Bienvenue dans Côte-des-Neiges

Isa Tousignant

À quelques pas de la montagne et au cœur des secteurs les plus multiethniques de la ville, Côte-des-Neiges est un important quartier à l’ouest de Montréal qui regorge de restaurants, de boutiques et d’initiatives communautaires qui vous donneront une nouvelle vision de notre ville excitante.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Coup d’œil sur Côte-des-Neiges

Délimité par le chemin de la Reine-Marie au sud, la rue Jean-Talon au nord, la rue Decelles à l’est, le boulevard Décarie à l’ouest et près des flancs du Mont-Royal, Côte-des-Neiges abrite un joyau de la ville, l’Oratoire Saint-Joseph. Alors que plus de 100 différentes communautés ethniques y résident, ce quartier est l’un des plus densément peuplés et diversifiés au Canada. En plus, il est tellement simple d’y circuler; pas moins de 9 stations de métro vous y amènent, sans compter le nouvel autobus 711 qui grimpe le Mont-Royal (parfait pour faire une promenade et remonter à bord) et se rend jusqu’à l’Oratoire.

Thumbnail

L’architecture et les données démographiques

Le premier à s’établir dans le quartier est le fermier James Swail, en 1860. D’ailleurs, une jolie rue près du parc Jean-Brillant porte son nom. Côte-des-Neiges est totalement bilingue, voire même multilingue. Sur les hauteurs, les demeures sont très élégantes, tandis que plus bas (d’un point de vue strictement topographique), les maisons sont plus abordables. Les étudiants et les nouveaux arrivants aiment y habiter, car il y a le campus de l’Université de Montréal et les appartements ne sont pas trop chers. Sur le plan de l’architecture, on retrouve d’imposantes résidences jumelées à deux étages et des immeubles à appartements construits entre 1900 et aujourd’hui.

Thumbnail

Pourquoi les résidents adorent ce quartier

Que ce soit le long des sentiers derrière l’Oratoire, dans les espaces publics qui bordent le chemin de la Côte-des-Neiges ou le parc Jean-Brillant, le parc Van Horne ou le parc Westbury, les lieux pour se détendre et profiter de la ville sont nombreux dans le quartier. La verdure des petites rues résidentielles côtoie aisément la vie urbaine et active des grandes artères. L’action débute à l’Oratoire, puis se poursuit vers le nord du chemin de la Côte-des-Neiges; vous pouvez aussi découvrir la rue Victoria, le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, le chemin de la Reine-Marie et le boulevard Décarie.

Le parcours d’un visiteur

C’est sur le chemin de la Reine-Marie que se trouve l’attraction la plus visitée de Montréal, l’Oratoire Saint-Joseph. C’est parfait pour commencer votre périple, peu importe vos convictions religieuses. De plus, en haut de ses escaliers bien connus, il y a l’une des plus belles vues de la ville. Si vous êtes en forme, vous pouvez passer la journée dans les centres sportifs et les piscines de l’Université de Montréal et du YM-YWHA. Si la culture vous intéresse, vous pouvez visiter la maison de la culture, sur le chemin de la Côte-des-Neiges, l’une des plus reconnues pour ses activités en arts visuels, ainsi que le Centre Segal des arts de la scène, dont le bâtiment a été dessiné par la célèbre architecte montréalaise Phyllis Lambert. Ce haut lieu du théâtre anglophone se trouve sur le chemin de la Côte-Ste-Catherine, près du boulevard Décarie. Juste en face, il y a le Musée de l'Holocauste Montréal, un endroit exceptionnel pour en apprendre plus sur l’histoire.

Thumbnail

Pour calmer la faim

Un vaste monde culinaire s’ouvre à vous dans Côte-des-Neiges, tandis que les cuisines vietnamienne, indienne, antillaise, française et russe, pour ne nommer que celles-là, vous offrent ce qu’il y a de meilleur. Gibeau Orange Julep est sûrement l’attraction la mieux connue de tout le quartier et l’adresse par excellence pour un hot-dog. Pour un festin antillais, vous avez le choix entre Tropical Paradise Restaurant et Caribbean Curry House. Ces deux adresses servent du poulet jerk et des rotis exceptionnels. Le chemin de la Côte-des-Neiges est un haut lieu gastronomique qui débute par la poissonnerie et le restaurant Rayan. Les amateurs de plats du Moyen-Orient et de shawarma aimeront Farhat ainsi que Restaurant Chez Sindibad! Pour ceux qui raffolent de tout ce qui est pho, il y a Pho Lien et Pho Hao. Enfin, si vous recherchez le dépaysement total, essayez le restaurant russe La Caverne, où vous pourrez savourer un délicieux bortsch et des verenikas. Les vendredis et samedis, il y a même de la musique au menu.

Isa Tousignant

Isa Tousignant, blogueuse

Isa Tousignant est une journaliste art et style de vie résidant dans le quartier multiculturel Parc Extension de Montréal. Elle est collaboratrice à la rédaction du magazine Canadian Art et écrit à la pige pour une variété de revues et de marques. Elle crée également des bijoux et se passionne pour le costume animalier et son rôle dans l’art contemporain.

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.