Bien au chaud, au coin d’une cheminée

Isa Tousignant

Cet article a été mis à jour le 15 novembre 2018.

En hiver, Montréal est magique, magnifique… et frisquette ! Quand votre manteau n’est plus qu’une mince protection contre le froid et que vous voulez momentanément oublier les rues enneigées, trouvez refuge dans l’un de ces endroits où le feu crépite.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Gibbys

Envie de savoir à quoi ressemblaient nos intérieurs à l’époque où la ville a été créée? Installez-vous au Gibbys, où les plafonds bas, les murs de pierre grise et les plats en étain (comme ceux dans lesquels on sert la salade) semblent ne pas avoir changé depuis 1764. Le feu de sa cheminée est une bénédiction en hiver, tout comme son juteux faux-filet, ses pommes de terre Monte-Carlo et sa hallah tiède servie avec du beurre froid. Gardez de la place pour les profiteroles au chocolat (vous nous remercierez).

L’Auberge Saint-Gabriel

Avec ses énormes sculptures et ses murs de pierre, ce restaurant du Vieux-Montréal impressionne au premier coup d’œil. Toutes les salles de l’Auberge Saint-Gabriel ont leur cachet, tabourets rouges au bar de l’une, grandes tables communes dans l’autre et… cheminées ! Demandez une table près de l’une d’elles et relaxez pendant que le chef prépare pour vous de bons petits plats d’inspiration française (une fondue au fromage fera aussi grimper la température). Après votre repas, allez descendre un verre au Velvet Speakeasy, le bar de l’endroit.

Verses Bistro

Une superbe cheminée et un non moins impressionnant cellier en verre accentuent le caractère intime du restaurant de l’Hôtel Nelligan. Verses Bistro, dans le Vieux-Montréal, est l’établissement rêvé pour prendre un repas en tête-à-tête, un fabuleux brunch ou un cocktail à l’apéro. La cuisine, d’inspiration française, est aussi raffinée que le décor : carré d’agneau et carottes nantaises et courgettes au sumac ; et suprême de pintade avec sauce au foie gras et embeurré de choux frisé. Oh, mon Dieu !

Vieux-Port Steakhouse

Locaux et visiteurs se réchauffent dans cette institution du Vieux-Montréal depuis plus de 30 ans. Au Vieux-Port Steakhouse, les murs de pierre grise et les cheminées qui crépitent font un lieu douillet où reprendre ses forces devant un steak (vieilli à point) juteux et une bonne bouteille de rouge. Préférerez-vous un burger VP ou du homard frais ? Le brunch du dimanche vaut le déplacement : le buffet aux omelettes et aux viandes rôties a de nombreux adeptes.

Maison Boulud

Fleuron du Ritz-Carlton, au centre-ville, le chic établissement du chef étoilé au Michelin Daniel Boulud est rehaussé de bois, de tabourets en cuir et de nappes blanches. Près du bar, la cheminée de la Maison Boulud confère une chaleur et une convivialité à l’ensemble qu’on a du mal à délaisser, après un repas de mets aux touches européennes préparés avec des ingrédients canadiens. Du canard, avec prunes, betteraves, pistaches et foie gras poêlé ?

Maison du Jazz

Établissement où entendre la crème des musiciens de jazz canadiens depuis 1981, ce club et restaurant du centre-ville est l’endroit parfait pour se réchauffer le corps et l’esprit. La cheminée près du bar de la Maison du Jazz plante le décor, mais la vraie chaleur vient de la scène, où le jazz excelle. Au dîner ou au souper, commandez des côtes levées ou un coq au vin et laissez-vous porter par les notes bleues des artistes locaux ou des invités de passage.

Thumbnail

Café Kréma

Pour commencer une journée au centre-ville du bon pied, passez par ce troquet douillet ouvert tous les jours dès 6 h 30. Dans l’hôtel Fairmont Reine Elizabeth récemment rénové, le Café Kréma est meublé de sofas et de fauteuils confortables et de baies offrant une vue sur la rue animée. Cet espace ouvert chaleureux possède en son centre une cheminée vitrée. Pour rêvasser devant les flammes en humant les réconfortants effluves de café qui flottent dans l’air.

Thumbnail

Chaud dehors !

Les festivals hivernaux et les grands événements extérieurs aiment réchauffer les foules. Dans le Quartier des spectacles, la température grimpe durant le festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE (du 21 février au 3 mars 2019), grâce à ses installations lumineuses et à ses œuvres d’art interactives. Idéal pour retrouver sa flamme intérieure par temps frisquet. Sur la place Jacques-Cartier, les Zones chaleureuses, des feux autour desquels lambiner sur une chaise longue, adoucissent la température hivernale. Ainsi requinqué, on observe la vie battre son plein dans le Vieux-Montréal. Au parc Jean-Drapeau, la Fête des neiges de Montréal, qui propose une panoplie d’activités familiales (bateau de glace géant, traîneaux à chiens, tyrolienne, etc.) n’oublie jamais d’installer quelques bons feux de camp (du 19 janvier au 10 février 2019). Enfin, l’événement le plus brûlant de l’hiver, Igloofest (du 17 janvier au 2 février 2019), fait bouillonner le Vieux-Port avec ses prestations de grands DJ… et ses feux sur lesquels griller saucisses et guimauve.

Isa Tousignant

Isa Tousignant, blogueuse

Isa Tousignant est une journaliste art et style de vie résidant dans le quartier multiculturel Parc Extension de Montréal. Elle est collaboratrice à la rédaction du magazine Canadian Art et écrit à la pige pour une variété de revues et de marques. Elle crée également des bijoux et se passionne pour le costume animalier et son rôle dans l’art contemporain.

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.