Quoi faire à Montréal - Juillet 2021

Mylène Augustin

Amoureuse de Montréal depuis qu’elle a quitté sa banlieue natale pour y élire domicile, Mylène redécouvre de nouveaux quartiers à travers le regard émerveillé de ses deux enfants. Touche à tout, elle a choisi l’écriture comme fil conducteur de toutes ses activités professionnelles, de la rédaction de contenus à la production cinématographique en passant par l’aide à la scénarisation.

Les terrasses, les musées, les grands parcs et les places publiques se remplissent à nouveau et Montréal ressemble de plus en plus à cette ville où il fait bon profiter des plaisirs estivaux.  

L’espoir d’un été coloré et festif, presque comme les autres se profile à l’horizon. Les festivals et autres événements offrant des spectacles extérieurs sont maintenant permis. Plusieurs présentent des formules hybrides, et la perspective de quelques rassemblements, toujours dans le respect des consignes en vigueur et du plan de déconfinement, est plus qu’enthousiasmante !

Le long de la rue Sainte-Catherine piétonne, dans le Village gai de Montréal, le festival Mtl en Arts, la plus grande galerie d’art à ciel ouvert dans l’est du Canada présente le travail de centaines d’artistes jusqu’au 4 juillet (la galerie virtuelle sera en ligne jusqu’au 11 juillet). Le Festival international Nuits d’Afrique qui célèbre son 35e anniversaire du 6 au 18 juillet inclut six jours de prestations sous le soleil et les étoiles de juillet au Parterre du Quartier des spectacles. Les amateurs d’arts circassiens retrouveront avec grand bonheur MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE et sa ribambelle d’artistes qui prendront les rues d’assaut du 8 au 18 juillet. Quant à Juste Pour Rire le plus important festival d’humour de la planète, il nous revient en force du 15 au 31 juillet dans le Quartier des spectacles et en ligne. Que vous y assistiez en virtuel ou en présentiel, la franche rigolade sera au rendez-vous ! Pour les scientifiques en herbe, le Festival Eurêka est de retour en édition virtuelle avec plus de 50 expériences variées, ludiques et interactives sous forme de jeux, capsules vidéo et balados que les futurs Einstein pourront faire à l’écran, dès le début du mois de juillet.

Sur scène et en ligne en juillet

Musique

L’été déconfiné se pointe timidement le bout du nez et quelques concerts extérieurs s’annoncent dès le début du mois de juillet. Deux prestations extérieures attendues présentées par îLESONIQ auront lieu aux Jardins Royalmount, soit celles du DJ montréalais de renommée internationale, Domeno, le 9 juillet et de Misstress Barbara les 16 et 17 juillet.

La rock star québécoise du violon, Alexandre Da Costa, propose une formule spéciale intime pour reconnecter avec son public, le 30 juillet, à la Cinquième Salle. Le 31 juillet, c’est à une rencontre étonnante que vous convie la comédienne Laetitia Isambert qui livrera avec finesse les plus belles chansons de Françoise Hardy toujours à la Cinquième Salle. À la Maison Symphonique, les 1er, 2 et 3 juillet, la pianiste et compositrice Alexandra Stréliski qui a remporté cinq Félix à l’ADISQ ainsi qu’un Juno déploiera son univers sonore feutré en compagnie de l’OSM. Ces concerts seront également webdiffusés du 2 au 16 juillet.

Théâtre 

En pause pour la saison estivale, la programmation des théâtres reprendra de plus belle à la fin du mois d’août. D’ici là, la Cinquième salle vous offre une mise en bouche théâtrale, du 23 au 25 juillet, pour trois soirs seulement, avec Guylaine Tremblay qui reprend son rôle de Nana dans Le paradis à la fin de vos jours, troisième pièce de la trilogie de Michel Tremblay dans une mise en lecture de Michel Poirier.

Humour 

Du 20 au 22 juillet, dans le cadre de la programmation du festival Juste pour rire, les Soirées Carte blanche mettant en vedette Laurent Paquin, Rosalie Vaillancourt, Simon Gouache, Jean-Thomas Jobin et Rita Baga seront présentées à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des arts. Le club de comédie le Bordel présente ses incontournables soirées Open Mic où vous pourrez rire à gorge déployée en découvrant la relève de l’humour québécois, les 5, 6, 12 et 13 juillet. Au Terminal, vous risquez de tomber sur les rodages des spectacles de Michelle Desrochers, des soirées Traits d’humour et Gala Comédie !

Cinéma

Dans les salles de cinéma, le port du masque est obligatoire lors des déplacements, pour toutes les personnes âgées de plus de 10 ans, mais il est maintenant permis de l’enlever dans les salles, même si vous ne mangez pas ! Le Cinéma Beaubien et le Cinéma du Parc présentent plusieurs nouveautés dès le début du mois de juillet sur grand écran, dont Beans, L’été de la Soul, I Carry you with Me et Le guide de la famille parfaite.

L’art et les musées, en toute fraîcheur

L’exposition immersive OASIS Immersion, présentée au Palais des Congrès, est l’incontournable de la saison (réservation à l’avance nécessaire). Les musées et les galeries mettent tout en œuvre pour préserver ce moment de connexion avec les œuvres d’art. Au Musée des beaux-arts de Montréal, quatre expositions foisonnantes de découvertes artistiques et de réflexions sur les grands enjeux de notre temps sont accessibles sur place. Au programme : GRAFIK ! Cinq siècles d’arts graphiques allemands et autrichiens (jusqu’au 4 juillet) la grande exposition Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones, ainsi que Yann Pocreau : Les impermanents, et Caroline Monnet : Ninga Mìnèh. N’oubliez pas que les réservations sont nécessaires

Dans le Vieux-Montréal, le musée Pointe-à-Callière vous propose À l’abordage ! Pirates ou Corsaires? , entièrement renouvelée récemment, ainsi que les expositions temporaires Train, transporteur de rêves  et Montréal à l’italienne. Achetez vos billets en ligne (sans plage horaire réservée) et consultez le guide des visiteurs

Au Musée McCord, voyez ou revoyez la rétrospective Chapleau – Profession : caricaturistePorter son identité – La collection Premiers Peuples et en prolongation, l’exposition Christian Dior. Ne manquez pas également l’exposition Il fut un chant de l’artiste d’origines nêhiyaw (crie des Plaines), britannique et néerlandaise Meryl McMaster, qui propose une réflexion sur la relation entre l’humain et la nature. Plusieurs options de visites en ligne sont également disponibles. À l’extérieur, le musée McCord a inauguré sa 11e édition de La forêt urbaine, un espace bien-être en plein cœur du centre-ville, sur la rue Victoria. Les Promenades historiques extérieures sont également de retour pour les mois de juillet et d’août.

Espace pour la vie vous accueille avec son expérience renouvelée et son application pratique. Avec le Biodôme, le Planétarium Rio Tinto Alcan et le Jardin botanique, ce sont trois musées qui vous permettent de connecter avec la science et la nature. Ici aussi, les billets s’achètent d’avance, pour une expérience digne des VIP. Profitez notamment de l’expérience en ultra-haute définition Naissance de la planète terre au Planétarium Rio Tinto Alcan. 

Le Château Ramezay, ce musée et site historique du Vieux-Montréal présente l’exposition temporaire Paysages montréalais – Œuvres d’art de la collection Power Corporation du Canada, en plus de l’exposition permanente 1812 : des objets à découvrir

Au Centre PHI, dans Deux planètes entrent en collision depuis des milliers d’années de Dora Garcia, deux performeurs se déplacent dans un jeu infini de négociation perpétuelle. La performance est présentée du 7 juillet au 1er août. Quant à l’exposition Trois mouvements présentée jusqu’au 5 septembre, elle dévoile des œuvres multisensorielles et des installations interactives de plusieurs artistes — dont les Québécois Alexandra Stréliski, FouKi, Vincent Morisset et Felix & Paul Studios.

En plein air, entre amis 

Même si les mesures sanitaires diminuent, les grands parcs de Montréal demeurent les points de rencontre des visiteurs. Armés d’un café pour emporter, d’un café glacé ou d’un plat à déguster, ils et elles seront nombreux à prendre un bon bol d’air. Pour favoriser les petits rassemblements sécuritaires en plein air, le Quartier des spectacles et Montréal centre-ville présentent 11 Oasis magnifiques, des aires de repos créées par des designers locaux et installées un peu partout dans le cœur de la ville. Elles offrent le cadre idéal pour vous prélasser à l’ombre ou profiter d’un repas sur le pouce. Et pour vous déplacer, la saison de Bixi bat son plein, avec 725 nouveaux BIXI électriques et 83 nouvelles stations électriques qui viennent s’ajouter au vaste réseau. N’oubliez pas votre casque et profitez des nouvelles pistes cyclables

Grands parcs et espaces communs

À pied, à vélo ou en transport en commun, la ville est à vous ! Grâce au projet Les aventures du cœur de l’île, le centre-ville et le Quartier des spectacles se transforment en un terrain de jeux pour toute la famille. Pas moins de 9 km2 du centre-ville sont le théâtre d’espaces revampés et revisités, d’installations artistiques et de prestations d’artistes en rotation.

Habituellement bondé de touristes, le Vieux-Port vous accueille avec toutes ses attractions. Pour une vue incomparable à 360 degrés sur 28 kilomètres à la ronde la Grande Roue offre 42 cabines, dont une cabine VIP équipée de sièges en cuir italien et d’un plancher en verre ! Parlant de sensations fortes, pour les gens en quête d’adrénaline, Quick Jump offre une expérience de chute libre (bungee), la Tyrolienne MTL Zipline vous donne le pouvoir de voler, ne serait-ce que quelques instants, tandis que l’expérience Voiles en voiles permet aux enfants petits et grands d’explorer un parcours aérien, dans un décor qui rappelle les majestueux navires des explorateurs. Un peu plus loin, au milieu du fleuve sur l’île Sainte-Hélène, la Ronde est maintenant ouverte tous les jours. Réservez vos places et n’oubliez pas votre masque ! Il est essentiel sur tout le périmètre du parc.

Suivez notre guide pour faire le tour des grandes murales ou des autres œuvres d’art public, et arrêtez-vous prendre un café ou une pâtisserie. À la tombée de la nuit, découvrez les projections de Cité-Mémoire, qui retrace l’histoire de la métropole avec le Vieux-Montréal pour canevas. 

Sur le Plateau Mont-Royal, le parc Jeanne-Mance et le parc du Mont-Royal serviront de rendez-vous aux flâneurs et aux sportifs, tout comme le majestueux parc La Fontaine. Plus à l’est, le parc Maisonneuve étonne et offre encore plus d’espace pour ces apéros impromptus. Au nord, le parc Frédéric-Back est un lieu à découvrir. Avec sa ferme écologique et ses sentiers à perte de vue, le Parc-nature du Cap-Saint-Jacques vaut le détour vers l’ouest. Accessible en métro et toujours bien animé, le parc Jean-Drapeau offre une vue imprenable sur la ville et des activités pour tous. Découvrez-y notamment, les Éco Tours, ces tours guidés sur Segway, ou emportez vos vélos pour profiter des sentiers avec toute la famille. Le Circuit Gilles-Villeneuve est parfait pour l’entraînement à vélo. 

Sur les rives du Canal de Lachine, les Montréalais et leurs invités dégustent ensemble des plats à emporter, font du vélo et empruntent des embarcations diverses pour profiter des eaux navigables. Canots, kayaks et pédalos font la joie des petits et des grands (n’oubliez pas votre masque pour certaines interactions et votre crème solaire pour les longs moments sur l’eau). 

Les restos sont ouverts !

Ils vous ont manqués, on le sait ! Et c’est justement pour célébrer leur réouverture que Tourisme Montréal en partenariat avec la Ville de Montréal, la SAQ, la Banque Nationale et l’Association Restauration Québec vous propose une édition Hors Sentiers de MTLàTABLE qui se prolongera jusqu’au 11 octobre ! Vous avez bien lu ! Plus de trois mois pour profiter de cette édition inédite qui se déploie sur 3 périodes au fil desquelles les restaurants participants présenteront de nouveaux menus inspirés des produits maraîchers de saison du Québec, offerts en salle à manger, en terrasse et pour emporter.

Quel restaurant vous a manqué le plus, au cours des derniers mois ? La Chronique et sa cuisine inspirée des classiques français ? Les saveurs de la Caraïbe du Kamuy ? Les pâtes fraîches du Jacopo ou les arômes épicés du Devi ? Cette édition de MTLàTABLE fait honneur à la grande variété culinaire qu’offrent ces belles adresses, ainsi qu’au savoir-faire et à la créativité de nos chefs montréalais. Consultez la liste des restaurants participants sur le site de l’événement. Et pour vous remercier de soutenir le milieu de la restauration, MTLàTABLE vous propose un programme découvertes alléchant qui vous invite à accumuler des fourchettes lors de chacune de vos sorties resto pour courir la chance de participer à des tirages gourmands hebdomadaires.

La folie de la crème glacée et des camions de cuisine de rue

Un plaisir si simple, mais qui offre tellement de possibilités : les délices glacés. De la crème glacée roulée à l’asiatique en passant par le gelato italien ou la classique crème glacée molle trempée dans l’enrobage de votre choix, les desserts glacés sont en feu à Montréal. Pour découvrir tous les autres bons plans pour les crèmes glacées trempées, véganes et classiques, consultez ce palmarès. Et gardez l’œil ouvert lors de vos sorties en ville, les camions‑restaurants sont officiellement sortis de leur tanière, il y en a partout ! Le plan parfait pour combler vos fringales estivales. Consultez régulièrement le site de Cuisine de rue de Montréal afin de rester à l’affût des nouvelles de la saison.

Mylène Augustin

Amoureuse de Montréal depuis qu’elle a quitté sa banlieue natale pour y élire domicile, Mylène redécouvre de nouveaux quartiers à travers le regard émerveillé de ses deux enfants. Touche à tout, elle a choisi l’écriture comme fil conducteur de toutes ses activités professionnelles, de la rédaction de contenus à la production cinématographique en passant par l’aide à la scénarisation.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité