L’art de la diversité - Programmation 2022 du MBAM

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Le Musée des beaux-arts de Montréal présente en 2022 cinq expositions monographiques dédiées à deux icônes du 20e siècle, Diane Arbus et Jean-Michel Basquiat, de même qu’à trois leaders de la scène artistique actuelle, Shary BoyleNicolas Party et Adam Pendleton, dans le cadre d’une programmation forte qui met en lumière la diversité et les enjeux sociaux d’aujourd’hui. Le programme de 2022 explorera aussi comment art et musique sont intimement liés, et ce, non seulement à travers le travail de Basquiat, mais aussi grâce à une exposition thématique majeure sur la place et l’influence de la musique dans l’art visuel inuit

À surveiller en 2022 

Nommé d’après une toile du symboliste canadien Ozias Leduc tirée de la collection du MBAM, l’exposition Nicolas Party : L’heure mauve (du 12 février au 16 octobre) illustre le vaste univers artistique de l’étoile montante de la peinture Nicolas Party, qui en est à sa première expo solo au Canada. À travers quelque 100 œuvres et une série de murales in situ, l’artiste né en Suisse dévoile un parcours onirique s’inspirant de la nature.   

Autre première canadienne : le MBAM présente le travail de l’artiste new-yorkais Adam Pendleton grâce à l’exposition Adam Pendleton : Ce qu’on a fait ensemble (du 15 mars au 10 juillet), qui inclut quatre nouvelles œuvres monumentales de sa célèbre série Untitled (WE ARE NOT). 

L’artiste canadienne Shary Boyle est reconnue pour ses personnages sculptés dans la porcelaine tirés de son monde étrange et parfois provocant. Avec le projet multisensoriel Shary Boyle : Devant le palais du Moi (du 31 août au 15 janvier 2023), l’artiste visuelle explore la nature créative de l’identité et de la personnalité à l’heure où les médias sociaux sont devenus le théâtre de notre propre mise en scène.  

Entre scènes de rue new-yorkaises intimistes et portraits de grande taille, l’exposition Diane Arbus : photographies, 1956-1971 (du 14 septembre au 29 janvier 2023, présente 90 images (y compris des clichés gélatino-argentiques) qui révèlent la vision singulière et révolutionnaire de la célèbre photographe américaine.  

L’expo multimédia La musique et l’art de Jean-Michel Basquiat (du 16 octobre au 19 février 2023) pose un regard novateur sur la carrière musicale du légendaire artiste en présentant près de 200 œuvres (peintures et dessins) aux côtés de fichiers audio, films et documents d’archives. L’événement permettra au public de s’immerger dans le New York des années 70 et 80, où Basquiat a évolué en tant qu’artiste, mélomane et musicien. Son œuvre a permis à l’art de rue de rejoindre le rang des beaux-arts.  

Pour compléter cette offre époustouflante, l’exposition La musique qui vient du froid : Art, chant et danse des Inuit (du 9 novembre au 13 mars 2023) s’intéressera à la place de la musique dans l’art visuel inuit en exposant quelque 100 sculptures, gravures, dessins et installations d’artistes réputés qui illustrent l’expression musicale inuit sous toutes ses formes.    

Au cours de l’année 2022, plusieurs conférences, performances artistiques et activités éducatives pour tous les publics seront au programme du MBAM.  

Expositions en cours

L’exposition acclamée L’univers de Yousuf Karsh : L’essence du sujet (jusqu’au 30 janvier) documente la vie et l’œuvre d’un des plus grands portraitistes du 20e siècle. L’expo comprend des photos célèbres de politiciens, parmi Fidel Castro et Winston Churchill, et d’icônes de la culture populaire comme Ernest Hemingway, Ingrid Bergman, Albert Einstein et Mohamed Ali.  

L’exposition « Combien de temps faut-il pour qu’une voix atteigne l’autre? » (jusqu’au 13 février) présente pour sa part des œuvres importantes de la collection du MBAM, de même que de nouvelles acquisitions et des prêts d’envergure, qui explorent le thème de la voix, dans ses registres tant physiques que métaphoriques.  

Écologies : Ode à notre planète (jusqu’au 3 avril) traite de la relation entre les humains et la nature ainsi que des conséquences dévastatrices de l’intervention humaine sur les écosystèmes de la planète.  

Mesures de sécurité et achat de billets

Bien que le passeport vaccinal ne soit pas requis pour visiter le MBAM, le port du couvre-visage est obligatoire à l’intérieur. De nombreuses mesures ont été mises en place pour assurer la sécurité du public et du personnel.  

Les visiteuses et visiteurs doivent obligatoirement réserver leurs billets en ligne et sélectionner le jour et l’heure de leur visite. Les billets sont horodatés pour contrôler l’afflux de visites. Cela assure la sécurité du public, en plus de permettre une exploration plus intimiste du musée.    

La boutique-librairie du musée est ouverte, mais le restaurant et le bistro demeurent fermés.  

Pour plus de détails sur la situation actuelle à Montréal, cliquez ici. 

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité