Quoi faire à Montréal – 26 avril au 2 mai 2019

Marie-Pier Gagnon

D’est en ouest et du nord au sud, Montréal regorge d’activités de toutes sortes. Suivez notre boussole pour vous y retrouver. Cette semaine, assistez au spectacle Chansons pour filles et garçons perdus, profitez une dernière fois du temps des sucres au Festival Gueule d’érable, voyez des prouesses aquatiques spectaculaires lors de la Série mondiale de plongeon FINA et découvrez des œuvres uniques à Papier foire d'art contemporain.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Sur les planches

Dramatique ou comique, l’offre des différentes scènes de la ville est variée et toujours divertissante. Au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, une douzaine d’interprètes porteront les mots de poètes et d’auteurs québécois pour une ode à la poésie d’ici avec Chansons pour filles et garçons perdus, un spectacle éclaté et jubilatoire (jusqu’au 4 mai). Mélange d’arts visuels et sonores, de réalisme de cinéma et de théâtre expressionniste, Introduction à la violence est présentée à l’Usine C, dans une pièce qui lance une réflexion sur l’apprentissage de la brutalité (1er au 4 mai). Le succès de Broadway Kinky Boots dépose ses bottes extravagantes sur la scène du Théâtre St-Denis en vous transportant d’une fabrique de chaussures pour hommes de Northampton jusqu’aux prestigieux défilés de Milan dans une comédie musicale éblouissante (26 et 27 avril). The Propelled Heart est un voyage où la chorégraphie et le chant ne font qu’un. Sur la scène du Théâtre Maisonneuve, la chanteuse Lisa Fischer et douze danseurs partagent l’espace dans un ballet contemporain tout en oscillation et en vibrations (30 avril au 4 mai). 25 ans après sa première représentation, le spectacle Alegria du Cirque du Soleil est de retour sous le grand chapiteau du Vieux-Port de Montréal, dans une version renouvelée. On y retrouvera des costumes magnifiques, des chorégraphies époustouflantes et des prouesses spectaculaires (18 avril au 30 juin).

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts. Envie de rire un peu? De nombreuses soirées d’humour à petit prix ont lieu dans plusieurs petites salles et bars de Montréal. Pour assister à l’une de ces soirées, rendez-vous à L’Abreuvoir, au Brouhaha, au Bordel Comédie Club ou encore au Terminal Comédie Club.

En musique

À Montréal, les voix d’ici se mêlent aux voix d’ailleurs. La chanteuse française ZAZ, qui connaît un succès international depuis un peu de moins de dix ans avec sa soul et son folk au son caractéristique, s’arrêtera au Centre Bell le temps d’une rencontre avec le public montréalais (26 avril). Le groupe de hip-hop québécois au verbe acéré Dead Obies foulera les planches du MTELUS (26 avril). Depuis plus de 40 ans, le chanteur et compositeur canadien Gino Vannelli s’est fait connaître partout sur la planète en variant les styles musicaux. Au Théâtre Maisonneuve, il présentera, accompagné de sept musiciens sur scène, ses classiques et quelques-unes de ses nouvelles compositions (26 et 27 avril). Dans un concert bénéfice en soutien au Centre Jeunesse de la Montérégie, Symphonie pour la jeunesse réunira à la Maison symphonique 100 jeunes musiciens, 140 choristes adultes et des invités surprises en chanson (27 avril). Pour souligner ses dix ans de carrière, la chanteuse québécoise à l’énergie débordante Brigitte Boisjoli s’offre la Cinquième Salle de la Place des Arts pour un spectacle unique où elle sera accompagnée d’artistes invités (1er mai).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez on œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon Cabaret Music-Hall ou le Casino de Montréal.

Sur grand écran

Aventurez-vous dans des montagnes de feu indomptables grâce à Volcans 3D, une immersion fascinante offerte au Cinéma IMAX TELUS du Centre des sciences de Montréal (jusqu’au 17 octobre). Dans la série Les grandes vues de la Grande Bibliothèque, (re)voyez des classiques du cinéma d’ici et d’ailleurs en français. Cette semaine, le drame fantastique Le labyrinthe de Pan de Guillermo Del Toro sera présenté (26 avril).

Thumbnail

Au musée

Signe que les beaux jours sont arrivés, les 21 Balançoires sont de retour sur la Promenade des Artistes. Chaque balancement émet une note de musique pour créer une mélodie surprenante dans cette installation accessible gratuitement (jusqu’au 28 mai). Le Centre Phi présentera Yoko Ono : LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM. La première partie porte sur Les instructions de Yoko Ono, des « consignes » sur le rôle du visiteur et, en seconde partie, L’art de John et de Yoko se penche sur les initiatives de paix amorcées par le célèbre couple (jusqu’au 15 septembre). Présentée en première mondiale au Musée des beaux-arts de Montréal, l’exposition Thierry Mugler : Couturissime rassemble plus de 140 tenues de prêt-à-porter et de haute couture créées par cet artiste français visionnaire (jusqu’au 8 septembre). Le Musée McCord présente Honte et préjugés : une histoire de résilience, une exposition de Kent Monkman, alias Miss Chief Eagle Testickle, qui dénonce le colonialisme en terres autochtones avec des œuvres qui fouettent les idées reçues avec un regard incisif (jusqu’au 5 mai). En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Vivez l’expérience olympique comme si vous y étiez grâce à une expérience immersive de la Maison olympique canadienne. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, Fondation Phi pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTELe Livart et Belgo, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Les bonnes tables abondent à Montréal. Il y a une quantité phénoménale de restaurants, de menus et de produits à découvrir et toute une offre d’événements gourmands. C’est la dernière semaine pour profiter des joies du temps des sucres. Dans le Hangar 16 du Vieux-Port de Montréal, le Festival Gueule d’érable vous attend avec des camions de bouffe de rue, de la tire d’érable, des prestations musicales et de nombreuses activités (26 au 28 avril). À Oka, goûtez au menu de cabane à sucre réinventé de la Cabane à Pommes à l’érable, où les deux produits phares de la famille Labonté se marient à merveille (jusqu’au 28 avril). Vivez une expérience hors du commun en dégustant un repas gastronomique dans un globe transparent sous la grande roue du Vieux-Port, avec Dinner With A View. Dans les dômes, vous apprécierez le menu surprise du chef réputé René Rodriguez (jusqu’au 18 mai) Située aux abords de l’autoroute métropolitaine, l’usine Salada se transforme en marché où artisans locaux et producteurs accueilleront les visiteurs. Sur place, on retrouvera une douzaine de camions de rue, des comptoirs à vin et à bière, et des DJs toute la journée (jusqu’au 27 avril).

Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Thumbnail

En vrac

Cette semaine, Montréal croule sous les activités en tout genre. Assistez à des prouesses aquatiques spectaculaires lors de la Série mondiale de plongeon FINA. Le bassin du Stade olympique se transformera en une scène théâtrale, avec des éléments graphiques et des effets lumineux (26 au 28 avril). Voyez le tout nouveau spectacle multimédia Générations MTL à Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, une projection et une installation scénique technologique racontant l’histoire de la métropole à travers les yeux de six protagonistes héritiers des traditions montréalaises (à partir du 30 avril). Papier foire d'art contemporain, c’est l’occasion à ne pas manquer pour les amateurs d’art et les professionnels de découvrir les travaux d’une cinquantaine d’artistes réunis sur le Grand Quai du Vieux-Port de Montréal. Cette année, le papier est toujours à l’honneur, mais de nouveaux supports s’ajoutent (26 au 28 avril). Pour faire de belles trouvailles printanières, rendez-vous au Marché créatif du printemps du collectif créatif EtsyMTL. Plus de 100 créateurs et designers locaux vous y attendent avec des produits uniques (27 et 28 avril). Le Défi sportif AlterGo, c’est 5000 athlètes de sport adapté de haut niveau qui se rencontrent pour des compétitions de grand calibre au Complexe sportif Claude-Robillard (26 avril au 5 mai). Plus important festival littéraire multilingue en Amérique du Nord, Metropolis bleu convie chaque année des écrivains, des philosophes et des journalistes du monde entier à des tables rondes, des entrevues, des lectures publiques et des ateliers d’écriture (2 au 5 mai).  Le Musée des beaux-arts de Montréal vous ouvre ses portes jusqu’à minuit lors de ses Soirées Clairs-obscurs. Performances artistiques, ateliers créatifs et stations gourmandes vous feront voir le musée d’un tout autre œil (26 avril). Le Festival Accès Asie vous offre un regard privilégié sur la culture asiatique à travers une grande variété de disciplines artistiques, incluant les arts visuels, la danse, le théâtre, la vidéo, le cinéma, la musique, la comédie, la poésie, la littérature, la performance, les nouveaux médias et les arts culinaires. Le coup d’envoi sera donné au Théâtre Plaza dans un grand spectacle (1er au 30 mai). Tous dans les gradins pour encourager l’équipe de soccer de l’Impact de Montréal, au Stade Saputo, qui affrontera le Chicago Fire (28 avril).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermés pour rénovation, le Biodôme et l’Insectarium de Montréal se refont une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Détails et horaires ici. Enfin, profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie.

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.