Quoi faire à Montréal – 2 au 8 août 2019

Marie-Pier Gagnon

Pendant que Montréal vibre sous la chaleur du mois d’août, ces activités sont complètement rafraîchissantes! Cette semaine, prenez un bain de foule au festival Osheaga, encouragez les meilleurs athlètes du tennis pendant la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale, assistez aux concerts de La Virée classique OSM, savourez une bonne poutine pendant le Grand PoutineFest et partez à la rencontre des Premières Nations dans le cadre de l’événement Présence autochtone.

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

En vedette

Cette semaine, Montréal fait place à une foule d’activités multiculturelles. Présence autochtone fera rayonner la culture des Premiers Peuples lors de ce festival regroupant concerts, compétition internationale de films et de vidéos, grands événements en arts visuels et médiatiques, gastronomie, colloque, rencontres et poésie sur la Place des Festivals (6 au 14 août). Voyez la fierté écossaise dans toute sa splendeur lors des Jeux Écossais de Montréal. Assistez à des épreuves athlétiques, des spectacles de musique et de danse et plusieurs divertissements celtiques sur les terrains de l’Hôpital Douglas (4 août). Sentez la chaleur cubaine se répandre au Parc Ahuntsic pendant le Festival International Cubaneando. Au programme, ateliers de percussion, concerts, spectacles de danse et activités gratuites pour toute la famille qui souligneront les 500 ans de La Havane (3 août). Célébrez la culture du pays du soleil levant pendant l’événement Matsuri Japon au Centre culturel canadien japonais de Montréal. Faites une incursion dans la communauté japonaise avec des spectacles de tambours japonais et de danse, une aire de jeux japonais pour enfants et pour adultes, un kiosque de prêt de Yukata, des démonstrations d’arts martiaux de la gastronomie, de l’artisanat et des ateliers de langues (3 août).

Pendant Atmosph’Air sur la Plaza, vous pouvez profiter de la grande vente trottoir de la Plaza St-Hubert pour faire de belles trouvailles tout en assistant à des concerts gratuits d’artistes renommés (jusqu’au 3 août). Célébration de la diversité sexuelle et de genre, Fierté Montréal promet onze jours de festivités dans le Village regroupant un important volet culturel allant des arts visuels à la littérature et à la poésie en passant par des spectacles de cabaret époustouflants, mais également des activités de sensibilisation pour lutter contre la discrimination. Ne manquez pas l’événement phare de Fierté Montréal, son flamboyant défilé dans la rue (8 au 18 août). La scène sportive jouit aussi d’une place très importante dans la ville cette semaine. Événement d’envergure internationale classé parmi les tournois Masters 1000 de l'ATP World Tour, la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale est de retour au Stade IGA, au parc Jarry. Voyez les meilleurs athlètes du tennis masculins s’affronter lors de matchs mémorables (2 au 11 août). Assistez à une rencontre unique lors du Match des Légendes du Soccer. Voyez sur le même terrain des vedettes de la spectaculaire Seleção, l’équipe nationale du Brésil et des anciens joueurs de l’Impact de Montréal s’affronter au Stade Saputo (4 août). Encouragez l’équipe de football des Alouettes de Montréal, qui affrontera les Redblacks d’Ottawa  au Stade Mémorial Percival-Molson (2 août). Contemplez Montréal sous un nouvel angle en participant à une randonnée guidée du mont Royal jusqu’au sommet de l’Observatoire Place Ville Marie. Apprenez-en plus sur la montagne en suivant l’histoire des bâtisseurs de la ville (plusieurs dates disponibles).

À l’extérieur des musées, Montréal a tout un lot d’expositions scientifiques à fréquenter et de beautés à observer. L’art est partout, même sur les murs. Un circuit reliant les murales qui ornent les façades de la ville vous en convaincra. Fermés pour rénovation, le Biodôme et l’Insectarium de Montréal se refont une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres) ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie. Pendant la période estivale, marchez sous des milliers de boules multicolores et découvrez des installations artistiques éphémères grâce à Aires Libres ou dansez au son de la musique électronique tous les dimanches au Piknic Électronik.

Thumbnail

Sur les planches

La plupart des théâtres font relâche pendant la période estivale, mais il y a tout de même d’excellentes pièces à se mettre sous la dent. Emmenez les tout-petits au parc Saint-Viateur et au parc Toussaint-Louverture pour les spectacles de marionnettes des Casteliers sur l’herbe et entrez dans un univers magique (8 au 25 août). Jacques Brel se rendra encore une fois sur les planches du Théâtre du Nouveau Monde. Figure emblématique de la chanson francophone, Amsterdam est une pièce de théâtre musical retraçant les moments marquants de cette icône (jusqu’au 10 août). À la Maison Saint-Gabriel, Musée et site historique, le Théâtre Catherine-Crolo vous présente trois saynètes historiques retraçant avec humour la vie des premiers habitants de Ville-Marie, devenue Montréal (les dimanches jusqu’au 8 septembre).

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts. Envie de rire un peu? De nombreuses soirées d’humour à petit prix ont lieu dans plusieurs petites salles et bars de Montréal. Pour assister à l’une de ces soirées, rendez-vous à L’Abreuvoir, au Brouhaha, au Bordel Comédie Club ou encore au Terminal Comédie Club.

Thumbnail

En musique

Plus important festival du genre au Canada, les festivaliers férus de musique se donnent rendez-vous à Osheaga. Avec sa riche programmation indie, pop, rock et électro, des dizaines de concerts se tiendront au parc Jean-Drapeau. Les têtes d’affiche cette année sont The Lumineers, The Chemical Brothers et Childish Gambino (2 au 4 août). Que vous soyez mélomane ou néophyte, La Virée classique OSM rendra tout le monde heureux grâce à ses cinq jours de célébration de la musique classique. Profitez de courts concerts abordables de 45 minutes pour savourer de grandes œuvres classiques à petit prix et participez aux activités et aux ateliers gratuits à la Place des Arts et au Complexe Desjardins (7 au 11 août). Assistez au Grand concert d'ouverture de la virée classique, le grandiose Requiem de verdi, avec Kent Nagano et l’OSM, un concert en plein air à ne pas manquer sur l’Esplanade du Parc olympique (7 août). Cet été, les Shows de ruelle animent la ruelle Gaboury dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. Cette semaine, voyez l’auteur-compositeur-interprète Philippe Brach (8 août). Le Centre Bell accueille des spectacles d’envergure dans des styles complètement différents. Choisissez votre style entre le crooner Michael Bublé (2 août), le groupe de heavy metal Iron Maiden (5 août) et le chanteur R&B Khalid (8 août). L’Orchestre métropolitain poursuit sa tournée estivale extérieure avec l’OM prend l’air à Verdun, un concert dirigé par Yannick Nézet-Séguin, dont la pièce de résistance sera la célèbre Symphonie n°5 de Tchaïkovski. L’œuvre sera précédée de la Suite n°1 de Peer Gynt d’Edvard Grieg (6 août). Déposez-vous dans le cadre bucolique du Jardin botanique de Montréal pour Les arts s’invitent au Jardin, une série de concerts en plein air. Cette semaine, voyez l’auteur-compositeur-interprète Luc de La Rochellière (4 août).

Pour assister à des spectacles de musique indépendante, jetez un œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres. Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Diese Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur grand écran

Pendant la saison estivale, toutes les raisons sont bonnes pour rester à l’extérieur, même quand on va au cinéma ! La SAT présente Cinéma urbain à la belle étoile, une série de films, de musique et de concerts présentés gratuitement sous forme de ciné-concerts ou de films précédés de prestations musicales, tous les mardis à la place de la Paix (jusqu’au 3 septembre). Dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, rendez-vous dans le stationnement du Dairy Queen de la rue Sainte-Catherine Est avec votre chaise pliante pour les événements Cin’Hoch de l’été, où sont présentés des films populaires (jusqu’au 16 août). Et ce n’est pas tout ! Pour visionner des documentaires fascinants, rendez-vous aux RIDM en plein air (jusqu’au 22 août). Voyez des films policiers cultes à Film Noir au Canal (jusqu’au 18 août) et retombez en amour avec des classiques du cinéma italien au Ciné-Parc Dante (jusqu’au 28 août). Et pour un moment de détente exceptionnel, on se dirige vers les jardins du Bota Bota, spa-sur-l’eau pour Ciné-Spa, des projections de films, de documentaires ou de courts-métrages où un service de bar est également disponible (jusqu’au 30 août).

Thumbnail

Au musée

À l’Écomusée du fier monde, découvrez le Montréal alternatif des années 1970 grâce à l’exposition Zïlon et le Montréal underground, une incursion dans l’univers de cet artiste qui a participé à un mouvement d’émancipation de l’art en créant des œuvres irrévérencieuses assumées (jusqu’au 1er septembre). Connu mondialement pour ses rôles comiques au cinéma, l’acteur Jim Carrey s’adonne depuis quelques années à l’art visuel en publiant sur les réseaux sociaux des dessins subversifs liés à l’actualité. L’exposition This Light Never Goes Out est présentée en première mondiale au Centre Phi (jusqu’au 1er septembre). Au Musée d’art contemporain de Montréal, voyez l’exposition Braver le monumental, la plus grande rétrospective de l’artiste canadienne Rebecca Belmore. Son œuvre aborde avec beauté, sensibilité et résilience nos relations problématiques avec le territoire, la situation des femmes, les événements historiques et la violence continue envers les peuples autochtones (jusqu’au 6 octobre). La Fondation Phi pour l’art contemporain présente Yoko Ono : LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM. La première partie porte sur Les instructions de Yoko Ono, des « consignes » sur le rôle du visiteur et, en seconde partie, L’art de John et de Yoko se penche sur les initiatives de paix amorcées par le célèbre couple (jusqu’au 15 septembre). Présentée en première mondiale au Musée des beaux-arts de Montréal, l’exposition Thierry Mugler : Couturissime rassemble plus de 140 tenues de prêt-à-porter et de haute couture créées par cet artiste français visionnaire (jusqu’au 8 septembre).

Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, vous invite à découvrir À table! Le repas gastronomique des Français. Entrez dans l’histoire de la gastronomie française lors d’une incursion fascinante dans l’art de la table élevé au rang de patrimoine culturel par l’UNESCO (jusqu’au 13 octobre). Vous êtes passionné par le sport d’élite? Rendez-vous à L’Expérience olympique canadienne, un musée interactif unique et incontournable portant sur le mouvement olympique canadien pour toute la famille. Dans l’édifice du Comité olympique canadien, découvrez divers sports olympiques dans un défi virtuel, laissez-vous raconter les anecdotes fascinantes des athlètes et transportez-vous dans la frénésie des Jeux olympiques grâce à une vidéo immersive à la fine pointe de la technologie (en tout temps). En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, la Fondation Phi pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, la Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTELe Livart et Belgo, notamment.

Thumbnail

À manger et à boire

Les bonnes tables abondent à Montréal. Il y a une quantité phénoménale de restaurants, de menus et de produits à découvrir et toute une offre d’événements gourmands. Les Premiers vendredis sont devenus un incontournable des étés montréalais. Chaque premier vendredi du mois, une quarantaine de camions de cuisine de rue se rassemblent sur l’Esplanade du Parc olympique pour proposer poutines, macaronis au fromage, buvettes et autres plaisirs savoureux, le tout dans une ambiance festive (2 août). Mets québécois par excellence, personne ne peut résister à une bonne poutine, ce mélange de frites, de sauce brune et de fromage en grains. La poutine classique sera largement revisitée lors du Grand PoutineFest de Montréal, un rassemblement de camions de cuisine de rue et de restaurants qui en proposeront plusieurs variétés sur le quai Jacques-Cartier (6 au 11 août).

 Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels ! Pour vos courses, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices locaux et pourrez manger de bons petits plats. Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Consultez la liste de nos collaborateurs habituels.