Le Bar Darling n’a rien de minimaliste. Textures variées, luminaire original, objets hétéroclites, couleurs chaudes et banquettes en cuir moelleux créent un ensemble bigarré singulier qui en fait un lieu fort accueillant.

Café OSMO

Pour qui aime l’architecture brute, le béton et les espaces anguleux, le Café OSMO est à croquer. Ses chaises de jardin turquoise illumineront vos photos, surtout si vous les prenez sous l’un de ses surprenants puits de lumière globuleux. En été, la terrasse de l’OSMO est également « instagrammable ».

Café Parvis

Le Café Parvis est l’un des cafés les plus photogéniques de Montréal, avec son côté rétro, sa peinture savamment défraîchie, son plancher de bois patiné et son luminaire ambré vintage. Des plantes suspendues verdissent sa salle baignée de lumière et sa carte de bons petits plats vaut qu’on s’y attable.

Confetti Café & Glaces

Nouvel établissement de l’équipe à la barre du Majestique et du Darling (ci-dessus), le Confetti Café & Glaces, croisement unique entre labo et cirque, est tout aussi extravagant que ses congénères. Vous aurez du mal à choisir le bon angle pour vos clichés, tant il y en a. Confectionnés par un ex de Toqué!, ses desserts et crèmes glacées sont irrésistibles.

La Dépendance

Avec sa palette de beiges et de teints chauds, La Dépendance, rue Saint-Denis, est au top des tendances sur Instagram. Canapés roses, accents de couleur et vaisselle en céramique feront un triplé gagnant pour vos images. Le café est également doté d’un espace boutique où dénicher de beaux objets.

Crew Collective & Café

Dans le spectaculaire édifice d’une ancienne Banque Royale du Canada, le Crew Collective & Café est au palmarès des plus beaux cafés du monde. L’espace datant des années 1930 est à couper le souffle, avec ses plafonds voûtés et ses dorures. Un lieu spectaculaire où siroter un petit noir et prendre une photo qui époustouflera ceux qui vous suivent sur Instagram.

MELK (succursale Saint-Urbain)

Le cadre industriel du tout dernier MELK se démarque par sa hauteur de plafond, son béton derrière son bar et ses douces teintes marines. Son mobilier, des tables et bancs intégrés à des murs bas au petit carrelage blanc, est photogénique à souhait. À mi-chemin entre quartier chinois et Vieux-Montréal, ce lieu minimaliste est un point de ravitaillement en caféine idéalement situé.

Caffè Farina

Allez au Caffè Farina pour photographier son Ciao Bella en néon, puis commandez un mets d’inspiration italienne (cannoli, tartines, etc.) qui feront de l’effet sur votre page. Les banquettes en velours bleu et le marbre de Carrera confèrent charme et élégance à l’ensemble.

Pastel Rita

Dans le Mile End, le Pastel Rita semble tout droit sorti d’un film de Wes Anderson. Sa palette rose, verte et jaune et ses arches asymétriques sont une invitation (que vous honorerez sans vous faire prier) à la prise de clichés. Ne manquez pas de faire un tour dans l’atelier-boutique situé au fond du local.

Tommy Café (deux succursales)

Dans le Vieux-Montréal, rue Notre-Dame, le premier Tommy Café est l’un des cafés les plus photogéniques de Montréal : l’espace blanc qui a conservé ses fenêtres et ses magnifiques moulures d’origine est verdi de façon spectaculaire de dizaines de plantes suspendues. L’autre succursale, rue Saint-Paul, est plus colorée et chaleureuse avec son bois sombre et possède un mur végétal qui fait une très belle toile de fond.

Saint-Henri micro-torréfacteur (succursales Marché Jean-Talon et Mile-Ex)

Avec ses tables rondes bistro en marbre, d’un côté, et ses jolis sacs de café, de l’autre, la succursale de Saint-Henri micro-torréfacteur au Marché Jean-Talon est un endroit charmant pour avaler un petit noir. Dans le Mile-Ex, son quartier général est un vaste espace industriel qu’éclaircissent un mobilier en béton et des néons roses (l’endroit est parfait pour travailler) où l’on torréfie le café.

The Standard (succursale Westmount)

Le parquet à motif de chevron, les murs noirs, le comptoir en marbre blanc et les accents cuivrés de The Standard font de ce café montréalais un havre de chic et d’élégance. Prenez la pose dans l’un de ses confortables fauteuils ; vos admirateurs sur Instagram en seront bouche bée.

Café Falco

Le Café Falco est un espace industriel du Mile End. Ses plafond et sol en béton ainsi que sa vaste fenestration sont réchauffés d’un ensemble d’articles reliés au café qui crée un joyeux bric-à-brac dans ce troquet d’inspiration japonaise. Gravures minimalistes, vélos suspendus et autres objets inusités complètent le tout.  

Le Petit Dep

Le Petit Dep pourrait bien être le commerce à la devanture la plus « instagrammée » de tout Montréal. Il faut dire que la façade aigue-marine de ce dépanneur-café fait une incroyable prise. Vous pourrez aussi y faire le plein de bonbons et de souvenirs montréalais.

Vous en voulez plus ?

Si cette liste ne suffit pas à satisfaire votre élan créatif, voici d’autres cafés montréalais à croquer sur le vif : Café FerlucciCafé SfoufCafé BloomLe ButterblumeBaristelloCafé Myriade (rue Sainte-Catherine), Les ImpertinentesArts CaféLa FincaPaquebot CaféCafé PistaDispatch Coffee (boulevard Saint-Laurent), La graine brûléeLivia, Café Larue & Fils et Ginkgo Café Bar.

Mayssam Samaha

Mayssam Samaha, blogueuse

Rédactrice et blogueuse (Will Travel for Food) spécialisée dans le voyage et la gastronomie, Mayssam Samaha parcourt le monde entier à la recherche de sa prochaine découverte culinaire. De l’Islande à l’Afrique du Sud, elle a visité une trentaine de pays, et rien ne lui fait plus plaisir que de déambuler dans les marchés d’une ville étrangère. Elle est également l’instigatrice de SAISONS, une série de repas mettant à l’honneur les chefs et les ingrédients québécois.

Blogue / Facebook Instagram / Twitter

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.