Quoi faire à Montréal – 25 au 31 octobre 2019

Marie-Pier Gagnon

Alors que la ville revêt ses habits effrayants pour l’Halloween, une foule d’activités vous attendent pour célébrer cette fête des fantômes et sorcières. Vous n’êtes pas du type costume? Assistez aux spectacles et aux événements du Festival du Monde Arabe de Montréal, encouragez le Club de hockey Canadien ou les Alouettes de Montréal, et faites de belles découvertes vinicoles lors de La Grande Dégustation de Montréal et du Salon des Vins d’Importation Privée.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

En vedette

Cette semaine, Montréal s’ouvre sur le monde! Pendant le Festival du Monde Arabe de Montréal, assistez à des spectacles, des films ou des débats et voyez des créations pour tisser des liens et créer des échanges interculturels entre les cultures arabes et occidentales. Un événement unique en son genre en Amérique du Nord, à la Place des Arts (25 octobre au 17 novembre). Le Monde Festival s’associe au journal Le Devoir pour une série de débats, de rencontres et de spectacles sur les grands enjeux culturels et économiques sous le thème « Agir ». Ces rencontres auront lieu au Musée des beaux-arts de Montréal et à l’Université Concordia (25 et 26 octobre). Autrefois, le conte était un transmetteur d’Histoire, de savoir et de légendes, mais il est quelque peu disparu avec les années. Il sera pourtant bien vivant pendant le Festival Interculturel du conte de Montréal, où 66 artistes proposeront une soixantaine de spectacles dans 44 lieux de la ville (jusqu’au 27 octobre).

Bricoleur amateur ou constructeur aguerri, trouvez des idées pour vos futurs projets de rénovation pendant le Salon ExpoHabitation d’Automne au Stade olympique. Des centaines d’exposants vous y attendent pour répondre à vos questions et vous aider à réaliser vos plans (24 au 27 octobre). Envie d’un peu d’action? Encouragez les équipes sportives de Montréal lors de joutes enflammées. Rendez-vous au Centre Bell pour le match du Club de hockey Canadien, qui affrontera les Maple Leafs de Toronto (26 octobre), ou au Stade Mémorial Percival-Molson, où l’équipe de football des Alouettes de Montréal tentera de vaincre les Tigers-Cats de Hamilton (26 octobre).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermés pour rénovation, le Biodôme et l’Insectarium de Montréal se refont une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie.

L’Halloween à Montréal

Sorcières, fantômes et vampires hanteront la ville en cette semaine de l’Halloween, où plusieurs activités effrayantes sont au programme. Dans le Quartier des spectacles, de nombreux événements sont organisés pour toute la famille dans le cadre du Festival Halloween MTL tels que des soirées d’humour, un rassemblement de zombies ou encore La Grande-Place des Fantômes du Complexe Desjardins avec ses maquillages pour enfants, ses ateliers de bricolages et ses spectacles de danse (jusqu’au 31 octobre). Pendant Si MTL était hantée, montez au sommet de l’Observatoire Place Ville Marie pour contempler de haut tous les mystères de la ville. Lors de cette visite guidée, un conteur professionnel vous fera frissonner avec des histoires inquiétantes de cimetières oubliés, d’hôpitaux abandonnés, de fantômes et de ruines cachées (26 octobre). Massonloween est l’activité familiale par excellence. Vivez une expérience immersive dans le tunnel des mystères, rencontrez vos super-héros favoris, assistez à des contes d’Halloween, participez à une chasse aux trésors et faites le plein de friandises chez les commerçants participants (26 octobre).

Les enfants sont invités à plonger dans l’univers des drôles de fantômes de Pointe-à-Callière. À travers les vestiges archéologiques, ils vivront une aventure où l’imaginaire et le fantastique se côtoient (jusqu’au 1er novembre)! Grévin MONTRÉAL se transformera en un lieu terrifiant le temps d’une Nuit d’horreur au Musée où poupées machiavéliques, psychopathes en liberté et personnages ensanglantés se cacheront dans un parcours où vous ne possèderez qu’une lampe de poche pour vous déplacer (26 octobre). Les labyrinthes de maïs du Verger Labonté est soudainement attaqué par une épidémie maléfique. Serez-vous assez courageux pour affronter les créatures qui s’y cachent (27 octobre)?

Thumbnail

Sur les planches

À la Maison d’Haïti, faites une incursion dans la culture de ce pays grâce à des conférences et des démonstrations de créativité en hip-hop, popping et boogaloo pendant le Festival KAIROS. Assistez à des ateliers de danse, des compétitions et à une performance (jusqu’au 27 octobre). Le Bangarra Dance Theatre présente Spirit, au Théâtre Maisonneuve. Ce spectacle chorégraphique explore la connexion des peuples autochtones australiens avec le territoire grâce à des sauts vertigineux, des enchaînements énergiques et des mouvements viscéraux (30 octobre au 2 novembre). Fils de quoi? raconte le fossé générationnel qui se creuse entre un père immigrant et son fils ne connaissant rien de son pays d’origine. Les choses changent le jour où ce dernier questionne son père sur des pans cachés de son histoire. Une pièce destinée aux adolescents présentée à la Maison Théâtre (jusqu’au 3 novembre).

Dans Disparu.e.s, au Théâtre Jean-Duceppe, la mystérieuse disparition d’un père de famille ramène ses trois filles à la maison, mais la mère du clan en fait un rassemblement miné de reproches et de confrontations (jusqu’au 23 novembre). Après quelques représentations acclamées l’an dernier, PARCE QUE LA NUIT est de retour à l’Espace Go. Cette pièce est librement inspirée de la vie et de l’œuvre de Patti Smith, une icône de la contreculture des années 1970, dans un spectacle éclaté, pluriel et incarnant la nécessité constamment renouvelée de se définir librement (jusqu’au 2 novembre). Au Théâtre du Nouveau Monde, La Détresse et l’Enchantement revisite l’autobiographie de Gabrielle Roy, l’une des auteures féminines les plus emblématiques du Québec, dans un solo émouvant (jusqu’au 2 novembre).

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts. Envie de rire un peu? De nombreuses soirées d’humour à petit prix ont lieu dans plusieurs petites salles et bars de Montréal. Pour assister à l’une de ces soirées, rendez-vous à l’Abreuvoir, au Brouhaha, au Bordel Comédie Club ou encore au Terminal Comédie Club.

Thumbnail

En musique

Du rock au pop en passant par la symphonie, toutes les musiques trouvent leur place à Montréal. Le groupe montréalais Half Moon Run fait maintenant le tour du monde avec son rock indie. Il sera de retour dans la métropole, au MTELUS, le 31 octobre. Johnny Farago a entamé sa carrière dans les années 1960 et a connu plus de trois décennies de succès. Son fils reprend ses plus grandes chansons, accompagné de voix féminines de l’époque dans une soirée sous le signe de la nostalgie (31 octobre au 21 novembre). L’Opéra de Montréal et l’Orchestre Métropolitain s’unissent pour entamer les célébrations entourant le 250e anniversaire de Beethoven. Pour l’occasion, ils présentent Fidelio, l’unique opéra du compositeur, pour deux soirs seulement, à la Maison symphonique de Montréal (25 et 27 octobre).

La Cinquième Salle de la Place des Arts accueille le plus irrévérencieux des emblèmes musicaux québécois. Plume Latraverse présentera le spectacle Séquelles?, avec le Trio Laid, dans une ambiance chansonnière où tout peut arriver (23 au 26 octobre). L’icône de la musique celtique Loreena McKennitt, maintes fois primée, sera de passage à la Salle Wilfrid-Pelletier pour sa tournée Lost Souls Tour (30 octobre).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez un œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur grand écran

Pour une soirée d’Halloween complètement déjantée, rendez-vous au Bal d’Halloween du Rocky Horror Picture Show, au Cinéma Impérial. De quoi s’agit-il? Alors que le film culte est projeté, les cinéphiles sont invités à crier des répliques ou des insultes et même à lancer des objets. Une troupe de comédiens est aussi sur scène pendant le film (31 octobre au 2 novembre). Dans la série Les grandes vues de la Grande Bibliothèque, (re)voyez des classiques du cinéma d’ici et d’ailleurs en français. Cette semaine, la comédie dramatique La passion d’Augustine, de Léa Pool, sera présentée (25 octobre).  Les cinéphiles en auront plein l’écran en cette semaine chargée! Les amateurs de films de genre seront servis pendant le Festival Spasm, qui fait honneur à la cinématographie francophone en présentant des films d’horreur, de science-fiction, fantastiques, d’action, de suspense, de comédie, de trash et inclassables (jusqu’au 26 octobre)!

Avec son écran géant et sa technologie 3D, regarder un film au Cinéma IMAX du Centre des sciences de Montréal n’est jamais banal. Cette saison, assistez aux représentation de Super chiens 3D ou de Dans la forêt de l’ours esprit 3D.

Thumbnail

Au musée

HideSeek est une installation éphémère empreinte de nostalgie qui vous fera retomber en enfance. Douze salles multidimensionnelles proposent des installations captivantes, interactives et surprenantes au 4301, rue Saint-Denis (jusqu’au 15 décembre). Le Musée McCord vous invite à découvrir l’univers de Jean-Claude Poitras : Mode et inspirations, dans une exposition dédiée à ce designer québécois qui a marqué l’univers du prêt-à-porter montréalais des années 1970 à 2000.  Le Centre des sciences de Montréal vous convie à son exposition La santé de la tête aux pieds, une programmation intégrée sur la santé globale se déclinant en trois volets : la santé mentale, le sport et la science, et la gestion de l’anxiété, le tout dans une expérience interactive et dynamique pour toute la famille (jusqu’au 5 janvier).

Grâce à l’exposition Momies égyptiennes du Musée des beaux-arts de Montréal, découvrez le passé d’individus de l’Antiquité. Grâce aux plus récentes technologies, des chercheurs ont pu retracer l’histoire symbolique et biologique de six momies de la célèbre collection égyptienne du British Museum (jusqu’au 2 février). Véritable tradition automnale, le Jardin de Chine du Jardin botanique de Montréal se transforme en Jardin de lumière, illuminé de centaines de lanternes fabriquées à la main par des artisans chinois. Cette année, les lanternes évoqueront les mythes fondateurs de cette civilisation millénaire. Profitez de votre passage au Jardin pour admirer plus de 800 courges et citrouilles de toutes les formes et couleurs décorées de façon originale au Grand Bal des citrouilles, un événement qui émerveille petits et grands (jusqu’au 31 octobre).

Vous êtes passionné par le sport d’élite? Rendez-vous à L’Expérience olympique canadienne, un musée interactif unique et incontournable portant sur le mouvement olympique canadien, pour toute la famille. Dans l’édifice du Comité olympique canadien, découvrez divers sports olympiques dans un défi virtuel, laissez-vous raconter les anecdotes fascinantes des athlètes et transportez-vous dans la frénésie des Jeux olympiques grâce à une vidéo immersive à la fine pointe de la technologie. En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, la Fondation Phi pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, la Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTE et Le Livart, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Les bonnes tables abondent à Montréal. Il y a une quantité phénoménale de restaurants, de menus et de produits à découvrir et toute une offre d’événements gourmands. Cette semaine, les amateurs de vin en auront pour leur palais! À la Place Bonaventure, 200 vignerons, distillateurs et brasseurs se rassembleront pour La Grande Dégustation de Montréal pour partager leur passion. 1200 produits seront offerts en dégustation pendant la fin de semaine (31 octobre au 2 novembre). Du côté du Marché Bonsecours, place à la découverte au Salon des Vins d’Importation Privée, où vous pourrez mettre la main sur des produits surprenants qui ne sont pas disponibles en SAQ (26 et 27 octobre). Vous aimez plutôt les vins naturels? Le salon RAW WINE est entièrement dédié aux vins biodynamiques et biologiques vinifiés de manière peu ou pas interventionniste. Tout un monde à découvrir au Salon Richmond 1861 (24 et 25 octobre).

Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus