La Virée classique, partition estivale de l’Orchestre symphonique de Montréal

Richard Burnett

Pour la sixième fois, l’Orchestre symphonique de Montréal propose avec sa Virée classique annuelle un marathon musical en toute décontraction. Plus de 30 concerts de 45 min mettant en vedette de grands musiciens canadiens et du monde entier seront offerts du 10 au 13 août. Ces performances payantes ou gratuites, extérieures ou en salle, sont idéales pour se familiariser avec le répertoire classique et découvrir de nouveaux talents.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Une ouverture en grande pompe

Kent Nagano, le chef d’orchestre de l’OSM lauréat d’un Grammy, tire une immense fierté du concert d’ouverture en plein air de la Virée classique.

Cette année, c'est Porgy and Bess, l’opéra de Georges Gershwin, un grand classique du répertoire lyrique américain, qui est au programme de l’événement gratuit du 10 août sur l’Esplanade Financière Sun Life du Stade olympique. La version concert de 90 minutes sera interprétée par l’OSM, dirigé par maestro Nagano, et la charismatique soprano canadienne Marie-Josée Lord, dans le rôle de Bess.

Les amateurs de musique classique comme ceux qui veulent la découvrir se pressent généralement par milliers à ce concert annuel, parfois munis de chaises de camping pour profiter au mieux de cet événement illustrant la volonté de démocratisation de la musique qui est la raison d’être du festival.

Thumbnail

Des concerts gratuits et pour toute la famille

De nombreuses activités gratuites seront proposées durant tout le festival, et notamment La Kora, fascinant instrument mandingue, qui fera connaître la harpe-luth à 21 cordes des griots de l’Afrique de l’Ouest (le 12 août).

À la Maison symphonique, Pierre et le loup, de Sergueï Prokofiev, est également au programme. Les principaux personnages de ce conte musical sont interprétés par un instrument ou une section, et on suit aisément les aventures de Pierre (les cordes), du loup (les cors) et du grand-père (le basson).

Cinéma à la belle étoile

À l’Esplanade de la Place des Arts, on pourra assister à des projections gratuites du classique West Side Story (le 11 août, à 20 h) – dans les années 1980, Kent Nagano a étudié auprès de Leonard Bernstein, le chef d’orchestre et compositeur américain qui en a signé la musique —, et du Barbier de Séville (le 12 août, à 20 h).

Thumbnail

Constellation of International Stars

Si la Virée classique fait la part belle à la relève, elle met également en vedette de grands noms de la musique, comme la guitariste américaine lauréate d’un Grammy Sharon Isbin, qui donnera le 12 août la fameuse Danse de Zorba, de Mikis Theodorakis, dans le cadre du concert Voyage en Méditerranée, dirigé par Kent Nagano. Une autre musicienne couronnée d’un Grammy, la colorature sud-coréenne Sumi Jo, interprétera des airs célèbres du répertoire lyrique dans De Puccini à Crouching Tiger, Hidden Dragon, accompagnée de l’OSM et du chef Nagano, le 12 août, à la Maison symphonique.

Thumbnail

La fantaisie chorale de Beethoven : éloge à la fraternité est aussi au programme (le 12 août), tout comme le très attendu Tous en chœur!  (le 13 août) avec Kent Nagano dirigeant plusieurs ensembles vocaux amateurs, à la Maison symphonique, dans des œuvres de Beethoven, de Brahms, de Mendelssohn et de Mozart, entre autres.

En tout, Kent Nagano dirigera dix concerts en quatre jours, le Porgy and Bess d’ouverture ainsi que neuf autres performances à la Maison symphonique.

Billets à partir de 10 $ (pour les enfants). Plus d’informations à vireeclassique.osm.ca.

Richard Burnett

Richard Burnett, blogueur

Richard « Bugs » Burnett est un auteur, rédacteur, journaliste, blogueur et chroniqueur canadien. Il écrit pour des hebdomadaires indépendants ainsi que des publications grand public et LGBTQ. De plus, Bugs connaît Montréal comme une drag queen connaît les produits de beauté.

Blogue / Facebook / Twitter / Instagram / Google +

 

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.