Quoi faire à Montréal – 29 mars au 4 avril 2019

Marie-Pier Gagnon

Montréal ne s’arrête jamais! Culturelle, gourmande, divertissante, elle est le lieu de tous les possibles. Cette semaine, assistez à la pièce de théâtre La Face cachée de la lune, profitez des derniers jours du Festival International du Film sur l’Art, régalez-vous au Marché Salada et vivez des émotions fortes au Monster Spectacular XXV.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Sur les planches

Aux quatre coins de Montréal, le théâtre et la danse animent les scènes de la métropole. La rivalité entre deux frères aux personnalités opposées ramènera la question fondamentale « Sommes-nous seuls ? » dans la pièce La Face cachée de la lune, qui a fait le tour de la planète depuis sa création en 2000. Elle sera présentée au Théâtre Jean-Duceppe (3 avril au 11 mai). Dans Mon héros Oussama, au Théâtre Prospero, un jeune homme se radicalise en voyant en Oussama Ben Laden l’icône d’un héros. Pendant son interrogatoire, c’est la violence des autres qui émerge (2 au 20 avril). Frédéric, Odile et Wilson se lient d’amitié parce qu’ils ressentent le même sentiment de banalité face à la vie. Wilson meurt dans un incendie. Dix ans plus tard, Frédéric est mourant et ne parle plus pour ne pas mourir dans la langue vide de ses parents. Pour qu’il y ait un début à votre langue est présentée au Théâtre Denise-Pelletier (3 au 20 avril). Dans Intersections, cinq artistes, dans cinq villes différentes, discutent en télé-présence d’un événement social majeur ayant eu lieu dans leur ville et interrogent d’une manière poétique nos rêves, nos espoirs et nos déceptions, à La Chapelle (3 au 13 avril). À Strasbourg, en 1518, une famine dure depuis des années. La seule façon d’exprimer la douleur et le désespoir est la danse : des centaines de personnes se rassemblent pour danser. Aujourd’hui, cette danse agit contre les crises et les murs qui s’érigent de toutes parts. Nos corps est présentée au Théâtre Aux Écuries (3 au 13 avril). À l’Édifice Wilder, voyez un programme double. La première œuvre d’Antoine Turmine s’interroge sur les codes de la gigue, alors que la seconde est créée par le metteur en scène François Marquis, qui la compose comme s’il s’agissait d’une œuvre littéraire sans trame narrative (jusqu’au 31 mars).

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts.

Thumbnail

En musique

Pop, classique, indie, tous les styles de musique se retrouvent dans les salles de concert de la ville, pour le plus grand bonheur des mélomanes. Vous êtes un fan de la première heure des films Jurassic Park? Assistez à la version symphonique! Le film sera projeté à la salle Wilfrid-Pelletier et accompagné d’un orchestre qui en jouera la trame sonore (29 et 30 mars). De grandes pointures internationales de la musique seront au Centre Bell cette semaine. Voyez-y le groupe de rock britannique Muse pour sa tournée Simulation Theory (30 mars) et la méga-star de la pop Ariana Grande pour sa tournée Sweetener (1er avril). Le rock déjanté et farfelu des Trois Accords sera de passage au MTELUS pour un soir (29 mars). Depuis plus de 20 ans, les Francouvertes mettent en lumière la relève musicale grâce à leur concours-vitrine. Cette semaine, découvrez au Lion d’Or Fria Moeras, Poulin et Birmani ainsi que l’artiste invité Philippe Brach (1er avril). L’univers musical et poétique de Serge Fiori est transporté dans le spectacle-événement de haute voltige Serge Fiori, Seul Ensemble, qui rassemblera sur scène 20 artistes, 5 danseurs et 15 acrobates du Cirque Éloize. Un voyage inédit dans l’œuvre d’un pilier de la scène musicale québécoise présenté au Théâtre St-Denis (jusqu’au 31 mars).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez on œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon Cabaret Music-Hall ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur grand écran

Pour sa deuxième édition, l’événement Cinéma VR présente deux documentaires en réalité virtuelle. Dans une programmation amorcée dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs, les films abordent les inégalités raciales en soulevant des questions brûlantes d’actualité (jusqu’au 31 mars). Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) permet à chaque année un regard sur le travail des artistes. Pour cette 37e édition, voyez des documentaires ainsi que des œuvres interactives et de réalité virtuelle (jusqu’au au 31 mars).

Thumbnail

Au musée

Présentée en première mondiale au Musée des beaux-arts de Montréal, l’exposition Thierry Mugler : Couturissime rassemble plus de 140 tenues de prêt-à-porter et de haute couture créées par ce designer français visionnaire (2 mars au 8 septembre). Le Musée McCord présente Honte et préjugés : une histoire de résilience, une exposition de Kent Monkman, alias Miss Chief Eagle Testickle, qui dénonce le colonialisme en terres autochtones avec des œuvres qui fouettent les idées reçues avec un regard incisif. Ti-Mé, Jacqueline et la famille Paré sont de retour à Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal. Pour les 25 ans de La Petite Vie, vous pourrez observer les décors de la production originale, essayer les costumes et replonger dans l’univers désopilant de cette série culte de la télévision québécoise (jusqu’au 7 avril). Au Château Ramezay, voyez Fleurs D’ARMES, une exposition d’art itinérante multi-sensorielle inspirée des fleurs cueillies par George Stephen Cantlie dans les jardins, champs et haies d’une Europe déchirée par la guerre, puis envoyées à sa petite fille à Montréal (jusqu’au 31 mars). En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Vivez l’expérience olympique comme si vous y étiez grâce à une expérience immersive de la Maison olympique canadienne. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, Fondation Phi pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTELe Livart et Belgo, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Les bonnes tables abondent à Montréal. Il y a une quantité phénoménale de restaurants, de menus et de produits à découvrir et toute une offre d’événements gourmands. Située aux abords de l’autoroute métropolitaine, l’usine Salada se transforme en marché où artisans locaux et producteurs accueilleront les visiteurs. Sur place, on retrouvera une douzaine de camions de rue, des comptoirs à vin et bière et des DJs toute la journée (jusqu’au 27 avril). À Oka, goûtez au menu de cabane à sucre réinventé de la Cabane à Pommes à l’érable, où les deux produits phares de la famille Labonté se marient à merveille (jusqu’au 28 avril). Pour profiter du temps des sucres, Un Chef à l’érable et son chef Hakim Chajar proposent un menu gastronomique composé de mets traditionnels et de plats d’inspiration française et orientale à la Scena (jusqu’au 14 avril).

Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Thumbnail

En vrac

Élargissez vos horizons grâce à toute une variété d’activités sportives et culturelles. La SAT ouvre ses portes à toute la famille avec le film immersif Lamparium, où vous vous baladerez dans une forêt imaginaire peuplée de personnages lumineux et des métropoles habitées par des lampes animées (jusqu’au 11 mai). Avides de nouvelles découvertes musicales et artistiques? Rendez-vous au Salon du disque et des arts underground de Montréal, à l’Église Saint-Denis. À la fois salon, bazar et galerie, vous rencontrerez, à travers une centaine de kiosques, des artistes et artisans locaux incluant des groupes de musique, des vendeurs de vinyles, des éditeurs, des illustrateurs, des designers et plus encore (30 et 31 mars). Les amateurs d’action seront servis au Monster Spectacular XXV avec 3 heures de cascades de voitures géantes et de motocross, au Stade olympique (6 avril). Pour souligner la fin de la saison de sa programmation jeunesse, la Place des Arts invite les tout-petits à l’Espace Georges-Émile-Lapalme pour Les fêtes famille, une série d’activités et d’ateliers de découvertes toute la journée. Au programme : bricolage, danse, conte et repos musical (31 mars). L’équipe de basketball Harlem Globetrotters est de retour au Centre Bell pour montrer toute son adresse avec un ballon en plus de quelques acrobaties et mises en scène (29 mars). Lancez votre saison de course à pied à la Tour de l’Horloge du Vieux-Port. 2000 coureurs sont attendus pour des courses de 1, 5 ou 8 kilomètres ou un combo des distances (7 avril). Plusieurs découvertes vous attendent pendant l’événement Printemps numérique. Dans plusieurs salles et lieux de diffusion, participez à des parcours éclatés à l’avant-garde de l’imaginaire et voyez des installations architecturales, des expositions interactives et des créations contemporaines de toutes sortes (jusqu’au 21 juin). La saison du Club de hockey Canadien tire à sa fin. Venez l’encourager pour une des dernières fois cette saison au Centre Bell contre le Lightning de Tampa Bay (2 avril).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermé pour rénovation, le Biodôme et l’Insectarium de Montréal se refont une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Détails et horaires ici. Enfin, profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie.

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.