Devoir de mémoire et célébration au parc de l’Espoir

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Cet article a été mis à jour le 21 juillet 2022.

La légendaire diva montréalaise du soul Michelle Sweeney offrira une prestation musicale le 31 juillet pour souligner la résilience et la diversité des communautés du VIH-sida lors d’une soirée au parc de l’Espoir, dans le Village gai.

La Soirée au parc est présentée pendant la 24e Conférence internationale sur le sida, qui rassemblera du 29 juillet au 2 août 15 000 participantes et participants (scientifiques de renom, leaders et activistes de la première heure) à Montréal et de façon virtuelle. Il s’agit du plus important rassemblement sur le VIH-sida au monde.

Une célébration de la vie

En plus de Michelle Sweeney et de ses choristes, la Soirée au parc sera aussi l’occasion d’entendre le coprésident local de la conférence 2022, le Dr Jean-Pierre Routy, de l’Université McGill. Le thème de son discours est «Où en serons-nous dans 20 ans avec le sida?» Un montage photo présenté sur grand écran saluera également les activistes locaux.

Situé dans le Village et fondé par ACT UP Montréal lors de la Journée mondiale du sida de 1991, le parc de l’Espoir est dédié aux vies perdues aux mains du VIH.

Le parc de l’Espoir

Le parc de l’Espoir a été créé le 1er décembre 1991 par ACT UP Montréal au nom des survivantes et survivants du sida qui souhaitaient rendre hommage à celles et ceux décédés de la maladie. L’endroit souligne un certain devoir de mémoire, mais célèbre aussi les personnes qui continuent de se battre contre le VIH. Le parc est devenu officiel aux yeux de la Ville de Montréal en 1997, à la suite de consultations menées de 1993 à 1996 avec ACT UP Montréal. En août 2021, un réaménagement de l’endroit a été dévoilé par la Ville.

Le manifeste de Montréal

Montréal est la cinquième ville (après San Francisco, Washington, Durban et Amsterdam) à accueillir la Conférence internationale sur le sida pour une deuxième fois. La première fois, en 1989, une page d’histoire avait été écrite alors que l’AIDS Coalition to Unleash Power (ACT UP New York) s’était rendue à Montréal en autocar pour participer à l’événement. Les activistes locaux d’AIDS Action Now! et de Réaction-SIDA s’étaient joints au mouvement et quelque 300 personnes avaient ainsi pris la scène lors de la cérémonie d’ouverture pour publier le manifeste de Montréal, une déclaration internationale des droits à valeur historique pour les personnes vivant avec le VIH-sida.

Un des organisateurs de la Soirée au parc, le légendaire activiste montréalais Roger Le Clerc, indique que beaucoup a changé depuis la création du parc de l’Espoir par ACT UP Montréal. « Lorsque Montréal a accueilli la conférence en 1989, les gens mourraient tous les jours du sida et les groupes de défense n’arrivaient pas à obtenir du financement du gouvernement, se souvient-il. Nos pressions à la conférence ont permis de changer ça. Au fil des années, un groupe important de docteurs, de chercheurs et de scientifiques de Montréal se sont consacrés à combattre le VIH-sida dans le monde. Nous attendons encore un remède, mais le fait que Montréal accueille à nouveau la conférence montre à quel point nous avons fait des pas importants depuis l’événement historique de 1989. »

Le chant du cœur

La légende du soul Michelle Sweeney a perdu des amis et des collègues aux mains de la maladie au fil des ans. « Un de mes amis, André Boiley, qui faisait plusieurs de mes vêtements, a été rejeté par ses proches en 1986 et a aménagé chez moi, se rappelle-t-elle. Il est mort six mois plus tard. Ça m’a donné une leçon sur la vie : il faut aider les gens quand ils ont besoin de nous. »

Michelle Sweeney chantera deux pièces lors de la Soirée au parc, le dimanche 31 juillet, à partir de 19h. L’événement est gratuit.

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité