Explorer la nature au Biodôme

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Le Biodôme de Montréal fait partie d’Espace pour la vie, le plus important complexe muséal consacré aux sciences et à la nature au Canada. Après un réaménagement qui a duré deux ans, le Biodôme a rouvert ses portes en 2020 et présente une expérience sensorielle revisitée encore plus immersive qui transporte le public dans cinq écosystèmes des Amériques.

Un lieu grouillant de vie

Le populaire Biodôme est installé dans l’ancien vélodrome construit pour les Jeux olympiques d’été de Montréal de 1976. Sa forme ronde évoque un fossile marin appelé trilobite.

Le Biodôme n’est ni un zoo ni un jardin botanique à proprement parler. Le lieu abrite quelque 2500 animaux de 200 espèces différentes et plus de 800 espèces de plantes.

Parmi ses habitants les plus populaires, on compte les manchots et le tamarin-lion doré, et de nouveaux venus, y compris des perroquets, des piranhas et un duo de caïmans à museau large, peuvent être observés. Le bien-être des animaux demeure la priorité du personnel. On s’assure que tout le monde ait assez d’espace et on propose aux bêtes des activités stimulantes qui les incitent à répliquer leurs comportements naturels.

Depuis son ouverture en 1992, le Biodôme a poussé l’innovation de ses écosystèmes en se concentrant sur les relations entre les animaux, les plantes et leur habitat, afin de sensibiliser les visiteurs aux enjeux environnementaux.

Dans cette veine, le Biodôme propose des visites immersives grâce à cinq écosystèmes des Amériques : la forêt tropicale humide, luxuriante et chaude même en plein hiver montréalais; le golfe du Saint-Laurent, qui fait la part belle au monde marin; l’érablière des Laurentides, qui évolue au fil des saisons; ainsi que les côtes du Labrador et les îles subantarctiques.

De nombreuses nouveautés

Dès votre arrivée, vous serez frappé par la splendeur architecturale du bâtiment. Dans le tout nouveau lobby, dont le design inspiré par la biophilie crée un environnement calme et authentique, levez la tête pour observer le plafond voûté et percé de lucarnes laissant passer la lumière naturelle. Vous remarquerez ensuite les courbes élégantes et pures du grand mur blanc qui enveloppe désormais les écosystèmes. Le public peut également apprécier les spectaculaires points de vue sur les écosystèmes créés par la nouvelle mezzanine.

Il y a des nouveautés dans chacun des cinq écosystèmes. Par exemple : un nouveau panorama sur la cime des arbres dans la forêt tropicale humide, qui était virtuellement impossible avant les rénovations. L’univers du golfe du Saint-Laurent, avec son air salin et ses oiseaux en vol, peut être apprécié grâce à de nouvelles passerelles qui mènent à la mezzanine. Dans l’érablière, on propose un nouveau point de vue sur l’habitat des lynx. Et puis un nouveau tunnel et mur de glace dans l’écosystème des îles subantarctiques transporte les visiteurs dans un monde polaire.  

Présentée en hauteur, sur la nouvelle mezzanine, l’exposition La Bio-machine permet de découvrir les coulisses du Biodôme. Enfin, près de la sortie des écosystèmes, l’expo À moi d’agir présente des initiatives vertes d’un peu partout sur la planète.

Une appli pour une visite encore plus immersive

Le Biodôme a troqué les traditionnels panneaux d’interprétation par une toute nouvelle application intuitive qui guide le public dans son observation de la faune et de la flore. Pendant la visite, on peut aussi consulter du contenu qui souligne des faits amusants, en plus de jouer à des jeux-questionnaires ludiques et informatifs.

Grâce à la réalité augmentée, l’appli permet aussi de découvrir d’autres animaux emblématiques des écosystèmes qui ne logent pas au Biodôme : un ours polaire virtuel dans les régions subpolaires, deux bélugas dans le golfe du Saint-Laurent, un loup dans l’érablière des Laurentides et un jaguar dans la forêt tropicale humide.

Téléchargez l’appli gratuite sur iOS et Android.

Boutique et restaurant

Dessinée par ADHOC Architectes, la nouvelle boutique du Biodôme offre des produits à emballage réduit, ce qui s’aligne avec la mission verte de l’établissement et la vision écoenvironnementale de Montréal, toujours dans le but de sensibiliser la population aux questions environnementales.

Le restaurant Espace Végo sert une variété de sandwichs végés et véganes, de salades, de pâtisseries et de cafés préparés sur place.

Mesures pour la COVID-19

Des mesures spéciales ont été mises en place pour assurer la santé et la sécurité du public et du personnel, en phase avec les directives de la santé publique du Québec. Le port du couvre-visage est obligatoire entre les murs pour toutes personnes de 12 ans et plus.

Horaire et accessibilité

Le nombre de visiteurs maximal sur le site a été réduit à cause de la COVID-19. Il est préférable de réserver un billet horodaté en ligne afin d’éviter les mauvaises surprises. Les billets sont en vente à espacepourlavie.ca.

Les muséums d’Espace pour la vie (Biodôme, Planétarium, Jardin botanique et Insectarium – ce dernier étant en rénovation jusqu’en 2021) sont facilement accessibles en transport en commun.

Richard Burnett

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus