image+nation, Film Festival LGBTQueer célèbre son 34e anniversaire !

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Cette année, la 34e édition d’image+nation, Film Festival LGBTQueer Montréal aura lieu en formule hybride du 18 au 28 novembre. Le Festival de cinéma pionnier en son genre projettera plus de 50 films, en salle comme en ligne.

L’importance du cinéma queer

Premier festival de films LGBTQ+ du Canada, image+nation entame sa quatrième décennie et continue à jouer un rôle majeur sur le circuit des festivals, mais aussi un rôle essentiel dans la vie des communautés LGBTQ+, cela en encourageant le sentiment d’appartenance et l’épanouissement identitaire.

Se déroulant sur 11 jours, la présente édition projettera plus de 50 longs métrages primés, des documentaires percutants et des courts-métrages acclamés à travers le monde. Tous les goûts des cinéphiles devraient être comblés : il y aura des comédies légères, mais aussi des drames plus profonds et des œuvres traitant de problèmes sociaux.

Les projections en salle du festival qui d’habitude ont lieu au Cinéma Impérial seront présentées dans une autre salle puisque l’Impérial est temporairement fermé en raison de dommages causés par des travaux de construction qui sont en cours dans l’immeuble voisin. Consultez le site web de image+nation afin de vous renseigner sur les actualités du festival.

Film présenté en ouverture du festival

Wildhood (Canada, 2021, 103 minutes) est un long métrage très attendu de Bretten Hannam. Le film raconte l’histoire de Link — jeune Mi'kmaw bispirituel — qui fuit son père abusif et prend la route en compagnie de son demi-frère en direction des forêts de l’Est canadien. Sur leur chemin, ils rencontreront Pasmay, un compagnon de route charismatique, généreux et plein de ressources. 

Film présenté en clôture du festival

I Carry You With Me (Mexique/É.-U., 2020, 111 minutes) est une œuvre en langue espagnole sous-titrée de Heidi Ewing. Il s’agit d’un drame primé à Sundance qui met en scène la romance entre un aspirant chef et un enseignant, laquelle s’échelonne sur plusieurs décennies à Mexico.

Lumières ! Caméra ! Action !

La programmation Voix émergentes présente des films audacieux créés par des gens originaires de pays qui n’ont pas toujours voix au chapitre dans le canon du cinéma queer, tels que The Hill Where Lionesses Roar (2021) de Luàna Bajrami.

La programmation Italie présentera plusieurs longs métrages réconfortants, des documentaires captivants et des courts-métrages extraordinaires qui nous donneront un aperçu de la vie et du cinéma queer italien, tels que le film Mascarpone (2021) de Alessandro Guida et Matteo Pilati.

La programmation Franco met à l’honneur les cultures francophones internationales à travers l’optique du cinéma LGBT+, avec des œuvres comme Down in Paris (2021) de Antony Hickling.

La programmation Révolution se concentre sur les moments de l’histoire, les mouvements et les gens qui ont contribué à façonner le monde queer contemporain. Sont mises à l’honneur des œuvres magistrales telles que Rebel Dykes (2021) de Harri Shanahan and Siân A. Williams, un documentaire sensationnel acclamé par la critique ! 

Cette année, de nombreux films mettent en vedette des personnalités trans, non-binaires et intersexuées épanouies qui défient les normes de genre. La programmation Genre aborde l’identité de genre et l’orientation sexuelle de front grâce à des œuvres révolutionnaires et émancipatoires qui s’aventurent au-delà des récits de coming out ou de transition, telles que P.S. Burn This Letter Please (2020) de Jennifer Tiexiera and Michael Seligman, un documentaire très attendu qui retrace l’histoire et la vie de gens issus de la communauté drag underground de New York dans les années 50. 

La programmation International présente les meilleures œuvres du cinéma queer mondial tandis que Made au Canada célèbre les cinéastes du Canada dont les films traitent des identités queers nationales, tels Wildhood, le film d’ouverture du festival. De retour pour sa 21e année, la programmation Queerment Québec (qui se déroulera au Centre Phi) met en vedette les courts métrages de cinéastes d’ici, émergents et établis, qui explorent l’univers queer québécois.  

 Cliquez ici pour la programmation complète.  

 

Cocktails et films

Suite à la fermeture inattendue du Cinéma Impérial, Image+Nation lance leurs Sessions PHI Image+Nation au Centre PHI au Vieux Montréal où le public peut partager un verre et visionner des films, à partir du 22 novembre avec des projections toute la semaine, dont Queerment Québec (22 novembre), Mascarpone (23 novembre), Firebird (24 novembre), Ma Belle My Beauty (27 novembre à 18h) et Beyto (27 novembre à 21h).

image+nation se déroulera du 18 au 28 novembre 2021. Pour plus de renseignements sur la billeterie, les salles de cinéma et la programmation, consultez le site web image‑nation.org.

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité