33 kilomètres sous le centre-ville

Le réseau souterrain

Bien que les Montréalais le surnomment " la ville souterraine ", il s'agit plutôt d'un vaste réseau piétonnier qui déploie 33 kilomètres sous le centre-ville. Les lignes de métro, de trains de banlieue et d'autobus y convergent. Environ 500 000 personnes y circulent chaque jour pour accéder à des bureaux, à des gares, à des boutiques et à des restaurants.

Un peu d’histoire

C'est en 1962 que le réseau piétonnier intérieur prend forme avec la construction d’un lien protégé entre la Gare centrale, l’hôtel Le Reine Élizabeth et la galerie marchande de la Place Ville-Marie.  Avec l’arrivée de l’Expo 67, le rêve d’un métro à Montréal s’est finalement concrétisé et la construction de liens souterrains entre les différents bâtiments du centre-ville s’est poursuivie. Le souterrain a connu plusieurs phases de développement dont la plus spectaculaire fut certes la mise sur pilotis de la cathédrale Christ Church pour permettre de creuser ses fondations et y installer un centre commercial.

L’expression « ville souterraine » fait référence au vaste réseau de passages piétonniers sous les rues du centre-ville de Montréal. Au total, 33 kilomètres de couloirs relient le réseau du métro avec des hôtels, des magasins, des musées, des universités et des gratte-ciel. Le système — appelé RÉSO — est plus qu’un moyen de se rendre du point A au point B, c’est une destination en soi. En le parcourant, vous pourrez voir un segment du mur de Berlin, un mur-vitrail consacré à l’histoire de la musique à Montréal et des centaines d’œuvres d’art. Pendant les mois d’hiver, une course de 5 K et un événement d’art souterrain ont lieu annuellement dans les couloirs. Vous serez surpris de ce que vous pourriez y découvrir.

De tous les réseaux souterrains construits par l’homme dans le monde, le Montréal souterrain est le plus grand. On y dénombre :

  • quelque 2000 boutiques
  • 10 hôtels
  • environ 265 restaurants
  • des musées et des salles d’exposition
  • plusieurs pavillons de deux universités;
  • quelque 10 000 espaces de stationnement
  • 10 stations de métro, 2 gares ferroviaires, 2 gares régionales d’autobus
  • un aréna, des banques, des bureaux, des logements, des cinémas...

L’art public dans le souterrain

Découvrez l’art sous un autre angle. En parcourant le souterrain, vous pouvez découvrir es centaines d’œuvres d’art.