Des hôtels historiques à Montréal

par Jessica McGovern

Votre séjour montréalais sera placé sous le signe de l’histoire et de la culture, alors pourquoi ne pas réserver dans un hôtel qui vous fournira aussi de la couleur locale? De passage dans notre magnifique ville, vous méritez de trouver un lieu de résidence charmant, unique et plein de personnalité, et qui offre le service personnalisé d’un hôtel-boutique. La bonne nouvelle, c’est que de nombreux établissements de qualité, confortables et pleins de charme, ont pignon sur rue à Montréal. Voici huit de ces hôtels indépendants, à l’image de notre ville.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Un vrai luxe abordable

Pour loger non loin de la rue Saint-Denis, de ses terrasses animées et de ses boutiques originales, descendez à l'Hôtel Château de L’Argoat. Luxueux mais abordable, l’établissement de 24 chambres seulement offre le service personnalisé d’un hôtel-boutique trois étoiles. Et en plus d’une jolie chambre et d’un délicieux petit-déjeuner (servi jusqu’à midi, pour le plus grand bonheur des lève-tard), vous aurez droit à une initiation à l’art québécois, puisque des œuvres de peintres, de sculpteurs et de photographes renommés sont exposées un peu partout dans l’hôtel (le proprio, un amateur d’art, possède aussi une galerie, non loin).

Le meilleur des deux mondes

Autre bijou dans la collection montréalaise de petits hôtels, l’Auberge Le jardin d’Antoine n’est qu’à quelques encablures de la place des Festivals et des spectacles, théâtres, bars et restos du Quartier des spectacles, en plus d’être bien desservi par les transports en commun. Les chambres (réparties dans quatre catégories, de Budget à Suite) ne manquent pas de personnalité, avec leurs murs de brique et leur lit en bois sculpté, tout en disposant de commodités modernes, comme l’accès gratuit au wifi de l’hôtel et le petit-déjeuner buffet continental inclus dans le prix. Bref, le meilleur des deux mondes.

Un véritable joyau du XIXe siècle

Tout ce que vous avez entendu à propos du Vieux-Montréal est vrai : les rues pavées, les bars et les bistros chics, les passionnants musées, les places ensoleillées et le patrimoine historique à saveur européenne qui fait de Montréal une ville unique en Amérique du Nord. Si c’est le quartier où vous désirez passer la nuit, alors réservez une des chambres de l’historique Auberge du Vieux-Port. Construit en 1857, cet ancien entrepôt industriel a été modernisé, tout en restant fidèle à ses racines. Les 45 chambres intimes sont dotées de plafonds à poutres et poteaux apparents, de murs en pierre et de fenêtres à battants donnant sur le fleuve Saint-Laurent. Verre à la main sur la terrasse du toit, vous aurez l'impression d'être un marchand prêt à hisser les voiles.

Une élégance centenaire

Après avoir passé une nuit dans une chambre Deluxe, passez au grand salon pour prendre votre déjeuner à l'Hôtel Manoir Sherbrooke centenaire. Décorée avec goût, chacune des chambres de cet établissement au cachet historique possède des éléments uniques de style victorien (lambris ou cheminées) combinés à des atouts contemporains, comme des bains à remous et un service de conciergerie de premier ordre. Situé entre le Plateau et le Quartier latin, il n’est qu’à une brève distance de marche du centre-ville, du Quartier chinois, du Village gai et du Vieux-Port. Vous ne rêvez pas : à ce prix-là, vous ne pouvez vous refuser de goûter à l’élégance montréalaise de bon aloi.

La prestance du Vieux-Port

Découvrez un autre joyau du Vieux-Port, l’Hôtel Nelligan, situé sur la rue Saint-Paul (pavée pour la première fois au XVIIe siècle). Dans cet établissement, la prestance du Vieux Continent rencontre le luxe contemporain, avec ses chaleureuses boiseries et son laiton poli, de grandes fenêtres, un magnifique atrium et des fontaines jaillissantes. Vous serez à quelques pas de la basilique Notre-Dame, de la promenade sur les quais et de nombreuses galeries et boutiques. Si vous voulez vous gâter, c’est l’occasion ; le penthouse offre une terrasse privée et des vues panoramiques et le restaurant est couru.

Quoi de mieux ?

Dans les petits pots, les meilleurs onguents, comme on dit au Québec ! Rien n’est plus vrai pour Anne ma sœur Anne Hôtel-Studio, un hôtel de 17 chambres seulement, dont l’emplacement, rue Saint-Denis, est idéal, à deux pas du superbe parc La Fontaine et du mont Royal. Il s’agit plus exactement de studios comprenant une cuisinette où préparer et entreposer des repas légers. Vous pouvez réserver celui avec balcon donnant sur la cour ombragée ou un des quatre studios avec terrasse. Il s’agit d’une bonne solution de logement pour le voyageur d’affaires : escamotables, les lits muraux font place à un espace-bureau comprenant table et téléphone avec répondeur. Le soir venu, vous pourrez prendre un verre au club de jazz au bas de l’immeuble et, le matin, un déjeuner de croissants frais est livré à votre porte.

La détente après une journée de visites

Pour qui veut rayonner dans tout Montréal, l’Auberge Le Pomerol, idéalement située, fait un pied-à-terre de choix. En plein centre, face à la station de métro Berri-UQAM, point de correspondance de trois lignes, il permet de vadrouiller sans entraves. Son atmosphère chaleureuse en fait l’endroit idéal pour décompresser après une journée de découverte, et sa déco moderne variée, dans un bâtiment historique, illustre parfaitement la diversité montréalaise. Vous aimerez vous prélasser devant sa cheminée, dans son hall accueillant, et prendre votre déjeuner, livré dans un panier, à votre chambre.

Vue sur les feux d'artifice… de votre chambre !

Parfait pour les séjours longs ou les familles voyageant avec bambins, l'Hôtel Le Roberval combine à bon prix emplacement idéal (dans le Quartier latin, où bars et restos abondent) et service de qualité. Chambres, studios et suites avec cuisine et chambres fermées (dont certaines peuvent accueillir jusqu’à six personnes, l’idéal pour les voyages de groupe) y sont proposés. De l’hôtel, il ne vous faudra que quelques minutes de marche pour vous rendre à la plage de la tour de l’Horloge et à la promenade du Vieux-Port ou, vers l’est, au Village gai et au pont Jacques-Cartier ; le pont est l’endroit parfait pour admirer les nombreux feux d’artifice qui sont tirés à Montréal chaque été.

 

Jessica McGovern est journaliste, éditrice et enseignante. Elle a rédigé des articles pour des journaux, des magazines, des blogues et des sites Web partout dans le monde.

Pour connaître nos collaborateurs habituels, cliquez ici.