À emporter : les menus de Pâques

Tommy Dion

Tommy est fondateur du blogue et guide gourmand Le Cuisinomane, dont la mission est de faire briller le terroir et la gastronomie du Québec. Connaissant la scène gastronomique montréalaise comme nul autre, son professionnalisme et sa rigueur font de lui une référence de bonnes adresses à Montréal. Entre deux restaurants et deux critiques, Tommy crée également du contenu pour des entreprises, toujours dans le monde de la gastronomie.

Pour Pâques, que vous choisissiez un brunch ou un festin en soirée, nombreux restaurants à Montréal proposent de somptueux menus agrémentés d’ingrédients de circonstance. Agneau, jambon, sirop d’érable, les premiers légumes printaniers et même le premier crabe des neiges de l’année figurent sur quelques menus, pour le bonheur de tous. Voici quelques menus thématiques qui ont attiré notre attention.

Bar Mamie

328, rue Beaubien Est | Site Internet

Le Bar Mamie, situé dans la Petite-Italie, propose un menu de Pâques digne de la générosité de toutes les mamies du monde ! Le repas, proposé du 1er au 3  avril, comprend 5 services où pâté croûte, gravlax de saumon et gigot d’agneau s’enchaînent pour laisser place à un beau plateau de fromages du Québec et, la gourmande tarte aux pommes. Enfin, comme chez mamie, on ne peut repartir sans un dernier petit cadeau gourmand !

Café Le Petit Flore

1145, rue Fleury Est | Site Internet

Le menu pascal (pour quatre personnes) du Petit Flore se compose comme ceci : confit de saumon avec baies de genièvre, érable et fenouil; cassoulet copieux avec fèves, pommes de terre, bacon et sirop d’érable; œuf de Pâques mousse au chocolat et poire au chocolat. Si l’appétit vous en dit, commandez d’autres plats à la carte comme la soupe aux pois traditionnelle ou la tarte érable et noix (miam!). Les quantités sont limitées, alors il faut commander rapidement pour une cueillette le 3 avril.   

Chez Victoire

1453, avenue du Mont-Royal Est | Site Internet

Du 2 au 4 avril, le restaurant de l’avenue du Mont-Royal Chez Victoire propose sa version du parfait festin de Pâques, à la fois gourmand et bien travaillé. Gigot d’agneau braisé au sirop d’érable, gravlax de saumon à l’érable servi avec ses condiments et carottes nantaises grillées, poireaux vinaigrette, fèves au lard à l’agneau, haricots verts et pommes de terre rôties viennent terminer ce sublime repas. Quelques choix à la carte peuvent être ajoutés, notamment du crabe des neiges et un beigne spécial de la pâtisserie Crémy.

Club Saint-James

1145, avenue Union | Site Internet

Le Club Saint-James a le menu gourmand parfait pour agrémenter vos festivités de Pâques. On commence avec des rillettes d’esturgeon fumé, de crabe des neiges et de pamplemousse et on poursuit avec le saltimbocca de caille sur crémeux de polenta avec vinaigrette aux noix de pin, puis le cassoulet d’agneau de Kamouraska braisé et de lapin confit. Pour le dessert? Un œuf de Pâques chocolat et poire. Le Club propose également un menu pour enfant et un accord mets et vins. Passez votre commande au plus tard le 31 mars pour une cueillette le 2 ou le 3 avril.

Foxy

1638, rue Notre-Dame Ouest | Site Internet

Avec son menu pascal, l’équipe du Foxy accueille le printemps à bras grand ouverts, tout en gardant une petite note de réconfort. Prenons le plat d’agneau printanier d’excellence, le navarin, qu’ils ont habilement enveloppé d’une délicate pâte feuilletée et qui accompagnera parfaitement la salade de haricots verts. En entrée, l’incontournable feta au four  —  toujours servi avec son moelleux et dodu pita maison  —, est cette fois-ci agrémentée de radis, de concombre, de pistaches et de sumac. Enfin, rhubarbe, érable et oxalis sauront mettre la touche finale sur le gâteau au fromage, pour nous rappeler que les beaux jours arrivent très bientôt.

Impasto

48, rue Dante | Site Internet

De délicieuses tagliatelles maison aux petits pois, tomate et pancetta, deux généreux jarrets d’agneau servis avec pommes de terre et oignons cipollini, le tout accompagné d’une salade de fenouil, agrumes et pistaches. Une zuppa inglese, un dessert à base de crème pâtissière — incluant une au chocolat — et de biscuits à la cuillère ne pouvait pas mieux compléter ce menu pascal proposé par l’équipe du Impasto. Ce festin italien est offert les 2 et 3 avril, au prix de 130 $ pour deux personnes.

