Le festival de film LGBTQ Image+Nation a 35 ans

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Cet article a été mis à jour le 11 novembre 2022.

Pionnier au pays, le festival de film LGBTQ Image+Nation présente plus 50 films, en présentiel et en ligne, pour souligner son 35e anniversaire, du 17 au 27 novembre.

Quarante longs métrages de fiction et documentaires ainsi que 13 programmes de courts métrages présentant des œuvres de 28 pays différents seront à l’affiche dans quatre salles : Cinéma Impérial, Cinéma Moderne, Cinéma de Sève et Centre PHI. La programmation d’Image+Nation35 (I+N35) se déploie aussi en ligne partout au Québec, via la plateforme virtuelle de l’événement. 

De l’importance du cinéma queer

Fondé en 1987, I+N est le pionnier des festivals de film LGBTQ au Canada et continue de jouer un rôle de premier plan sur le circuit international et dans la vie des personnes LGBTQ en rassemblant les communautés et les identités.

Pendant 11 jours, le festival présente sur écran et en ligne des films primés, des documentaires marquants et des courts métrages remarqués de partout sur la planète. Il y a donc de tout pour tous les goûts, des comédies romantiques aux drames, en passant par les enjeux d’ordre social. 

 

Film d’ouverture

La scénariste, réalisatrice et actrice Gail Maurice présente Rosie, un premier film réconfortant qui nous mène dans la marge du Montréal des années 80 à travers le regard d’une fille autochtone devenue orpheline et de sa nouvelle famille choisie (le 18 novembre, 19h, Cinéma Impérial).  

 

Film de clôture

Cop Secret, du cinéaste islandais Hannes Þór Halldórsson, est une comédie policière à la sauce hollywoodienne. Lorsque Reykjavik est victime d’une vague de crime, un superpolicier dans le placard et un justicier pansexuel s’unissent pour s’y attaquer, non sans se rapprocher l’un de l’autre (le 27 novembre, 19h, Cinéma Impérial).

 

Ça tourne : action!

La série Voix émergentes/First Voices met en lumière des créatrices et créateurs de la relève issus de pays sous le joug de régimes répressifs, afin d’illustrer de manière puissante l’existence queer plutôt que de jouer la carte de la victimisation. Parmi le lot de films, notons Balaban (Kazakhstan), Joyland (candidat du Pakistan aux Oscars 2022) et Elephant (Pologne).

 

 

I+N35 présente une rétrospective sur le cinéma ukrainien queer afin de soutenir amis et collègues de l’Ukraine en ces temps de guerre. La sélection est présentée par Bohdan Zhuk, de Molodist, et par le festival international de film de Kyiv. Voilà une occasion unique de découvrir une culture dont les histoires parviennent rarement sur les grands écrans montréalais. La rétrospective s’ouvre avec Stop-Zemlia et comprend le classique de 1964 Shadows of Forgotten Ancestors.

 

 

En appui aux manifestations qui ont cours en Iran, I+N35 propose des courts métrages iraniens pour souligner les luttes des femmes (et des hommes) pour un Iran plus démocratique et laïc. Le programme comprend Adjustment, une œuvre primée de 15 minutes du réalisateur Mehrdad Hassani à propos d’un garçon efféminé de 9 ans humilié et délaissé par ses proches qui choisit d’embrasser sa nouvelle identité et de s’afficher dans son village.

 

 

La série Focus France s’intéresse aux cultures et identités francophones du monde à travers la lentille queer. À l’affiche, entre autres : Les meilleures, de Marion Desseigne-Ravel, et Trois nuits par semaine, de Florent Gouëlou, à propos d’un homme qui tombe sous le charme d’une drag-queen parisienne. La sélection de courts métrages I+N@PHI x France en courts est aussi proposée.

 

 

La série R/evolution : les avant-gardistes se concentre sur des moments, des mouvements et des personnes qui ont façonné le monde queer d’aujourd’hui. Il sera notamment question de l’histoire d’amour lesbienne de la Seconde Guerre présentée dans le documentaire Nelly & Nadine et du catalogue de mode masculine des années 80 International Male, au cœur du film All Man: The International Male Story.

 

 

La série Voix autochtones/Indigiqueer comprend le film d’ouverture Rosie, de même qu’une collection de courts métrages documentant les perspectives et les expériences bispirituelles et indigiqueers, dont Standsinwater.

La série Made au Canada célèbre les cinéastes du pays qui s’attardent aux identités queers. Et de retour pour une 22e année, la série Queerment Québec (présentée au Centre PHI) fait la part belle aux œuvres queers de la Belle Province.

 

 

Parmi les autres films à surveiller, notons le road movie brésilien Three Tidy Tigers Tied a Tie Tighter (Três tigres tristes) ainsi que Pat Rocco Dared, un documentaire sur le pionnier des années 60 qui a présenté les premiers films érotiques (et non pornographiques) gais.

 

 

La rumeur est bonne également autour de la comédie romantique britannique In From the Side. Sexy et réconfortante, elle raconte l’histoire de deux joueurs de rugby qui s’éprennent l’un de l’autre (le 20 novembre, 19h, Cinéma Impérial).

Il était une fois dans le Village gai rassemble de façon poignante photos et musique pour retracer la création du parc de l’Espoir, un espace dédié aux victimes du sida dans le Village de Montréal.  

I+N35 lance aussi la première série I+N@PHI x FMC/CMF, coprésentée par le Fonds des médias du Canada. Enfin, le programme de mentorat I+N StoryLab revient pour une deuxième année. 

Consultez la programmation complète d’I+N35 ici.  

Image+Nation se déroule du 17 au 27 novembre 2022. Pour des billets et plus d’info, visitez image-nation.org.

 

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité