Où faire du ski de fond à Montréal

Daniel Baylis

Daniel Baylis est auteur et aventurier. Britanno-Colombien, il a installé ses pénates à Montréal convaincu qu’il y écrirait de la poésie, apprendrait le français et trouverait le grand amour. Ayant connu divers degrés de succès dans ces domaines, ses nouveaux passe-temps incluent les marinades artisanales.

Facebook / Instagram Twitter

 

Montréal devient un véritable terrain de jeu enneigé en hiver, et le ski est l’activité de prédilection pour vous déplacer à travers ses superbes paysages givrés. Que vous souhaitiez une séance d’entraînement cardio ou une randonnée paisible, voici quelques lieux où les Montréalais s’adonnent au ski de fond en ville.

Parc du Mont-Royal

Notre Central Park montréalais, qu’on appelle affectueusement « la montagne », est l’endroit idéal pour skier. Ses pistes de ski de fond entretenues quotidiennement accueillent les skieurs qui peuvent partir de la Maison Smith ou du lac aux Castors. Tout au long des parcours, une vue sur des paysages tantôt boisés, tantôt étendus s’offre à vous. Voici une carte des itinéraires.

Locations : Oui
 

 

Parc La Fontaine

Dans ce parc populaire du Plateau-Mont-Royal, la magie de l’hiver montréalais est palpable. Deux pistes de ski de fond d’une longueur totale de 5,2 km sillonnent le côté ouest du parc. Voici une carte des itinéraires.

Location : Oui (au chalet du parc La Fontaine)
 

 

Parc Maisonneuve

Les 12 km de pistes de ski de fond de ce parc très apprécié de 63 hectares proposent des parcours boisés ou dégagés avec très peu de dénivelés. De plus, un circuit de 2,7 km est réservé au patinage.

Location : Non
 

 

Parc Frédéric Back

Carrière de calcaire devenue dépotoir puis convertie en joyau environnemental, le parc Fréderic-Back est une oasis urbaine tentaculaire sur un site de 192 hectares. La piste périphérique polyvalente (5,5 km) est empruntée en hiver par les skieurs et les adeptes de raquette ou de fatbike. D’autres pistes de ski de fond (3,5 km) traversent les secteurs du Boisé Sud et de la Plaine Est.

Location : Oui (à la Tohu)
 

 

Parc Jean-Drapeau

Près de huit kilomètres de pistes sont entretenus mécaniquement par le personnel du parc qui se fait un devoir d’assurer les meilleures conditions d’enneigement possible aux skieurs. Les différents sentiers du parc permettent aux sportifs, qu’ils soient débutants ou aguerris, de profiter d’une expérience sur mesure. Site officiel du parc Jean-Drapeau.

Location : Oui
 

 

Parc Jarry

La piste de ski de fond du parc Jarry propose une belle vue sur le mont Royal. Ce circuit court offrant très peu de dénivelés est idéal pour les débutants. Lorsque les conditions le permettent, il est également possible d’y pratiquer la raquette.

Location : Non
 

 

Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation

Les 7,6 km de pistes de ski de fond du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation sont de courte distance et offrent une vue imprenable sur le fleuve gelé sans grands dénivelés.

Location : Non
 

 

Parc-nature du Bois-de-Liesse

Quel que soit votre niveau, une piste de ski de fond de 10 km vous attend au parc-nature du Bois-de-Liesse. Une piste dédiée au patinage y est également disponible, de même que 10 km de sentiers pour les amateurs de raquette ou de randonnée. Site officiel (avec plan des pistes).

Location : Oui
 

 

Parc-nature du Cap-Saint-Jacques

S’étendant sur 330 hectares, cet immense parc est le plus grand de Montréal ; il accueille les amateurs de plein air qui y explorent une variété d’activités hivernales. Les pistes de ski de fond offrent des itinéraires de courte et longue distance. Les départs se font depuis le chalet d’accueil où il est possible de louer de l’équipement. Voici une carte des itinéraires.

Location : Oui (sur réservation uniquement)

 

Pour connaître les conditions hivernales en temps réel dans les différents parcs de la ville, visitez le site Web de la Ville de Montréal!

 

Daniel Baylis

Daniel Baylis est auteur et aventurier. Britanno-Colombien, il a installé ses pénates à Montréal convaincu qu’il y écrirait de la poésie, apprendrait le français et trouverait le grand amour. Ayant connu divers degrés de succès dans ces domaines, ses nouveaux passe-temps incluent les marinades artisanales.

Facebook / Instagram Twitter

 

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité