Le guide ultime pour les végétaliens à Montréal

Cet article a été mis à jour le 21 mai 2019.

Vous ne mangez pas de viande ? Ça tombe bien, les restos végétaliens ont poussé comme des champignons à Montréal. Des pâtes crémeuses aux délices moyen-orientales en passant par les phở et les crêpes farcies vietnamiens, les biscuits et les scones, vous pourrez, sans quitter la ville, savourer les cuisines végétariennes et végétaliennes locales et du monde entier.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Le QG végétalien des Montréalais

Le premier resto végétalien à avoir fait le plein sert des bols copieux et un brunch fabuleux dans son vaste local du boulevard Saint-Laurent. Reprenez vos forces sur sa terrasse ensoleillée en savourant un de ses fameux smoothies (le Creamsicle est délicieux) ou le gâteau « faux-mage » coiffé de fruits rouges d’Aux Vivres, qui n’a rien à envier au « vrai ». En sortant, achetez en boutique une collation que vous prendrez à votre chambre d’hôtel.

Le café-concert tout végétalien

Au menu de ce café du Mile End : jazz, musiques du monde et classique, pintes de bière abordables et petits plats végétaliens. Délicieux, le bol maki du Résonance! est une version déconstruite d’un sushi. Servi sur du pain (généreusement tartiné de beurre végane) de la boulangerie voisine, Guillaume, son « grilled cheese » (fait à base de noix de cajou) est aussi du tonnerre. Desserts et biscuits sont du même acabit.

Thumbnail

Le gros poisson du sushi végétalien

Même les amateurs de poisson s’entendent : certains des meilleurs sushis en ville sont préparés dans ce chic resto du Plateau. Pour goûter à la créativité du Sushi Momo, commandez l’une de ses formules pour deux, quatre ou six personnes. Le croustillant du Dynamite et le piquant du Jacque épicé épateront vos papilles. Réservations chaudement recommandées.

Le buffet végé à volonté

Succombez à la formule « buffet à table » à ce restaurant de viandes végétaliennes de la rue Saint-Denis. Au Yuan végétarien, le Général Tao surpasse en goût sa version originale au poulet ; le « bœuf » au sésame vous laissera coi : vous aurait-on refilé de la viande ? (Non, mais c’est à s’y méprendre.) Optez pour la formule buffet à volonté et le serveur apportera à votre table une enfilade de petits plats de votre choix. En sortant, achetez quelques viandes végétaliennes dans la section boutique, pour recréer l’expérience à la maison.

Burgers, pizzas et tout le tralala

En manque de pizza ou de hamburger ? Filez à ce comptoir de la rue Sherbrooke, dans Notre-Dame-de-Grâce, où la pizza végétalienne est servie sur un plateau (d’argent). En été, partagez-la avec des amis à l’une des tables de pique-nique en terrasse, par temps froid, aux quelques sièges du resto. Au Végan Rapide, on commande généralement pour emporter. On croque aussi avec bonheur dans ses burgers servis sur pita moelleux avec sauce maison, et on fait descendre le tout avec une crème glacée (végétalienne, ça va de soi).

Thumbnail

De vraies boules d’énergie

Le temple des falafels croustillants, classiques ou réinventés, des kebabs végés et des biscuits et boules d’énergie sucrées. La Panthère verte, une bibitte indigène, sert ses sandwichs, complets ou en demi-portions, dans de moelleux pitas et des douceurs à se lécher les babines : ses biscuits végétaliens sont parmi les meilleurs en ville (mention spéciale au Cachewy, un spécimen cajou-canneberges).

Thumbnail

Au pays du shish-taouk végétalien

Ce modeste comptoir de Lachine sert une cuisine moyen-orientale si typique qu’on se croirait dans un casse-croûte de Tel-Aviv. La seule différence est qu’ici, tout est végétalien (à l’exception de quelques produits végétariens vendus sur place). Copieux et servi dans un pita maison, le shish-taouk végé de Falafel St. Jacques est à se damner (comme tous ses sandwichs aux viandes végétaliennes faites à base de champignons). Le comptoir à salades et les falafels du chef n’ont rien à lui envier.

Le véganisme urbain chic

Mangez végétalien dans un cadre raffiné à ce restaurant du Mile End où l’inventivité est toujours au menu. Invitation V est l’endroit idéal pour prendre un repas en tête à tête ou un brunch au lendemain du premier rendez-vous (garnie de crémeuse hollandaise et d’une foule de légumes, l’omelette sans œufs vous aidera à vous remettre de vos émotions). La cuisine du monde qu’on y propose est créative et change avec les saisons et les événements (semaines du burger et des restaurants, temps des sucres).

Un coquet café végétarien avec choix végétaliens

Un petit resto décontracté du Mile End, ouvert avant que le véganisme soit tendance, qui sert des soupes et des sandwichs savoureux. La Lumière du Mile End est l’endroit idéal pour se rassasier d’une quésadilla ou prendre un café au lait végétal entre amis, avant de partir à la découverte du quartier et de ses nombreuses boutiques. On peut aussi y commander un sandwich à emporter. Le service est parfois un peu long mais assorti d’un sourire généreux (et le burrito vaut bien qu’on s’y attarde un peu).

Sur le pouce et savoureux

Chaîne aux multiples succursales (ce qui est bien pratique quand on veut éviter les grandes enseignes de fast-food de ce monde), Copper Branch sert une cuisine sur le pouce santé. On peut y commander une poutine décomplexée composée de frites rôties au four, de ‘fromage’ végane et de sauce aux champignons, ou choisir l’un de ses copieux bols-repas ou de ses nombreux hamburgers. Le teriyaki au shiitake compte de nombreux amateurs.

Thumbnail

Délicieux plats de pâtes

Le plus crémeux des macaronis au fromage sans fromage est servi dans ce petit resto de Rosemont. Au menu changeant du Végano, il y a une foule de plats réconfortants à l’accent italien (plats de pâtes crémeux), mais aussi de copieux hamburgers ou des pâtes à la sauce puttanesca. Quoi que vous choisissiez, vous en sortirez repu.

Thumbnail

Authentique cuisine thaïe (sans viande)

Fermez les yeux. Est-ce du canard croustillant que vous mangez là ? Non, c’est une des viandes végétaliennes du meilleur resto thaï végétarien en ville. Le ChuChai servait sa cuisine raffinée bien avant que Linda McCartney ne se soucie du végétarisme. De nouveaux plats renouvellent régulièrement le menu de ce resto du Plateau, où de délicieux dumplings à la sauce aux arachides, un savoureux pad thaï et un « bœuf » aux aubergines et au basilic épatant sont rois.

Cuisine vietnamienne végétalienne

Enfin un restaurant où profiter de la fraîcheur et des parfums de la cuisine vietnamienne sans s’inquiéter de l’origine des ingrédients ! Au Pho Da Son, savourez de fabuleux rouleaux de printemps végétaliens (sans sauce de poisson) pendant que vous contemplez les nombreuses options qui s’offrent à vous au comptoir de style buffet. Currys, sautés aux viandes végétaliennes, crêpes farcies, tout ce que nous y avons mangé était réussi !

Un remède à la morosité culinaire

Dans Hochelaga-Maisonneuve, le bistro parfait pour un rendez-vous amoureux ou un brunch paresseux, tous les jours de la semaine. À Antidote, on est aux petits oignons grâce à sa cuisine végétalienne réconfortante et son épatante carte des vins. « Poulet » frit et gaufres, macaroni aux trois « fromages », seitan en croûte, poutine au « porc » effiloché, Big Mac végé… Santé ne rime pas toujours avec frugalité.

Thumbnail

Le b.a.-ba du végé à emporter

Dans Notre-Dame-de-Grâce, ce comptoir offre de savoureuses options végétaliennes du monde entier à manger sur place ou à emporter. Salades de pâtes, bocaux de soupes colorées, samossas épicés, burgers étagés et autres bons produits en vente font du Café Juicy Lotus le repaire des végétaliens (presque tout y est préparé sans ingrédient animal, à l’exception de quelques produits contenant des œufs ou des produits laitiers) dans l’ouest de la ville.

Thumbnail

Yoga + déjeuner = paradis

Faites une salutation au soleil, puis prenez un déjeuner ou une collation santé au café de ce studio de yoga du Plateau. Au Belém Café & Yoga, on sert de magnifiques smoothies dans des bols, comme celui à l’açaï, gorgé d’antioxydants (le café a été l’un des premiers en ville à proposer la fameuse baie amazonienne). Les granolas à l’avoine ou maison y sont délicieux, tout comme le latte au lait de coco et les chaïs. Le confort dans une tasse pour démarrer la journée du bon pied.

Charmant café du Plateau

À quelques pas seulement de la rue Saint-Denis, le Café Tuyo est un café et comptoir à lunchs charmant offrant des sandwichs végétariens sur du pain maison, des soupes et des salades. Prenez place au bar et commandez un latte végane mousseux au mélange maison de lait d’amande et de soja ou, en été, une limonade à la lavande, désaltérante à souhait après une virée magasinage dans le Plateau. La nourriture y est revigorante, santé, bio, la plupart du temps, et préparée avec amour.

« Boucher » nouveau genre

Amateurs de saucisses, réjouissez-vous : ce « boucher sans cruauté » offre des « viandes froides » et « fromages » délicieux. Depuis son commerce du Marché Jean-Talon, à la fois boutique où acheter tous ses produits et café de quelques tables, à l’intérieur et en terrasse, où manger un morceau, Gusta a étendu sa marque dans de nombreuses épiceries en ville. Essayez une Germaine ou italienne épicée pour votre hot-dog ou emportez un pain de seitan à trancher pour préparer des sandwichs à la maison.

Plus d’un tour (sucré) dans son chapeau

Végétalien, intolérant au gluten et au soja et allergique aux noix ? Vous serez aux oiseaux dans cette chic pâtisserie de Westmount. Sur l’avenue Victoria, la jolie boutique blanche et pastel du Petit Lapin se démarque par sa luminosité. On s’y sucre le bec avec des gâteaux, des cakes pops, des choux à la crème, des biscuits et des madeleines sans aucune trace des allergènes les plus courants. Et, pour ne rien gâter, ces merveilles sont aussi d’une grande beauté.

Thumbnail

Le top des sucreries végétaliennes

Cupcakes au glaçage crémeux, brownies moelleux, tartes croustillantes aux petits fruits… la meilleure pâtisserie végane est faite chez Sophie sucrée. Depuis quelques années déjà, Sophie Sucrée régale de ses douceurs les habitants du Plateau dans un charmant local où il fait bon prendre le thé dans de jolies tasses à fleurs. Essayez-en quelques-unes, puis prenez dans le frigo libre-service une demi-douzaine de cupcakes pour un ami. Il vous aimera pour la vie.

La pâtisserie fine en version végé

Des desserts végétaliens ultra raffinés et préparés sans gluten ? Rawesome en a fait sa marque de commerce et livre ses superbes gâteaux partout en ville (génial pour une soirée gourmande à votre chambre d’hôtel). On est accro au gâteau à la lime et à la noix de coco, fondant et riche (mais jamais autant que sa version traditionnelle aux produits laitiers !). On aime aussi la crème brûlée au bon goût de caramel et l’appétissante Évasion citronnée.

C’est du gâteau !

Éclairs, tarte au citron et autres classiques français en version végane sont concoctés chez DUGOUT, une mignonne pâtisserie colorée, sise avenue Duluth, un peu à l’est du boulevard Saint-Laurent. Marie-Charlotte Dugout, qui prépare aussi les desserts végés des restos Lola Rosa, est la pâtissière formée à l’école française à l’origine de ce commerce savoureux où trouver des douceurs légères et sucrées, dont une bonne moitié est aussi sans gluten.

Thumbnail

Le grand marché végétalien du Canada

Montréal accueille le plus grand magasin d’aliments naturels 100 % végétaliens du pays, Herbivores Marché Végétalien, situé sur la rue Saint-Denis sur le Plateau. Vous y trouverez une incroyable sélection de produits de spécialité comme des fromages artisanaux à base de noix du Québec et d’ailleurs, en plus de délicieuses friandises et collations. Apportez un grand sac à provisions pour vos découvertes et préparez-vous à faire de la place dans le réfrigérateur de votre hôtel !

Thumbnail

Cœur tendre

Au centre-ville, rue Sainte-Catherine, on a de la gentillesse à revendre au Tendresse, qui sert des brunchs arrosés, la fin de semaine, et un menu journalier comprenant tacos, tartines et currys relevés. L’endroit à lui seul vaut le détour, avec ses banquettes jaunes, roses et bourgogne et un plafond mansardé. De plus, c’est ouvert tous les jours de la semaine, matin, midi et soir.

L’italien végane

Vous ne trouverez pas de tempeh au menu du Radis, un resto italien sans cruauté qui aime sortir des sentiers (végés) battus. Au comptoir de marbre blanc de cette pizzeria au classique décor noir et blanc, commandez pizzas, calzones, pâtes maison, polpettes dodues et délicieuses tartines. Et, pour finir en beauté, un cannoli ou un bombolini. On y prend aussi les commandes à emporter.

Le bon code couleur

Au centre-ville, le Code Vert propose de bons petits plats qui font de délicieux lunchs entre deux réunions : sandwichs au fromage fondu (quatre variétés), bols copieux, salades-repas (essayez le pad thaï cru, croquant à souhait) et alléchants hamburgers. Les options de petits-déjeuners sont aussi nombreuses et permettent de démarrer la journée du bon pied.

Thumbnail

La cuisine fraîcheur à emporter du Kitchen

À la recherche d’un lunch santé ? Mettez-vous en route pour Le Kitchen, un comptoir de prêt-à-manger de Griffintown. Son menu végane et sans gluten inclut des bols-repas et des salades, des wraps et des douceurs à emporter, à déguster sur place ou dans l’un de ses revendeurs en ville. Le bol Gado Gado (patates douces rôties, épinards, tofu mariné grillé, arachides et un arc-en-ciel de crudités) compte de nombreux adeptes et sa vinaigrette crémeuse est addictive.

Thumbnail

Pour manger végétalien sur le pouce

Les options végétaliennes des camions de cuisine de rue montréalais

La Panthère Mobile

Pour satisfaire vos envies soudaines de falafels et de salade, il y a La Panthère Mobile, la composante ambulante de l’empire (en plein essor) Panthère verte.

La Wagonnette

Burritos, BLT, wraps, sushis végétaliens, truffes au chocolat cru et parfait enchanteur court les rues, grâce à La Wagonnette.

Smoothfruit

Le camion de rue de Smoothfruit vous servira jus frais pressés, smoothies, soupes et autres aliments liquides vitaminés et santé.

LAB - Comptoir Roulant

Pour étancher votre soif, le LAB a pensé à tout et vous servira thés, infusions et cocktails sans alcool à la fenêtre de son camion.

Isa Tousignant

Isa Tousignant, blogueuse

Isa Tousignant est une journaliste art et style de vie résidant dans le quartier multiculturel Parc Extension de Montréal. Elle est collaboratrice à la rédaction du magazine Canadian Art et écrit à la pige pour une variété de revues et de marques. Elle crée également des bijoux et se passionne pour le costume animalier et son rôle dans l’art contemporain.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.