Quoi faire à Montréal – 21 au 27 juin 2019

Marie-Pier Gagnon

C’est officiel, l’été est arrivé ! La période estivale à Montréal est synonyme de festivals de haut calibre comme le Festival International de Jazz de Montréal ou le Grand Montréal Comique, de spectacles fabuleux tel que Alegria du Cirque du Soleil et de célébrations de toutes sortes dont L’International des Feux Loto-Québec et les festivités de la Fête nationale du Québec. Préparez-vous à une saison des plus réjouissantes !

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

En vedette

Cette semaine, Montréal célèbre le Québec! Des fêtes de quartier sont organisées partout dans la ville afin de souligner la fête nationale de la province. Ne manquez pas le grand spectacle de la Fête nationale du Québec à Montréal, à l’Espace 67 du Parc Jean-Drapeau, un grand concert mettant en vedette les artistes québécois Éric Lapointe, Koriass, Marie-Élaine Thibert, Roxane Bruneau, Florent Vollant et bien d’autres. Tradition incontournable, le Défilé se tiendra sur la rue Saint-Denis, représentant une grande fresque en huit tableaux du Québec d’hier à aujourd’hui (24 juin). Dans la zones Aires Libres de la rue Sainte-Catherine Est se tiendra Mtl en Arts, un événement majeur où les artistes en arts visuels et en métiers d’art exposent leurs œuvres sur la rue qui est piétonne pendant la période estivale (26 juin au 1er juillet). Le ciel montréalais s’illuminera de mille feux grâce à L’International des Feux Loto-Québec, une grande compétition de feux d’artifice. D’une durée de trente minutes, les prestations ont lieu beau temps, mauvais temps. Les feux d’artifice sont lancés à La Ronde, mais on peut les admirer gratuitement tout autour (29 juin au 27 juillet). L’humour est à l’honneur au Grand Montréal Comique. Quelques-uns des plus grands humoristes du Québec présenteront des spectacles uniques dans différentes salles de Montréal et des environs avec plus de 100 représentations (22 juin au 7 juillet). Regardez dans les airs pour admirer les magnifiques cerfs-volants de Grain de ciel, au parc Frédéric-Back et à La TOHU. Plusieurs des meilleurs cerfs-volistes s’y rencontrent pour vous montrer leur art. Au programme, des ateliers de confection de cerfs-volants, des activités d’initiation et des aires de vol libre (22 au 24 juin). Le Studio éphémère Goodee est un espace boutique temporaire au Centre Phi consacré à l'écodesign activiste et à la consommation responsable grâce à des marques écoresponsables et à la présentation de conférences (jusqu’au 25 août). Dans une intrigante pyramide située dans le Vieux-Port, les Soirées PY1 vous attendent pour une incursion dans des mondes immersifs aux visuels spectaculaires, sous différentes thématiques (jusqu’au 30 juin). Voyez-y également Au-delà des échos, un spectacle multi-sensoriel qui vous transportera dans une odyssée numérique où vous serez guidé dans les étoiles et dans le fil inédit de l’espace et du temps (jusqu’au 29 septembre). Pour encourager les stars du ballon rond montréalaises, rendez-vous au Stade Saputo, où l’équipe de soccer de l’Impact de Montréal affrontera le Portland Timbers (26 juin).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermés pour rénovation, le Biodôme et l’Insectarium de Montréal se refont une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Détails et horaires ici. Profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie. Pendant la période estivale, marchez sous des milliers de boules multicolores et découvrez des installations artistiques éphémères grâce à Aires Libres ou dansez au son de la musique électronique tous les dimanches au Piknic Électronik.

Thumbnail

Sur les planches

Au Théâtre St-Denis, c’est le grand retour de la comédie musicale à succès Mamma Mia!, une production réjouissante à grand déploiement qui met à l’honneur les chansons du groupe ABBA. On s’y retrouve en Grèce à la veille du mariage d’une jeune fille en quête de l’identité de son père (jusqu’au 6 juillet). 25 ans après sa première représentation, le spectacle Alegria du Cirque du Soleil est de retour sous le grand chapiteau du Vieux-Port de Montréal dans une version renouvelée. On y retrouvera des costumes magnifiques, des chorégraphies époustouflantes et des prouesses spectaculaires (jusqu’au 21 juillet). Le Théâtre La Roulotte se déplace de parc en parc pour initier les enfants au théâtre chaque été. Cette année, on y présente la pièce Cache-Cache, où une troupe de théâtre se lie à une petite fille magique pour réussir son spectacle. La première aura lieu au parc La Fontaine (25 juin au 16 août).

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts. Envie de rire un peu? De nombreuses soirées d’humour à petit prix ont lieu dans plusieurs petites salles et bars de Montréal. Pour assister à l’une de ces soirées, rendez-vous à l'Abreuvoir, au Brouhaha, au Bordel Comédie Club ou encore au Terminal Comédie Club.

Thumbnail

En musique

Pendant l’été, Montréal est complètement musicale! Les Francos de Montréal battront leur plein cette semaine dans le Quartier des spectacles. Cette grande fête de la chanson francophone propose près de 70 concerts en salle et 180 spectacles extérieurs gratuits. De grands noms de la chanson québécoise fouleront les scènes du festival pendant les célébrations de cette 31e édition (jusqu’au 22 juin). Depuis 40 ans, le  Festival International de Jazz de Montréal attire les foules. Les plus grands noms du jazz de la planète se retrouvent chaque année dans la riche programmation du festival pour des concerts en salles ainsi que des spectacles extérieurs gratuits dans le Quartier des spectacles (26 juin au 6 juillet). Voyez le classique de Disney Fantasia dans un ciné-concert éblouissant alors qu’un orchestre joue la musique du film pendant qu’il est projeté sur un écran géant à la salle Wilfrid-Pelletier (22 et 23 juin). Rendez-vous à l’Espace 67, le site nouvellement aménagé du Parc Jean-Drapeau, pour assister à l’OM Grandeur Nature, un concert unique présenté au coucher du soleil avec un panorama magnifique sur l’île de Montréal (27 juin).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez un œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon Cabaret Music-Hall ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur grand écran

Tout l’été, la SAT proposera Cinéma urbain à la belle étoile, une série de films, de musique et de concerts présentés gratuitement sous forme de ciné-concert ou de films précédés de prestations musicales, tous les mardis à la Place de la Paix (25 juin au 3 septembre). Dans la série Les grandes vues de la Grande Bibliothèque, (re)voyez des classiques du cinéma d’ici et d’ailleurs en français. Cette semaine, Inch’Allah, drame d’Anaïs Barbeau-Lavalette, sera présenté (21 juin). Au Musée d’art contemporain de Montréal, voyez A Lot of Sorrow, une œuvre singulière de Ragnar Kjartansson, en collaboration avec le groupe américain The National, résultant de la captation d’une performance où les musiciens y ont interprété pendant six heures leur chanson Sorrow (jusqu’au 28 juillet).

Thumbnail

Au musée

Au Musée d’art contemporain de Montréal, voyez l’exposition Braver le monumental, la plus grande rétrospective de l’artiste canadienne Rebecca Belmore. Son œuvre aborde avec beauté, sensibilité et résilience nos relations problématiques avec le territoire, la situation des femmes, les événements historiques et la violence continue envers les peuples autochtones (jusqu’au 6 octobre). Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, vous invite À table! Le repas gastronomique des Français. Entrez dans l’histoire de la gastronomie française lors d’une incursion fascinante dans l’art de la table élevée au rang de patrimoine culturel par l’UNESCO (jusqu’au 13 octobre). Vous êtes passionné par le sport d’élite? Rendez-vous à L’Expérience olympique canadienne, un musée interactif unique et incontournable portant sur le mouvement olympique canadien pour toute la famille. Dans l’édifice du Comité olympique canadien, découvrez divers sports olympiques dans un défi virtuel, laissez-vous raconter les anecdotes fascinantes des athlètes et transportez-vous dans la frénésie des Jeux olympiques grâce à une vidéo immersive à la fine pointe de la technologie (en tout temps). La Fondation Phi pour l’art contemporain présente Yoko Ono : LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM. La première partie porte sur Les instructions de Yoko Ono, des « consignes » sur le rôle du visiteur et, en seconde partie, L’art de John et de Yoko se penche sur les initiatives de paix amorcées par le célèbre couple (jusqu’au 15 septembre). Présentée en première mondiale au Musée des beaux-arts de Montréal, l’exposition Thierry Mugler : Couturissime rassemble plus de 140 tenues de prêt-à-porter et de haute couture créées par cet artiste français visionnaire (jusqu’au 8 septembre).  En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, Fondation Phi pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTELe Livart et Belgo, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Les bonnes tables abondent à Montréal. Il y a une quantité phénoménale de restaurants, de menus et de produits à découvrir et toute une offre d’événements gourmands. Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.