Quoi faire à Montréal – 5 au 11 avril 2019

Marie-Pier Gagnon

S’émouvoir aux larmes, rire aux éclats et s’amuser en grand, c’est tout ça Montréal! Cette semaine, assistez au ballet Giselle, déambulez à travers les 21 Balançoires, dénichez des pièces de designers québécois à La Grande Braderie de Mode Québécoise et encouragez le Club de hockey Canadien pour l’un des derniers matchs de la saison régulière.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité

Sur les planches

Du théâtre à la danse en passant par l’humour, les scènes de Montréal ne manquent absolument pas de variété! Tant d’histoires d’amour virent au cauchemar et, pourtant, des hommes et des femmes se sont engagés dans le couple depuis toujours. En 1973, l’auteur Ingmar Bergman a créé une mini série télévisée sur l’histoire d’un couple suédois. Scènes de la vie conjugale est adaptée au Théâtre de Quat’Sous (9 avril au 8 mai). Dans Ombre Eurydice parle, plusieurs arts de la scène s’entrechoquent pour faire revivre le mythe d’Orphée alors que celle-ci est une artiste sans le sou qui vit dans l’ombre de la rockstar Eurydice (11 au 27 avril). Dans une critique jouissive de la société, Revisor allie avec brio danse contemporaine et théâtre. Sur scène, huit danseurs incarnent un dialogue enregistré qui devient un véritable corps à corps au Théâtre Maisonneuve (jusqu’au 6 avril). Les Grands Ballets Canadiens de Montréal présentent l’œuvre classique Giselle, l’histoire d’une jeune paysanne qui s’amourache d’un prince promis à une autre et qui reviendra le hanter en tant que fantôme à la Salle Wilfrid-Pelletier (11 au 14 avril). Dans le cadre des Croque-Spectacles, toute la famille est invitée à venir chanter et danser avec Henri Godon et son Bedon Band. Dans ce spectacle intitulé La vie rêvée!, musique, humour et poésie sont au rendez-vous à la TOHU (5 et 6 avril)! Envie de rire un peu? De nombreuses soirées d’humour ont lieu dans plusieurs petites salles et bars de Montréal. Des humoristes de la relève et d’autres bien établis proposent des numéros uniques à prix très abordables. Pour assister à l’une de ces soirées, rendez-vous à l'Abreuvoir, au Brouhaha, au Bordel Comédie Club ou encore au Terminal Comédie Club.

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts.

Thumbnail

En musique

De la pop au symphonique, toutes les musiques vivent en harmonie dans les salles de concert de la ville. La série OSM POP, de l’Orchestre symphonique de Montréal, surprend encore une fois en présentant un spectacle avec le groupe de rap français IAM. Seront interprétées, entre autres, de nombreuses chansons de leur disque emblématique L’École du micro d’argent à la Maison Symphonique (7 au 9 avril). Le métal progressif de Dream Theater résonnera à la Salle Wilfrid-Pelletier. Le groupe américain, nommé deux fois aux prix Grammy, y sera dans le cadre de sa tournée Distance Over Time (5 avril). Connu comme l’un des meilleurs spectacles hommage au groupe Pink Floyd, Brit Floyd sera également à la Salle Wilfrid-Pelletier pour présenter un concert inspiré du célèbre opéra-rock The Wall. Un spectacle devenu un véritable phénomène (6 avril). L’Orchestre Métropolitain fait son cinéma à la Maison symphonique. Avec La musique au cinéma: Génial!, l’orchestre jouera de grandes pièces d’œuvres du septième art et le scientifique et animateur de l’émission Génial, Martin Carli, tentera d’expliquer pourquoi une musique peut créer un si  grand effet émotionnel à son écoute (6 avril). L’auteur-compositeur-interprète et jeune sensation française Eddy de Pretto foulera les planches du MTELUS (6 avril).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez on œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon Cabaret Music-Hall ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur grand écran

La Cinémathèque Québécoise accueille le Festival international de cinéma Vues d’Afrique. Films, courts-métrages et documentaires issus de créateurs de la diaspora africaine sont au programme (5 au 14 avril). Dans la série Les grandes vues de la Grande Bibliothèque, (re)voyez des classiques du cinéma d’ici et d’ailleurs en français. Cette semaine, Gemma Bovery, comédie dramatique d’Anne Fontaine avec Fabrice Luchini et Gemma Arterton, sera présentée (5 avril).

Thumbnail

Au musée

Présentée en première mondiale au Musée des beaux-arts de Montréal, l’exposition Thierry Mugler : Couturissime rassemble plus de 140 tenues de prêt-à-porter et de haute couture créées par ce designer français visionnaire (2 mars au 8 septembre). Le Musée McCord présente Honte et préjugés : une histoire de résilience, une exposition de Kent Monkman, alias Miss Chief Eagle Testickle, qui dénonce le colonialisme en terres autochtones avec des œuvres qui fouettent les idées reçues avec un regard incisif (jusqu’au 22 avril). Ti-Mé, Jacqueline et la famille Paré sont de retour à Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal. Pour les 25 ans de La Petite Vie, vous pourrez observer les décors de la production originale, essayer les costumes et replonger dans l’univers désopilant de cette série culte de la télévision québécoise (jusqu’au 7 avril). En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Vivez l’expérience olympique comme si vous y étiez grâce à une expérience immersive de la Maison olympique canadienne. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, Fondation Phi pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTELe Livart et Belgo, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Les bonnes tables abondent à Montréal. Il y a une quantité phénoménale de restaurants, de menus et de produits à découvrir et toute une offre d’événements gourmands. Dans le cadre de ses semaines thématiques, le restaurant de l’Institut du tourisme et de l’hôtellerie du Québec (ITHQ) vous accueille pour un menu tout en érable. Un menu dégustation thématique est offert tous les soirs (8 au 13 avril). Située aux abords de l’autoroute métropolitaine, l’usine Salada se transforme en marché où artisans locaux et producteurs accueilleront les visiteurs. Sur place, on retrouvera une douzaine de camions de rue, des comptoirs à vin et à bière et des DJs toute la journée (jusqu’au 27 avril). À Oka, goûtez au menu de cabane à sucre réinventé de la Cabane à Pommes à l’érable, où les deux produits phares de la famille Labonté se marient à merveille (jusqu’au 28 avril). Pour profiter du temps des sucres, Un Chef à l’érable et son chef Hakim Chajar proposent un menu gastronomique composé de mets traditionnels et de plats d’inspiration française et orientale à la Scena (jusqu’au 14 avril).

Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Thumbnail

En vrac

En avril, on en voit de toutes les couleurs à Montréal, pour votre plus grand bonheur! Le Bota Bota, spa-sur-l’eau ouvre ses portes aux enfants de 10 ans et plus pour profiter des installations de relaxation avec les adultes pendant l’Escale des Pirates. Circuits d’eau, massage et initiation au yoga sont au rendez-vous (5 avril). Faites des trouvailles étonnantes pendant l’édition du printemps du Bazar Les Intemporelles de Villeray, au Centre de Loisirs communautaires Lajeunesse. Vêtements et objets vintage ou créés par des artisans locaux vous permettront de débuter la saison avec style (6 et 7 avril). Expositions, événements, ateliers de création et foire mettant à l’honneur les arts visuels seront de la partie pendant le Festival des Arts Imprimés. Cette année, on y explore les arts imprimés dans l’espace public, à l’Atelier circulaire (4 au 14 avril). Les fashionistas attendent chaque année La Grande Braderie de Mode Québécoise. Découvrez les étoiles montantes de la mode et trouvez des morceaux de designers d’ici reconnus (11 au 14 avril). Les amateurs d’action seront servis au Monster Spectacular avec trois heures de cascades de voitures géantes et de motocross au Stade olympique (6 avril). Plusieurs découvertes vous attendent pendant l’événement Printemps numérique. Dans plusieurs salles et lieux de diffusion, participez à des parcours éclatés à l’avant-garde de l’imaginaire et voyez des installations architecturales, des expositions interactives et des créations contemporaines de toutes sortes (jusqu’au 21 juin). La saison du Club de hockey Canadien tire à sa fin. Venez les encourager pour une des dernières fois cette saison au Centre Bell contre les Maple Leafs de Toronto (6 avril). Signe que les beaux jours sont arrivés, les 21 Balançoires sont de retour sur la Promenade des artistes. Chaque balancement émet une note de musique pour créer une mélodie surprenante dans cette installation accessible gratuitement (8 avril au 28 mai).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermés pour rénovation, le Biodôme et l’Insectarium de Montréal se refont une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Détails et horaires ici. Enfin, profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie.

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.