Le Pois Penché

1230, boul. de Maisonneuve Ouest | Site Internet

Que votre choix de repas de Pâques s’arrête sur un brunch ou un souper, le restaurant français Le Pois Penché a exactement ce qu’il vous faut. Vous pourrez soit commencer votre journée avec quelques viennoiseries et fruits frais avant de tomber dans le jambon, le saumon fumé et le mijoté de flageolet à la provençale, soit la terminer avec un juteux rôti d’agneau, entouré de cavatelli au gratin, de légumes rôtis et d’une salade de betteraves — pour ne nommer que ceux-ci. Le brunch, à 50 $ pour deux personnes, ou le festin à 140 $ pour quatre personnes est offert les 2 et 3  avril.

Maison Saint-Paul

343, rue Saint-Paul Est | Website

Quoi de mieux qu'un brunch copieux pour Pâques? Maison Saint-Paul a monté une exquise boîte pour l'occasion : bagels au saumon fumé, crème de fromage au caviar, pancakes aux fruits des champs du Québec, salade d'asperges du Québec, œuf poché et burrata et encore plus! Pour 120 $, le coffret pour deux personnes compte également un mimosa et deux flûtes Maison Saint-Paul.

Marconi

45, rue Mozart Ouest | Site Internet

Si vous souhaitez encourager l’équipe du Marconi, il n’y a qu’une date à retenir : le 3 avril. Son menu de Pâques, parfait pour le brunch, met notamment à l’honneur le magnifique crabe des neiges du Québec. À cela s’ajoute du saumon fumé avec focaccia « plein goût », le fameux plat de champignons avec œuf poché, une belle salade de saison et un gourmand kouign-amann farci à l’argousier. Le menu, à 100 $ pour deux  personnes, comprend également les ingrédients pour vous préparer un mimosa (bouteille de bulles et jus d’orange).

Moleskine

3412, avenue du Parc | Site Internet

Le chef Frédéric St-Aubin et son équipe du Moleskine offre un menu à la fois simple, mais oh combien gourmand et savoureux. Le cannelloni à l’agneau braisé et chou-fleur gratiné, baignant dans une légère crème aux oignons doux nous fait saliver, tout comme la légèreté du saumon mariné et sa salade d’agrumes. Un pot de crème chocolat et café nous replonge dans la gourmandise, parce que… c’est Pâques après tout !

Nora Gray

1391, rue Saint-Jacques | Site Internet

Fidèle à son habitude, le Nora Gray nous transporte encore une fois en Italie avec un repas de Pâques pour 2 (75 $) ou 4 personnes (à 75$ ou 145 $). Les pâtes fraîches  —  cette fois-ci des orecchiette aux petits pois et pancetta  — mettront parfaitement la table pour l’épaule d’agneau accompagnée des premiers légumes printaniers. Pour terminer, un grand classique sicilien vous attend : la cassata. Le menu sera servi uniquement les 3 et 4 avril, sur commande.

Park

378, avenue Victoria | Site Internet

Pour Pâques, l’équipe du restaurant Park dévoile une autre facette de son savoir-faire en proposant un menu exempt de sushi, mais tout aussi séduisant, avec un brin de gourmandise. Bisque de panais rôti à l’érable avec crème fraîche, ceviche de pétoncle sauvage de l’île d’Hokkaido qui rend savamment honneur à sa réputation, jarret d’agneau braisé au vin rouge et romarin servi avec gnocchis et ragoût de champignons, pour terminer avec un gâteau aux carottes réinventé par l’équipe en pâtisserie. Il est également possible d’ajouter un (ou plusieurs) œuf de Pâques méticuleusement travaillé par le chef Bazin et son équipe.

Trifeca

219, avenue du Mont-Royal Ouest | Site Internet

Le trio d’exception composé des restaurants Club Chasse et Pêche, Le Filet et Le Serpent épate pour Pâques, (comme à l'habitude) avec un menu 5 services qui convient autant pour le brunch que pour le souper. Le chemin de la victoire commence par un duo de crudo signé Le Serpent, à savoir une demi-douzaine d’huîtres accompagnées d’une mignonnette au fruit de la passion, puis son tartare de saumon. Le Filet prend le relais avec une magnifique morue noire marinée au miso, pour laisser la dernière note salée au Club Chasse et Pêche, proposant un râble de lapin avec aligot, oignons perlés, champignons et sauce à la moutarde. Le sprint final revient à la talentueuse cheffe pâtissière Masami  Waki, qui propose un gâteau crémeux au citron renfermant un biscuit à la noix de coco. Si l’Italie vous appelle, c’est le menu 4 services du restaurant Il Miglio qu’il vous faut. Peu importe votre décision, faites vite. Ces menus sont sur commande seulement et offerts uniquement les 2 et 3 avril.

Tommy Dion

Tommy est fondateur du blogue et guide gourmand Le Cuisinomane, dont la mission est de faire briller le terroir et la gastronomie du Québec. Connaissant la scène gastronomique montréalaise comme nul autre, son professionnalisme et sa rigueur font de lui une référence de bonnes adresses à Montréal. Entre deux restaurants et deux critiques, Tommy crée également du contenu pour des entreprises, toujours dans le monde de la gastronomie.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus