Quoi faire à Montréal – juillet 2020

Martine Rhéaume

Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.

Cet article a été mis à jour le 20 juillet 2020.

Cet été, la ville est à vous! En ce mois de juillet, pourquoi ne pas découvrir de nouveaux quartiers de Montréal en vous y promenant à vélo, découvrir les piscines publiques ou simplement faire un pique-nique au parc? Les charmes de l'été montréalais ne demandent qu'à être démasqués.

De plus en plus de points d'eau

Les piscines publiques ouvrent graduellement, au grand plaisir des petits et grands. Découvrez l'impressionnante piscine du parc Jarry (Villeray), la coquette piscine du parc du Pélican (Rosemont), la charmante piscine du parc Martin-Luther-King (Côte-des-Neiges), la familiale piscine du parc Arthur-Therrien (Verdun) ou la polyvalente piscine du parc de la Fontaine, située tout près de la piste cyclable à l'Île des Sœurs. D'autres piscines ouvriront au cours du mois.

Le golf et le tennis, toujours en vogue

Et si votre revers devenait aussi fort que votre coup droit, cet été? Rendez-vous au parc La Fontaine ou au parc Jeanne-Mance (Plateau-Mont-Royal), au parc Louis-Riel (Hochelaga-Maisonneuve) ou au parc de la Vérendrye (Sud-Ouest) avec votre partenaire favori. Certaines associations de tennis offrent également des cours privés, tout en respectant la distanciation sociale. Si c'est plutôt le golf qui vous intrigue, rendez-vous au Golf municipal de Montréal (Rosemont-La-Petite-Patrie), au Club de golf métropolitain Anjou ou dans l'un des autres terrains de Montréal et des environs pour enfin diminuer votre moyenne.

Marcher, rouler, recommencer

Pour vous déplacer dans la ville – et bien admirer les fresques du Festival MURAL – la marche et le vélo sont les solutions les plus agréables. Faites vos emplettes tranquillement sur l'avenue du Mont-Royal, entièrement piétonne entre l’avenue du Parc et la rue Chapleau (quelques rues à l'est de l’avenue De Lorimier). Il en est de même pour la rue Wellington à Verdun, qui accueille exclusivement les cyclistes et piétons, ainsi que pour la rue Sainte-Catherine, de l'avenue Atwater à la rue Metcalfe, et la rue Notre-Dame, dans le Sud-Ouest. L'occasion parfaite pour tester votre propre vélo ou emprunter un BIXI (n'oubliez pas votre désinfectant!). Pour passer de la rue marchande au comptoir à crème glacée ou au parc, c'est un mode de déplacement de choix. Le vélo ne confère pas d'émotions assez fortes pour vous? Accrochez-vous, avec Tyrolienne MTL, dans le Vieux-Port! Et pour admirer la ville depuis le majestueux fleuve Saint-Laurent, réservez votre place dans une des Croisières AML.

Pour une pause ludique dans le Quartier des spectacles, amusez-vous sur les 21 Balançoires et contemplez les projections sur le Pavillon Président-Kennedy de l'UQAM. Déambulez ensuite rue Sainte-Catherine. Vous y trouverez les installations Dans ma cour... ç'a du chien devant la Place des Arts ainsi que la nouvelle fresque multicolore La vie des noir.e.s compte - #BlackLivesMatter dans le Village.

Quoi faire à Montréal – juillet 2020

Martine Rhéaume

Martine Rhéaume est rédactrice stratégique. Les textes qu'elle rédige ou dirige sont élégants mais précis, directs mais sympathiques. Diplômée d'abord en musicologie, Martine détient un DESS en communication marketing (HEC Montréal, 2016). Éditrice puis conceptrice chez TC Média Livres de 2011 à 2016, elle est responsable de la rédaction à C2 Montréal depuis janvier 2017.

Vous ne voulez rien manquer ?

L’infolettre de Tourisme Montréal, c’est toute l’action qui fait vibrer Montréal réunie au même endroit.

Moments à proximité
[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus