Où patiner à Montréal

Cet article a été mis à jour le 7 janvier 2020.

À Montréal, le patin à glace est aussi indispensable que la poutine, les bagels et la vue depuis le mont Royal. Voici notre guide des patinoires montréalaises où enfiler vos patins (ou, au besoin, en louer une paire) et glisser comme un pro, en solo, en famille ou entre amis.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Dans les parcs

Patiner trône au sommet des activités hivernales urbaines, car elle permet de partir à la découverte des différents quartiers de la ville et de leurs résidants tout en faisant de l’exercice (vos pommettes en rosiront de plaisir). Allez patiner à la patinoire réfrigérée du lac aux Castors dans le célèbre parc du Mont-Royal ou sur la glace naturelle du magnifique et pittoresque parc La Fontaine dans l’arrondissement du Plateau (vous pourrez louer des patins ou faire aiguiser les vôtres dans ces deux parcs). Ou encore, essayez la patinoire extérieure réfrigérée de taille réglementaire BLEU BLANC ROUGE au parc Willibrord de Verdun, qui offre également la location de patins.

Si vous avez vos propres patins, dirigez-vous vers l’étang du parc Jarry, non loin de la Petite-Italie, ou essayez les larges sentiers de glace au parc Maisonneuve, près du Jardin botanique de Montréal et du Planétarium Rio Tinto Alcan. Plusieurs petits parcs municipaux offrent également de charmantes patinoires extérieures et des patinoires de hockey avec bandes, comme le parc Saint-Viateur à Outremont, le parc Sir-Wilfrid-Laurier et le parc Jeanne-Mance dans le Plateau et le parc Toussaint-Louverture près de la station de métro Saint-Laurent au centre-ville.

Thumbnail

Dans le Vieux-Montréal et lors d’événements festifs

Les rues pavées du Vieux-Montréal vous mèneront à la patinoire du Vieux-Port, le long du fleuve Saint-Laurent, où il vous sera possible de louer ou d’aiguiser des patins. Sur cette surface réfrigérée et illuminée ont lieu des soirées festives thématiques. À la mi-janvier et au début de février, la Fête des neiges de Montréal, un événement à caractère familial organisé au parc Jean-Drapeau, où se trouvent également la Biosphère d’Environnement Canada et un musée riche en histoire, le musée Stewart, dispose d’un long sentier pour les patineurs. 

Thumbnail

Patinoires intérieures

Si le temps fait des siennes ou si vous préférez rester « au chaud », optez pour la patinoire de l’Atrium Le 1000, au rez-de-chaussée d’un gratte-ciel emblématique du centre-ville. Vous pourrez y louer des patins, ou y faire aiguiser les vôtres, y manger une bouchée dans son aire de restauration et rejoindre la station de métro Bonaventure sans avoir à mettre le nez dehors. 

En dehors des patinoires, pourquoi ne pas assister à un match du Club de hockey canadien, de la Ligue nationale de hockey (LNH) au Centre Bell. Sinon, optez pour l’un des meilleurs bars sportifs montréalais, –parfaits pour regarder vos sports d’hiver de prédilection en bonne compagnie, avec de la bonne bouffe et à boire. Ou encore, découvrez l’histoire de Montréal en tant que ville portuaire (dans un contexte où le fleuve est gelé une partie de l’année) à Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, au Centre d’histoire de Montréal ou au Château Ramezay du Vieux-Montréal, au Musée McCord en centre-ville ou au Musée de Lachine le long du canal de Lachine.

Robyn Fadden

Robyn Fadden, blogueuse

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter Instagram

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus