Le parc Jean-Drapeau nouvellement aménagé

Pittoresque à souhait dans toute sa grandeur, le parc Jean-Drapeau vient de faire peau neuve. Alors que le parc voit une amélioration de sa capacité d'accueil pour les festivals d'été et d'hiver, ses espaces verts revitalisés, ses berges et attraits permanents se présentent comme lieu d'escapade toute l'année en face du Vieux-Montréal.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Un passé bien présent

Toujours une destination incontournable, le parc Jean-Drapeau abritait un fort britannique (aujourd'hui musée d'histoire) avant de devenir un parc en 1874. Pour l'évènement d'envergure international Expo 67, le parc a doublé de superficie, s'étendant sur plus de 268 hectares sur deux îles : les concepteurs ont agrandi l'île Sainte-Hélène aux deux extrémités et construit l'île Notre-Dame à partir de terre excavée lors de la construction du métro de la ville. Par la même occasion, la ville rebaptise le parc en hommage à l'ancien maire Jean Drapeau et le rend accessible à tous en prolongeant le métro sous le fleuve Saint-Laurent. Aujourd'hui, des vestiges d'Expo 67 subsistent dans tout le parc, aux côtés de nouvelles attractions comme Espace 67, un lieu de rassemblement contemporain à quelques pas du métro et fortement inspiré par l'esprit d'ouverture de l'Exposition universelle de 1967.

Thumbnail

Sites ouverts à l'année

Avec vue panoramique sur le fleuve et le Vieux-Montréal à partir d'une allée centrale rénovée, le parc Jean Drapeau offre plus de 25 kilomètres de sentiers pédestres et cyclables, une belle étendue de sable à la plage Jean-Doré, une piscine olympique et le circuit Gilles-Villeneuve, une piste de course automobile qui sert aussi de piste multifonctionnelle. Plusieurs œuvres d'art public, dont la sculpture emblématique et massive d'Alexander Calder Trois disques (L'homme), et de magnifiques jardins de fleurs rappellent le côté artistique de Montréal, tandis que la Biosphère, musée de l'environnement situé dans un dôme géodésique conçu par Buckminster Fuller, et le Musée Stewart examinent des évènements historiques et actuels. Pour le divertissement, il y a le Casino de Montréal et le parc d'attractions La Ronde. Le nouveau village événementiel est l'endroit parfait pour des activités toute l’année ; l'agora naturelle convient aux pique-niques et la nouvelle concession alimentaire et le restaurant peuvent rassasier les petits creux comme les grands. La promenade riveraine du parc sera également rénovée en 2019, tout en conservant sa quiétude naturelle au bord du fleuve Saint-Laurent.

Thumbnail

Les festivités, de saison en saison

Conçu pour les grands festivals et évènements, le tout nouvel amphithéâtre du parc, qui peut accueillir jusqu'à 65 000 personnes, permet aux festivaliers et aux familles de profiter, en été comme en hiver, de festivals et d'activités comme la Fête des neiges de Montréal. L'un des plus gros festivals en son genre au Canada, Osheaga fait vibrer les foules aux sons du rock indépendant, du hip-hop et de la musique électronique. Il se tient au début août entre les festivals de musique de danse électronique îleSoniq Montréal, de métal HEAVY MONTRÉAL et de punk '77 Montréal. Tout l'été, les adeptes de musique électronique peuvent se déhancher lors du Piknic Électronik, qui se tient tous les dimanches après-midi au milieu des arbres.

Thumbnail

Au plus fort de l'été, les Week-ends du monde célèbrent la diversité des Montréalais de toutes origines. Au parc, le ciel s'illumine pendant L'International des Feux Loto-Québec, une compétition de feux d'artifice qui s'étale sur une bonne partie de l'été.  En juin, le Formula 1 Grand Prix du Canada se déroule au circuit Gilles-Villeneuve, sur l'île Notre Dame, au plus grand plaisir des foules. Le nouvel Espace Paddock offre un spectacle ahurissant aux spectateurs du Grand Prix, avec deux grandes terrasses et de nouveaux gradins, ainsi qu'une salle multifonctionnelle pour des évènements toute l'année. Le 27 juin, si vous êtes dans le coin, venez célébrer l'inauguration d'Espace 67 avec un concert de musique classique de l'Orchestre Métropolitain. Dans l'air du temps, le parc Jean-Drapeau ne perd de vue ni la nature ni le divertissement pour lesquels il a toujours été connu dans son réaménagement contemporain.

Robyn Fadden

Robyn Fadden, blogueuse

Découvrir des groupes de musique, s’émouvoir d’une œuvre d’art, et occuper son énergique bambin sont autant de choses auxquelles se consacre l’auteure et rédactrice montréalaise Robyn Fadden. MUTEK, l’hebdo culturel Hour, ARTINFO et CKUT 90,3 FM sont au nombre des événements qu’elle a couverts.

Facebook / Twitter Instagram

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.