Quoi faire à Montréal – 8 au 14 novembre 2019

Marie-Pier Gagnon

À Montréal, on oublie la grisaille de novembre grâce à des événements culturels, gourmands et sportifs réjouissants. Découvrez de bons restos à petit prix lors de MTLàTABLE – Semaine des restaurants, voyez des films saisissants pendant les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), partez à la rencontre des cultures pendant le Festival Séfarad de Montréal et le Festival du Monde Arabe de Montréal et encouragez les équipes sportives de la ville comme le Club de hockey Canadien et les Alouettes de Montréal.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

En vedette

C'est le funk au Casino de Montréal! Revivez la folie des années disco grâce à des soirées où musique et paillettes seront à l’honneur avec une programmation de spectacles gratuits 100% disco (7 novembre au 21 décembre). La Chambre de commerce du Montréal métropolitain accueille fièrement le 44e président des États-Unis, Barack Obama. L’entretien se tiendra au Centre Bell alors que l’ancien homme politique poursuit son combat pour l’engagement civique et la citoyenneté (14 novembre). Rassembleur et festif, le Festival Séfarad de Montréal propose une programmation entre tradition et modernité où musique, débats et conférenciers visent un rapprochement judéo-musulman (jusqu’au 17 novembre).

Pendant le Festival du Monde Arabe de Montréal, assistez à des spectacles, des films ou des débats et voyez des créations pour tisser des liens et créer des échanges interculturels entre les cultures arabes et occidentales. Un événement unique en son genre en Amérique du Nord, à la Place des Arts (jusqu’au 17 novembre). Pour une virée sportive, assistez aux matchs des équipes montréalaises, dont le Championnat de soccer masculin U SPORTS 2019 qui se tiendra au Stade du CEPSUM (7 au 10 novembre). Au Centre Bell, le Club de hockey Canadien affrontera les Kings de Los Angeles (9 novembre) et les Blue Jackets de Colombus (12 novembre). Au Stade Mémorial Percival-Molson, l’excitation sera à son comble alors que l’équipe de football des Alouettes de Montréal affrontera les Eskimos d’Edmonton en demi-finale de l’Est qui pourrait les mener vers la finale de la Coupe Grey (10 novembre).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermés pour rénovation, le Biodôme et l’Insectarium de Montréal se refont une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie.

Thumbnail

Sur les planches

Plusieurs nouveautés sont au programme des scènes montréalaises cette semaine. Sous la voûte centenaire de St Jax Montréal, participez au Cabaret de cirque, une soirée immersive animée par un maître de cérémonie. Un spectacle étonnant d’arts du cirque. Inspirée par la puissance et les humeurs changeantes du fleuve à côté duquel elle a grandi sur la Côte-Nord, l’actrice et romancière Sylvie Drapeau présente Fleuve au Théâtre du Nouveau Monde, une œuvre basée sur sa vie en trois temps (12 novembre au 7 décembre). À La Chapelle, voyez le singulier objet théâtral Zéro. Ce cercle primaire nous fait revenir à la question existentielle « qu’est-ce qui nous pousse les uns vers les autres et nous relie ? » (11 au 23 novembre).

Du côté de l’Espace Go, LES SERPENTS est un polar inquiétant où se mêlent à la fois humour et humanité alors qu’une mère revient voir son fils pour lui demander de l’argent. Celui-ci ne la laissant pas entrer chez lui, la mère est confrontée à ses deux belles-filles (12 novembre au 7 décembre). Dans un concept où se joignent projet théâtre et projet citoyen, Constituons! rend compte de l’expérience où 42 personnes ont pris part à la rédaction d’une constitution québécoise fictive (12 au 30 novembre). Dans Faire la leçon, quatre enseignants sont réfugiés dans une salle de profs et tentent de prévenir les turbulences qui affectent leur milieu. Lors de chaque représentation, des personnalités de divers secteurs de l’éducation sont invités à prendre la parole pour quelques minutes, au Théâtre Aux Écuries (12 au 29 novembre). Dans Disparu.e.s, au Théâtre Jean-Duceppe, la mystérieuse disparition d’un père de famille ramène ses trois filles à la maison, mais la mère du clan en fait un rassemblement miné de reproches et de confrontations (jusqu’au 23 novembre).

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts. Envie de rire un peu? De nombreuses soirées d’humour à petit prix ont lieu dans plusieurs petites salles et bars de Montréal. Pour assister à l’une de ces soirées, rendez-vous à l’Abreuvoir, au Brouhaha, au Bordel Comédie Club ou encore au Terminal Comédie Club.

Thumbnail

En musique

Des grands classiques aux plus récentes découvertes, Montréal est la destination par excellence pour faire le plein musical. L’Opéra de Montréal présente sa plus récente production, Lucia di Lammermoor, à la Salle Wilfrid-Pelletier, une histoire de mariage forcé et de trahison cruelle sous fond d’une guerre de clans dans l’Écosse du XVIe siècle (9 au 17 novembre). Le chanteur de musique pop latine Marc Anthony sera de passage au Centre Bell (11 novembre). Formidable ! Aznavour – L’histoire d’une légende, c’est revivre le répertoire d’un des plus grands auteurs et interprètes de la francophonie. Assistez à l’histoire de Charles Aznavour dans les rues de Paris au temps de La Bohème (8 et 22 novembre).

Sir Andrew Davis dirige la Symphonie n°10 de Chostakovitch pour le Toronto Symphony Orchestra qui s’installera à la Maison symphonique de Montréal. La violoniste de renommée internationale Karen Gomyo se joidra au TSO pour interpréter le Concerto pour violon n°1 de Prokofiev (12 novembre). Événement phare de la découverte en chanson de langue française au Québec et dans les communautés francophones du Canada, Coup de cœur francophone propose une riche programmation musicale se déroulant simultanément dans plusieurs salles de Montréal. Cette semaine, voyez, entre autres, Choses sauvages, Laurence Nerbonne et Bleu Jeans Bleu (7 au 17 novembre).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez un œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur grand écran

Le cinéma nous transporte souvent vers des univers imaginés et parallèles, mais il peut également nous montrer notre monde tel qu’il est. C’est le mandat des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), un festival dédié au documentaire où sont présentés une centaine de films réalisés par des cinéastes d’ici et d’ailleurs dans plusieurs salles de cinéma (14 au 24 novembre). La saison des festivals de cinéma se poursuit avec la 25e édition du Festival de films francophones CINEMANIA. Vous y verrez les meilleurs films francophones de l’année originaires de dix-sept pays, sous-titrés en anglais. Les projections auront lieu dans cinq cinémas de la ville (jusqu’au 17 novembre). Dans le cadre de la série Les grandes vues de la Grande Bibliothèque, (re)voyez des classiques du cinéma d’ici et d’ailleurs en français. Cette semaine, le drame biographique Coco avant Chanel d’Anne Fontaine sera présenté (8 novembre). Avec son écran géant et sa technologie 3D, regarder un film au Cinéma IMAX du Centre des sciences de Montréal n’est jamais banal. Cette saison, assistez aux représentation de Super chiens 3D ou de Dans la forêt de l’ours esprit 3D.

Thumbnail

Au musée

HideSeek est une installation éphémère empreinte de nostalgie qui vous fera retomber en enfance. Douze salles multidimensionnelles proposent des installations captivantes, interactives et surprenantes au 4301, rue Saint-Denis (jusqu’au 15 décembre). Le Musée McCord vous invite à découvrir l’univers de Jean-Claude Poitras : Mode et inspirations dans une exposition dédiée à ce designer québécois qui a marqué l’univers du prêt-à-porter montréalais des années 1970 à 2000.  Le Centre des sciences de Montréal vous convie à son exposition La santé de la tête aux pieds, une programmation intégrée sur la santé globale se déclinant en trois volets, la santé mentale, le sport et la science et la gestion de l’anxiété, le tout dans une expérience interactive et dynamique pour toute la famille (jusqu’au 5 janvier).

Grâce à l’exposition Momies égyptiennes du Musée des beaux-arts de Montréal, découvrez le passé d’individus de l’Antiquité. Grâce aux plus récentes technologies, des chercheurs ont pu retracer l’histoire symbolique et biologique de six momies de la célèbre collection égyptienne du British Museum (jusqu’au 2 février). Vous êtes passionnés par le sport d’élite? Rendez-vous à L’Expérience olympique canadienne, un musée interactif unique et incontournable portant sur le mouvement olympique canadien pour toute la famille. Dans l’édifice du Comité olympique canadien, découvrez divers sports olympiques dans un défi virtuel, laissez-vous raconter les anecdotes fascinantes des athlètes et transportez-vous dans la frénésie des Jeux olympiques grâce à une vidéo immersive à la fine pointe de la technologie. En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, la Fondation Phi pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, la Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTELe Livart et Belgo, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Les bonnes tables abondent à Montréal. Il y a une quantité phénoménale de restaurants, de menus et de produits à découvrir et toute une offre d’événements gourmands. La semaine sera chargée pour les foodies en quête de bonnes tables et de bons verres. À l’initiative de Tourisme Montréal, MTLàTABLE – Semaine des restaurants est l’événement incontournable de l’année pour faire des découvertes culinaires à bon prix à Montréal, qui se classe désormais comme un haut lieu de la gastronomie. Pendant 13 jours, 150 restaurants offriront des menus à prix fixe (23 $, 33 $ et 43 $). Des brunchs sont aussi servis (17 $) (jusqu’au 13 novembre). Le Pub Pit Caribou accueille l’Islande pour la quatrième édition d’Island Invasion. Pendant quatre jours, faites la découverte de bières de microbrasseries islandaises en fût et en bouteille accompagnées de musique et de projections (jusqu’au 11 novembre).

Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus