La Tour de l’Horloge a 100 ans

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Cet article a été mis à jour le 4 juillet 2022.

Note : Les 192 marches de la Tour de l’Horloge ne seront par ouvertes au public cet été.

La légendaire Tour de l’Horloge du Vieux-Port de Montréal célèbre ses 100 ans en 2022. Faisant partie intégrante du panorama de Montréal, la Tour de l’Horloge continue d’attirer le public, les plaisanciers et les touristes, qui la saluent des berges ou en voguant sur le majestueux fleuve Saint-Laurent.

La Tour des Marins

Avec, sur ses quatre faces, des cadrans dessinés par le réputé horloger anglais Gillett & Johnson et ses fioritures beaux-arts, la Tour des Marins, haute de 45 mètres, a été construite sur la jetée Victoria (aujourd’hui renommée « quai de l’Horloge ») entre 1919 et 1922 en hommage aux marins morts pendant la Première Guerre mondiale. De nos jours, on l’appelle simplement la Tour de l’Horloge.

« La Commission du Havre de Montréal a été sollicitée pour honorer le courage et la mémoire des membres de la Marine marchande du Canada et de l’Empire morts au combat, note Joanne Burgess, historienne et professeure à l’UQAM. La Commission est sans doute particulièrement sensible à cet enjeu à cause du rôle du port de Montréal dans l’approvisionnement en armes et en vivres de la Grande-Bretagne et de ses alliés pendant la guerre. »

« Quelques mois à peine après la fin du conflit, ajoute Joanne Burgess, la Commission s’engage à construire un mémorial et, en octobre 1919, un bloc de granite marquant l’emplacement anticipé de la plaque commémorative est dévoilé par le Prince de Galles, le futur roi Édouard VIII. La conception du monument est confiée à Paul Leclaire, alors aide-ingénieur de la Commission, diplômé de l’École polytechnique de Montréal. »

La tour de l’Horloge a été inaugurée en 1922.

 

 

Lieu historique national

La Tour de l’Horloge a été classée Édifice fédéral du patrimoine en 1996. En plus de commémorer le courage des membres de la Marine marchande étant tombés au combat pendant la Première Guerre mondiale, « la Tour de l’Horloge est un symbole éloquent de l’importance du port de Montréal dans l’histoire des transports au Canada, souligne Parcs Canada. À l’époque de sa construction, Montréal était le plus grand port céréalier au monde et le second port en importance en Amérique du Nord. La Tour de l’Horloge est aussi associée au rôle important du port dans le développement économique de Montréal. »

 

La Tour de l’Horloge aujourd’hui

Après 1950, souligne l’historienne et professeure de l’UQAM Joanne Burgess, les activités du port ont commencé à migrer vers l’est, puis les autorités fédérales ont stoppé, en 1977, toutes activités portuaires majeures entre le canal de Lachine et la jetée Victoria (aujourd’hui appelée quai de l’Horloge).

Parcs Canada indique que la Tour de l’Horloge « a été le point focal du réaménagement de la jetée Victoria en 1990, projet mené par des architectes primés du Groupe Cardinal Hardy ».

Aujourd’hui, l’iconique Tour de l’Horloge est un attrait touristique majeur du Vieux-Montréal. Elle s’élève près de la populaire Plage de l’Horloge (entrée gratuite, sauf lorsque des événements y ont lieu). La plage accueille aussi des activités et événements payants, entre yoga, DJ et feux d’artifice.

 

Pour découvrir plus d’activités et événements du Vieux-Port, visitez le vieuxportdemontreal.com.

 

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité