Les rythmes du monde aux Nuits d’Afrique

Richard Burnett

Montréal est le berceau de la musique multiculturelle pendant toute l’année, mais c’est à l’occasion du Festival International Nuits d’Afrique que la ville est la plus fébrile. La 32e édition de ce festival, qui se déroulera du 10 au 22 juillet, mettra en vedette plus de 700 artistes provenant de 30 pays d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Une explosion de la musique du monde à Montréal

Le FINA a été fondé par Lamine Touré, le légendaire promoteur montréalais. Il est aussi à l’origine du bar culte montréalais le Club Balattou, ouvert en 1985. D’ailleurs, la chanson « Balattou à Montréal », du chanteur congolais Dally Kimoko, a largement contribué à la réputation de ce club où de grandes vedettes comme Papa Wemba, Baaba Maal, Salif Keita, Youssou N’Dour et Angélique Kidjo ont fait leurs débuts nord-américains ou ont lancé leur carrière. C’est au Club Balattou que s’est déroulée la première édition du FINA en 1987. Cette année, on compte 125 concerts et activités, 8 séries de concerts, 6 salles et 6 scènes extérieures (y compris le Club Balattou), ainsi que 6 jours (du 17 au 22 juillet) de programmation gratuite au Parterre du Quartier des spectacles.

Des légendes et des têtes d’affiche

Le concert d’ouverture de cette année, qui aura lieu le 12 juillet au MTELUS, sera donné par le groupe du Nigéria Femi Kuti & The Positive Force. Ce groupe présentera son plus récent album « One People One World » dans le cadre de la Série Grands Événements du FINA. Femi est le fils ainé de Fela Kuti, pionnier et grande vedette de la musique afrobeat. Le spectacle sera sans aucun doute inoubliable.

De nombreux autres concerts intérieurs faisant partie des Séries Prestige, Urban Africa, Nuits d’Afrique Sound System, Les Incontournables, Les Rencontres, Révélations et Les Voix du Monde permettront aux DJ et aux MC de donner libre cours à leur talent. Ainsi, vous pourrez y voir Votia de la Réunion (16 juillet), Djazia Satour d’Algérie (18 juillet) et Banda Kakana du Mozambique (19 juillet). Il y a aussi les concerts nocturnes de la Série Les Étoiles Nuits d’Afrique au Club Balattou qui commencent à 23 h (entrée gratuite pour les détenteurs de billet d’un spectacle du FINA).

Ne manquez pas les nombreux concerts gratuits du 17 au 22 juillet. Vous pourrez voir The Skatalites, sûrement le meilleur orchestre de la Jamaïque. C’est en mai 1964 que ce groupe s'est fait connaître alors qu’il jouait avec des artistes de l’époque tels que Toots and The Maytals ainsi que The Wailing Wailers, mettant en vedette Bob Marley, Peter Tosh et Bunny Wailer. Par ailleurs, ce groupe a été une grande source d’inspiration pour The Police, The Clash et No Doubt. Même si tous les membres sauf deux, la chanteuse Doreen Shaffer et le trompettiste et saxophoniste Lester Sterling, sont aujourd’hui décédés, Shaffer, Sterling ainsi que les nouveaux membres du groupe donneront un spectacle mémorable le 17 juillet à Montréal. Ne ratez surtout pas le plus gros party de l’histoire du FINA!

Le 22 juillet, le légendaire Guinéen Sekouba Bambino offrira un spectacle exceptionnel à l’occasion de la fermeture du FINA. Il est reconnu comme étant un des artistes les plus prolifiques du continent africain et pour sa polyvalence dans le cadre de sa carrière solo ainsi qu’en tant que membre du Bembeya Jazz, orchestre national, et d’Africando, célèbre groupe de salsa africaine.

Thumbnail

Le village des Nuits d’Afrique

En plus des prestations locales et internationales, il y aura six jours d'activités et d'ateliers gratuits pour toute la famille sur le Parterre du Quartier des spectacles, du 17 au 22 juillet. De plus, on y retrouve une Zone famille plus grande et de nombreux plats et boissons savoureux provenant d’Afrique, d’Amérique latine et des Antilles. Enfin, venez faire un tour au Marché Tombouctou alors que des dizaines d’artistes et de marchands vendent des bijoux, des toiles, des sculptures et des robes africaines exclusives. Vous aurez des souvenirs originaux de partout dans le monde sans quitter Montréal !

Le Festival International Nuits d’Afrique a lieu du 10 au 22 juillet 2018.

 

Richard Burnett

Richard Burnett, blogueur

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Blogue / Facebook / Twitter / Instagram / Google +

 

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici