Un festival tout végé à Montréal

Isa Tousignant

Végétariens, végétaliens et véganes ont toujours quelque chose à se mettre sous la dent à Montréal. Même un festival! Le gratin du tout-végétal montréalais pourra se mêler de ses oignons à la quatrième édition du Festival végane de Montréal des 4 et 5 novembre. Plus de 15 000 participants, chefs, producteurs, militants et gourmands sont attendus ce week-end dans le superbe Marché Bonsecours du Vieux-Montréal.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Des activités à la pelle

Une foule d’activités, en français et en anglais, seront offertes à la nouvelle édition du Festival végane de Montréal. Sur place, vous pourrez découvrir de nouveaux produits, prendre soin de votre santé, rencontrer plus de 70 exposants et déguster des mets végétaliens tels que saucisses et cupcakes. Une ligne de vêtements éthiques, des produits de beauté et bien d’autres articles seront de la partie, outre les nombreux ateliers, conférences et démonstrations culinaires, ainsi que la populaire section librairie comprenant plus de 150 titres à feuilleter, à acheter et à faire signer par leurs auteurs. L’événement se déroulera de 10 h à 18 h, le samedi, et de 10 h à 17 h, le dimanche.

Des invités de marque

Vous voulez apprendre à cuisiner végé ou à survivre à l’apocalypse? Tout est prévu, au Festival végane de Montréal! Chris Cooney, alias Vegan Zombie, vous y révélera ses alléchantes stratégies de survie. Brigitte Gothière cofondatrice de l’association française de défense des animaux L2144 est des invités, tout comme le triathlonien montréalais Antoine Jolicœur Desroches. Vous pourrez également y entendre Valéry Giroux, l’auteure de Contre l’exploitation animale, et la militante américaine Syl Ko, et apprendre à faire des collations pour les petits avec l’auteure du blogue La végé d’à côté, Thao Bui.

Des sujets passionnants

À la nouvelle édition du Festival végane de Montréal, les 4 et 5 novembre, on aborde de front toutes sortes de sujets d’actualité. Antiracisme et cause animale, ABC de l’alimentation végétalienne et manger végé pour performer, entre autres. Un film sera même présenté en première montréalaise (en français avec des sous-titres anglais). En effet, le documentaire sur la condition animale du réalisateur québécois François Primeau, Le temps des bêtes, conclura avec émotion la première journée du festival. Sa projection, à 18 h 30 au Marché Bonsecours, sera suivie d’une séance de questions avec le cinéaste.

 

Isa Tousignant

Isa Tousignant, blogueuse

Isa Tousignant est une journaliste art et style de vie résidant dans le quartier multiculturel Parc Extension de Montréal. Elle est collaboratrice à la rédaction du magazine Canadian Art et écrit à la pige pour une variété de revues et de marques. Elle crée également des bijoux et se passionne pour le costume animalier et son rôle dans l’art contemporain.