Restaurants caribéens à essayer à Montréal

Jason Lee

Dans la vie, Jason aime deux choses : manger et prendre des photos. Dans son blogue, Shut Up and Eat, il passe à table et livre recettes et critiques. Jason s’est donné pour mission de planter sa fourchette dans tous les restos de Montréal, car sa faim justifie les moyens.

Cet article a été mis à jour le 16 septembre 2020.

La scène culinaire caribéenne de Montréal célèbre les nations des îles et leurs cuisines. Les adresses sont de plus en plus nombreuses en ville. Entre la Jamaïque et Cuba, Haïti et les Petites Antilles, Montréal propose un hameau de restos où les plats authentiques des îles réchauffent l’âme.

Poulet jerk et compagnie

La cuisine jamaïcaine est l’une des plus populaires des îles avec ses influences de l’Afrique de l’Ouest et de l’Asie du Sud-Est. Visitez ces bonnes adresses pour goûter aux caris et autres calalous.

Boom Js

Ce resto est un favori du quartier. Si vous ne trouvez pas l’endroit, suivez votre nez, ou le panache de fumée qui provient des grillades de poulet jerk préparées par le chef propriétaire, Jermaine. Ne manquez pas non plus le ragoût de queue de bœuf et le poulet frit. 

Seasoned Dreams

Seasoned Dreams, qui a d’abord été un kiosque populaire dans les festivals, a maintenant pignon sur rue, ce qui permettra sans aucun doute de mettre le macaroni au fromage à la queue de bœuf et la poutine au poulet jerk sur la map ! Si vous avez besoin de plus d’arguments, passez-y le mercredi pour les ailes caribéennes à 1 $.

Mango Bay

Situé au cœur du Village Shaughnessy, Mango Bay est un repaire couru par la faune universitaire, qui vient dévorer ses plats jamaïcains. Laissez le décor inspiré de l’île vous enchanter alors que vous commandez des classiques comme le poulet jerk, le ragoût de queue de bœuf et le cari de chèvre.

6 Green Banana

Niché dans le Ghetto McGill, ce tout petit resto jamaïcain attire sans surprise les étudiants du coin. Avec des plats authentiques sous les 20 $ faits « selon les recettes de maman », l’endroit affiche tous les classiques au menu, y compris des options végétariennes.

Frénésie créole

La cuisine haïtienne est célèbre pour ses saveurs vives et épicées, portées par des influences africaines, françaises, espagnoles et même arabes. Voici deux adresses à ne pas manquer.

Agrikol

Résultant d’un partenariat entre le célèbre groupe rock Arcade Fire et le restaurant de Toronto The Black Hoof, Agrikol est un bar à cocktails à base de rhum haïtien et un restaurant. Les repas et en-cas comme le plantain frit, le ceviche de lambi et les acras (beignets haïtiens) vous y attendent. 

Marché Méli-Mélo Caraibe

En partie épicerie, en partie casse-croûte, le Marché Méli Mélo est un favori auprès de la communauté haïtienne locale. On y sert des spécialités antillaises et haïtiennes tels le griot et le lambi. 

Thumbnail

Célébrations caribéennes

Visitez ces adresses populaires afin de goûter aux nombreuses saveurs et cuisines des nations qui forment la communauté caribéenne.

Kamúy

Originaire de Jacmel, en Haïti, le chef Paul Toussaint sert à Montréal ses méticuleuses créations caribéennes qui se tricotent aux traditions gastronomiques québécoises et françaises. Vous trouverez le tout à Kamúy, au cœur du Quartier des spectacles, qui propose cuisine caribéenne et vue sur la place des Festivals. 

Caribbean Curry House

La Maison du cari est un classique caribéen renommé grâce aux fameux rôtis et ragoûts qu’il sert depuis plus de 35 ans ! À la chèvre, au mouton ou au poulet… Trouvez une excuse pour les commander tous. Peu importe votre choix, n’oubliez pas de demander un verre de jus d’oseille, sans quoi le repas n’a pas son pareil.  

Boulangerie Spicee

Ce joyau de la cuisine de rue des Caraïbes et des Antilles est une adresse favorite des Montréalais depuis 40 ans ! C’est la place pour les pâtés de bœuf épicé jamaïcains ou pour les doubles channa moelleux typiques de Trinidad, ces sandwichs de pois chiches au cari servis entre deux pains plats frits. Un sac (ou deux) de biscuits à la noix de coco est un must.

Jardin du Cari

Cet avant-poste antillais situé sur la Main est spécialisé dans la cuisine guyanaise. Le Jardin du cari est le parfait exemple de la cuisine des Caraïbes – la fusion des cultures et des cuisines –, l’un des seuls endroits en ville où manger un chow mein à la chèvre.

Cuisine Caraibe Delite

Si vous êtes dans le Mile End et que vous n’avez pas envie de bagels ou de smoked meat, visitez Cuisine Caraibe Delite. Cette adresse se spécialise également dans la cuisine guyanaise. Les rôtis et caris sont nombreux au menu ; ne levez pas le nez sur le rôti gillbaka et le punch maison aux arachides. 

La Habanera

La Habanera est l’un des rares restos à servir des spécialités traditionnelles cubaines comme les tostones et le mojo, un rôti de porc cubain. La liste de cocktails au rhum de La Havane est tout aussi intéressante. 

Jason Lee

Dans la vie, Jason aime deux choses : manger et prendre des photos. Dans son blogue, Shut Up and Eat, il passe à table et livre recettes et critiques. Jason s’est donné pour mission de planter sa fourchette dans tous les restos de Montréal, car sa faim justifie les moyens.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus