La situation à Montréal : ce que vous devez savoir

Tourisme Montréal

Cet article a été mis à jour le 19 octobre 2020.

Le 28 septembre, Montréal était l'une des régions de la province désignée zone en alerte rouge par le gouvernement du Québec et par les autorités de la santé publique en raison d’une augmentation significative de nouveaux cas de COVID-19. De nouvelles restrictions temporaires ont été annoncées qui seront jusqu'au 28 octobre, auquel moment le gouvernement procédera à une réévaluation de la situation. 

Les consignes de base : limitez les contacts, pratiquez la distanciation sociale, portez un couvre-visage

Les autorités de la santé publique ont réitéré l’importance de limiter les contacts au-delà de nos résidences, de maintenir des distances sociales dans les espaces publics intérieurs et extérieurs, et de porter un couvre-visage dans tous les espaces publics intérieurs ou à tout endroit où la distance de deux mètres ne peut pas être respectée. Le port d’un masque ou couvre-visage est obligatoire pour les personnes âgées de 10 ans et plus dans tous les espaces publics intérieurs (y compris les transports en commun) sur tout le territoire de la province de Québec.

Ce qui est ouvert et ce qui est fermé

Les commerces et les lieux de divertissement suivants seront fermés temporairement jusqu’au 28 octobre prochain :

  • les restaurants et les aires de restauration des centres commerciaux et des commerces d’alimentation, sauf pour les livraisons, les commandes à emporter ou les commandes à l’auto
  • les bars et les discothèques
  • les microbrasseries et les distilleries (uniquement pour leurs services de consommation sur place, vente au détail permises)
  • les casinos et les maisons de jeux
  • les institutions muséales, le Biodôme de Montréal, le Planétarium Rio Tinto Alcan, l’Insectarium de Montréal et le Jardin botanique de Montréal, de même que les aquariums et les jardins zoologiques
  • les arcades, les centres et les parcs d’attraction ainsi que les parcs aquatiques
  • les centres de conditionnement physique, les saunas et les spas, à l’exception des soins personnels qui y sont dispensés
  • les cinémas et les salles où sont présentés des arts de la scène, y compris les lieux de diffusion
  • les auberges de jeunesse.

Les épiceries, les succursales de la SAQ, les centres commerciaux, les magasins et les boutiques, les hôtels, les salons de coiffure et de barbier demeurent ouverts jusqu’à nouvel ordre.

Restrictions concernant les rassemblements publics

Tous les rassemblements intérieurs et extérieurs dans des lieux publics sont défendus, incluant les réunions d’affaires, les excursions, les festivals et autres événements. Les seules exceptions sont les funérailles et les lieux de culte où 25 personnes au maximum peuvent assister aux services. Dans les lieux d’accueil pour touristes, seuls les habitants de la même résidence privée peuvent occuper la même unité.

Déplacements entre régions

Le 8 octobre, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé que des points de contrôle seraient mis en place dans certains secteurs de la province à la demande des autorités régionales de santé. L’objectif est de rappeler aux gens que les déplacements non essentiels entre les régions sont à proscrire en ce moment.

Le gouvernement du Québec demande à l’ensemble des citoyens d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre jusqu’au 28 octobre, et il n’est pas permis pour les personnes vivant dans les zones d’alerte rouge de se rendre dans des zones dont l’alerte est inférieure – oubliez donc la randonnée en voiture pour aller dîner dans une région avoisinante. Bien que le gouvernement n’ait pas donné le mandat aux forces policières de donner des amendes aux gens qui font des déplacements non essentiels entre régions, le premier ministre n’a pas dit qu’il l’excluait.

********************

Bref, restez près de chez vous, minimisez les contacts, maintenez vos distances, portez un couvre-visage et soutenez les commerçants locaux de manière sécuritaire en respectant toutes les mesures en place. Le plus vite nous faisons baisser la courbe, le plus vite nous pourrons toutes et tous nous revoir. Faisons preuve de prudence!

Pour de plus amples renseignements, visitez le site web du gouvernement du Québec.

Tourisme Montréal

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité