Halloween à Montréal vous en fera voir de toutes les couleurs !

Mark Hamilton

Cet article a été mis à jour le 11 octobre 2018.

Les fantômes qui se baladeraient dans les rues pavées du Vieux-Montréal seraient particulièrement actifs à cette période de l’année (certains font même une apparition dans les immenses tableaux lumineux de Cité Mémoire, un circuit de projections présenté par l’organisme Montréal en Histoires). Les Montréalais adorent fêter l’Halloween. Le soir venu, les petits vampires et les lutins défilent dans les rues pour amasser des bonbons de porte en porte, et les grands enfants font preuve d’une créativité sans borne pour confectionner un costume dans lequel ils feront la nouba toute la nuit. Nous avons fait la liste des événements les plus fous à ne pas manquer. Avec un peu de chance, vous en ressortirez sans une égratignure !

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Du bonbon pour les petits et les grands

Faites une virée en famille au Jardin botanique de Montréal, dans le complexe muséal Espace pour la vie, pour assister au Grand Bal des citrouilles en compagnie de la gentille sorcière Esméralda. Jeux et concours de la plus belle cucurbitacée au programme. Bizarroïde en temps normal, l’Insectarium de Montréal se fait effrayant pour l’Halloween avec Les Araignées démasquées, où révéler son arachnophobie sans aucun complexe. À l’extérieur, heureusement, la Cour des petits monstres et Jardins de lumière, qui illumine de ses lanternes géantes et de ses installations les jardins chinois, japonais et des Premières-Nations, feront redescendre la pression d’un cran. Ces animations sont offertes tous les jours, de 9 h à 21 h, jusqu’à l’Halloween, justement.

Laser Game Evolution et ses trois labyrinthes multiniveaux passent en mode Halloween le 26 octobre, avec sa Soirée de l’horreur (25 $ par personne, comprend jeux illimités, sucreries et boissons). La fiesta se poursuit six jours durant et inclut maquillage pour les petits loups, boîte mystère et salle de panique. Pendant ce temps-là, au Boulzeye, Lasertag-Billard-Quilles, on peut s’essayer au laser tag et jouer aux quilles et au billard en famille.

Thumbnail

Les 27 et 28 octobre, Pointe-à-Callières, la cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, présente Les drôles de fantômes de Pointe-à-Callières, une visite interactive pour les bambins, avec des histoires qui font peur (mais pas trop) et des surprises archéologiques qui les plongeront dans le passé montréalais. Au Musée Stewart, on éteint les lumières et, à la lampe de poche, on découvre l’exposition hantée Histoires et Mémoires.

Au Grévin MONTRÉAL, le fameux musée de cire, on tamise l’éclairage et on ouvre jusqu’à minuit, les 26 et 27 octobre (gardez l’œil ouvert : on dit que les statues prennent vie dès qu’on a le dos tourné).

Du 13 au 28 octobre, Exporail / Le Musée ferroviaire canadien présente Fantômes ferroviaires dans un train hanté où l’on pourra quand même se fabriquer un masque d’Halloween. Pas assez épouvantable pour vous ? Faites une des visites thématiques (Griffintown hanté, Mont-Royal hanté ou le centre-ville hanté) de Montréal hanté. Vous avez vu assez de fantômes ? Intéressez-vous aux activités paranormales recensées dans son blogue.

Thumbnail

Du gâteau pour les adultes qui ont les nerfs solides

Pour la première fois cette année, le Festival Halloween MTL fera frissonner les Montréalais à divers endroits de la métropole. Histoires qui font peur, sessions et leçons d’impro, projection à l’occasion des 40 ans d’Halloween et concerts de morts-vivants seront au vaste programme de cette première édition. Nous avons d’ailleurs dépêché une intrépide reporter de Tourisme Montréal pour l’occasion, et nous vous ferons part des ses croustillantes découvertes en temps et lieu. 

Du 4 au 31 octobre, Malefycia crée une véritable zone d’horreur pour les individus de 18 ans et plus, avec de vrais acteurs, du faux sang et des effets terrifiants si réalistes qu’on se demande si c’est vraiment un jeu. On nous promet, cette année, des sensations plus fortes que jamais. Vêtements confortables recommandés ; c’est plus raisonnable. Sinon, sachez que les jeux d’évasion A/Maze Jeux d'évasion offrent des rabais à ses quatre emplacements montréalais, du 26 au 31 octobre. Détails ici.

Les morts-vivants prennent la ville d’assaut le 27 octobre à la Marche des zombies de Montréal. Joignez-vous aux 10 000 créatures qui, chaque année, forment une lente et chaotique procession dans les rues montréalaises ou fuyez-les comme la peste.

Thumbnail

À La Ronde, pour célébrer l’Halloween avec panache, on s’est demandé comment rendre les montagnes russes encore plus terrifiantes. On a trouvé, avec le Festival de la Frayeur, un événement annuel qui transforme le parc d’attractions en film d’horreur (oui, des zombies munis de scies à chaîne vous poursuivront entre les manèges) ! Du 6 au 28 octobre (anti-nauséeux recommandé aux plus sensibles).

À l’Observatoire Place Ville Marie, on organise une mascarade à donner le vertige, le Bal Masqué. Vue panoramique sur Montréal illuminée comprise. Les amateurs de hauteur et de vitesse peuvent, quant à eux, se laisser glisser au-dessus du Vieux-Port, solidement accroché à la Tyrolienne MTL.

Fantômes Montréal - Légendes et histoires - Guidatour propose plusieurs circuits guidés pour découvrir le Vieux-Montréal hanté, et du 25 au 31 octobre, un Spécial Halloween sera disponible.

Secret Montréal offre un voyage dans le temps avec la visite Fantômes du Red Light. Certaines artères de la métropole révéleront leurs secrets… (durant la prohibition, Montréal n’a pas été surnommé « Ville du péché » pour rien !)

Pour une soirée d’Halloween plus coquine, on se réserve pour Necropolis Halloween 2018 de Cirque de Boudoir, au Théâtre Paradoxe, le 27 octobre. Look bizarre ou fétiche de rigueur, dans tous les cas plus explicite que, disons, un costume d’infirmière sexy, si vous voyez ce qu’on veut dire…

Enfin qui dit Halloween dit The Rocky Horror Show, de retour au MainLine Theatre du 17 au 20 octobre. N’oubliez pas vos saucisses fumées !

Les gourmands en quête d’un repas diablement bon peuvent prendre table à TABOO Cuisine Rebelle, qui organise un party Thriller le 31 octobre (réservations recommandées), ou à la Terrasse Nelligan, où la première fête d’Halloween sur un toit, ZOMBIELAND, est donnée le 27 octobre. Et pour agrémenter votre tenue d’Halloween, choisissez un bijou de la joaillière québécoise Anne-Marie Chagnon en riant d’un rire maléfique à en réveiller les morts !

Mark Hamilton

Mark Hamilton, blogueur et gestionnaire de communauté pour Queer MTL

Homme dans la mi-/fin trentaine, grand et barbu. Aime les promenades romantiques sur le mont Royal, les longues randonnées à vélo, les produits pour la barbe et les guides touristiques anciens. Il a la mauvaise habitude de tomber amoureux d’hommes dans des photos d’époque qui ont certainement déjà rendu l’âme depuis longtemps. Objectif de carrière : devenir flâneur professionnel. D’ici là, il passe son temps à écrire, à faire de la musique et à vagabonder.

Facebook / Instagram / Twitter / Musique

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.