Quoi faire à Montréal du 16 au 22 novembre

Cette semaine, alors que Montréal revêt ses habits des Fêtes, préparez-vous à Noël avec l’arrivée en ville du plus célèbre des barbus au Défilé du Père Noël. Voyez le meilleur du film d’animation aux Sommets du cinéma d’animation et tombez en amour avec Pandas 3D. Sur scène, voyez Bilan au TNM, Passagers à la TOHU et bien plus encore !

Découvrez-en plus avec nos partenaires
Publicité
Thumbnail

Une foule d’événements

Êtes-vous de ces personnes qui décorent leur sapin de Noël ou qui écoutent en boucle « Vive le vent » en novembre ? Que vous soyez prêts pour les Fêtes ou non, Montréal prend tranquillement le traineau vers des activités festives. Et qui lance les célébrations ? Le père Noël, bien sûr ! Il sera sur la rue Sainte-Catherine le 17 novembre, entre les rues Du Fort et Saint-Urbain, pour le Défilé du Père Noël. Les artistes en herbe pourront, quant à eux, confectionner leurs décorations en soufflant leur propre boule de Noël en verre à l’Espace Verre (du 18 novembre au 18 décembre). Commencez vos achats des Fêtes pour les tout-petits au grand magasin Raplapla, pendant le Marché nënë. Tous les dimanches de novembre, les enfants pourront participer à des ateliers de bricolage, des séances de cinéma et des lectures d’histoire (jusqu’au 30 novembre).

Côté cinéma, la Cinémathèque accueille les Sommets du cinéma d’animation et sa vaste programmation de films d’ici et d’ailleurs en plus d’expositions, de performances et de rencontres de créateurs (du 21 au 25 novembre). Au cinéma IMAX TELUS du Centre des sciences de Montréal, tombez sous le charme de petits pandas qui apprennent à devenir grands dans Pandas 3D (jusqu’au 21 décembre).

Le 21 novembre, la Grande bibliothèque présentera le deuxième entretien de sa série Les porte-voix sous le thème de l’après #MoiAussi avec des intervenants qui vous feront mieux comprendre ses enjeux. Et il ne reste que quelques jours pour rencontrer vos auteurs favoris et faire le plein de bouquins dans le cadre du Salon du livre de Montréal, à la place Bonaventure (jusqu’au 19 novembre).

Enfin, reprenez votre souffle grâce à une séance de yoga avec la plus belle vue sur Montréal à l’Observatoire de la Place Ville Marie, et poursuivez la matinée avec un brunch copieux au restaurant Les Enfants Terribles. De quoi joindre l’utile à l’agréable ! (Les dimanches du 18 novembre au 16 décembre)

En musique

Montréal est-elle plus pop, rock ou classique ? Elle est tout à la fois ! Les musiciens de partout au monde se donnent rendez-vous sur ses nombreuses scènes. Cette semaine, suivez le beat avec le rappeur de la Nouvelle-Écosse Classified au Théâtre Corona (17 novembre). Le même soir, au MTELUS, Loud, gagnant du Félix du meilleur album hip-hop de l’année avec Une année record et qui connaît une fulgurante ascension ici et en France, sera en prestation.

Dans le cadre du Concours OSM Manuvie, d’anciens lauréats se joignent à des membres du jury pour interpréter au piano et à la harpe le Quintette pour piano et vents en mi bémol majeur, op. 16 de Beethoven, à la salle de concerts Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal (16 novembre). À la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, l’Opéra de Montréal présente Das Rheingold, œuvre de Wagner qui s’invite pour la première fois en plus de vingt ans.

À la SAT, voyez le concert immersif The Quiet River of Dust de Richard Reed Parry, musicien du groupe Arcade Fire, qui présentera les pièces de l’album du même nom dans une expérience multimédia unique.

Pour assister à des spectacles de musique indépendantes, jetez on œil aux programmations de la Casa Del Popolo, de La Sala Rossa, de La Vitrola, des légendaires Foufounes Électriques et Quai des Brumes, du Verre bouteille, de l’O Patro Vys, du Ministère, du Centre Phi, du Petit Campus et du Café Campus, du National et de La Tulipe, du Lion d’Or, de l’Escogriffe Bar Spectacle, du Ritz P.D.B. et du Atomic Cafe, entre autres.

Quant au jazz québécois, il est à l’honneur à l’Upstairs Jazz Bar & Grill, au Dièse Onze, au Resonance Café et à la Maison du Jazz. Pour une formule souper-spectacle, optez pour le Balcon Cabaret Music-Hall ou le Casino de Montréal.

Thumbnail

Sur les planches

De nombreuses nouvelles pièces entrent en scène dans les théâtres de la ville, alors restez à l’affût du calendrier culturel. Au TNM, Bilan, de l’auteur Marcel Dubé, pose un regard sur une élite assoiffée de pouvoir à l’aube de la révolution tranquille (jusqu’au 8 décembre). Dans un texte, une mise en scène et une interprétation de J-F Nadeau, Nos ghettos, présentée au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, condamne l’hypocrisie du vivre-ensemble et du rêve collectif. Dans un road movie théâtral, Temps zéro, de Marc-André Brunet, nous transporte sur le chemin d’un cégépien qui s’enfonce dans une spirale autodestructrice à la suite d’une première rupture amoureuse (jusqu’au 30 novembre).

Au Monument-National, les comédiens Serge Postigo et Éric Bernier reprennent leurs nombreux rôles et changements de costumes dans la pièce Le Mystère d’Irma Vep, une comédie gothique et loufoque (jusqu’au 24 novembre). Chez Duceppe, on présente le classique de John Steinbeck Des souris et des hommes (jusqu’au 1er décembre).

Le cirque s’invite aussi en ville avec les productions de deux compagnies québécoises. D’abord, à la TOHU, Les 7 doigts présentent Passagers, où l’aire de jeux prend la forme d’un wagon de train (jusqu’au 5 janvier). Le thème du voyage semble inspirer les circassiens, alors que le Cirque Éloize propose, pour son 25e anniversaire, la création Hotel, qui raconte l’histoire de voyageurs à travers l’acrobatie, le théâtre, la danse et la musique.

Ce n’est qu’un début : pour trouver d’autres idées de sorties culturelles, consultez les sites de La Vitrine culturelle et de la Place des Arts.

Au musée

Au Musée McCord, faites la lumière sur nos attaches identitaires avec l’installation participative Ombres sans frontières. Les œuvres, façonnées lors d’ateliers dans des camps de réfugiés en Grèce et en Turquie, se découvrent avec une lampe à la main (jusqu’au 6 janvier). À la croisée du cinéma, de la performance et de l’installation, treize écrans mettent en lumière la beauté des manifestes d’artistes par des interprétations de Cate Blanchett dans Manifesto de Julian Rosefeldt, au Musée d’art contemporain (jusqu’au 20 janvier). Vous aimerez également l’exposition Alexander Calder - Un inventeur radical, au Musée des beaux-arts de Montréal, où vous serez soufflé par cet artiste primordial qui a ajouté une quatrième dimension à la sculpture (jusqu’au 24 février). Au Château Ramezay, voyez Fleurs D’ARMES, une exposition d’art itinérante multi-sensorielle inspirée des fleurs cueillies par George Stephen Cantlie dans les jardins, champs et haies d’une Europe déchirée par la guerre, puis envoyées à sa petite fille à Montréal (jusqu’au 31 mars).

En tout temps, vous pouvez côtoyer vos vedettes préférées au Grévin MONTRÉAL… ou presque. Prenez des selfies avec leur statue de cire ! Vous pouvez également admirer les plus belles tenues haute couture de la plus célèbre des poupées aux Cours Mont-Royal à l’Expo Barbie. Vivez l’expérience olympique comme si vous y étiez grâce à une expérience immersive de la Maison olympique canadienne.

Et voyez ce qui se trame dans les galeries, dont le Centre Phi, DHC/ART Fondation pour l’art contemporain, ArsenalNever Apart, Fonderie DarlingStation 16, la Galerie de l’UQAM, 1700 LA POSTELe Livart, et Belgo, notamment.

Thumbnail

Aux quatre coins de la ville

L’âme de Montréal, ce sont aussi ses parcs, ses restaurants, ses bars, son architecture, ses équipes sportives et une foule d’attraits qui rendent la métropole unique. Voici quelques idées pour mieux la découvrir.

À lire en préambule : Leçon de géographie montréalaise.

Vue de haut Profitez d’un incroyable panorama sur la ville dans une cabine de la Grande Roue de Montréal, la plus haute du Canada (60 mètres), à la Tour de Montréal au Parc olympique ou à l’Observatoire à 360° de la Place Ville Marie.

Mur à mur L’art est partout à Montréal, même sur ses murs. Un circuit reliant les murales qui ornent ses façades vous en convaincra.

Nature Fermé pour rénovation, le Biodôme se refait une beauté, mais au Jardin botanique de Montréal, à l’Insectarium de Montréal et au Planétarium Rio Tinto Alcan de l’Espace pour la vie, cela bourdonne d’activités ! Détails et horaires ici. Pour vous dégourdir les jambes, allez vous balader au parc La Fontaine, au parc Jean-Drapeau, sur l’île Notre-Dame, au parc Maisonneuve ou sur le mont RoyalLes amis de la montagne peuvent vous aider à faire le choix d’une activité nature, en plein cœur de la métropole.

Sportive Les Montréalais aiment leurs équipes sportives (comme vous pourrez le lire dans Les sports professionnels à Montréal). Vous voulez vous essayer au tir à l’arc extrême, au soccer bulle ou au Quidditch ? Voyez ici. Les sportifs de salon peuvent, quant à eux, jouer aux gérants d’estrade dans les meilleurs bars sportifs de Montréal.

Thumbnail

Les matchs de la semaine Go Habs go ! Encouragez les les Canadiens de Montréal, lors de l’affrontements du 19 novembre contre les Capitals de Washington, au Centre Bell.

Gourmande Pour faire vos emplettes, faites la tournée des marchés publics montréalais, où vous trouverez des délices et pourrez manger de bons petits plats aux restaurants environnants. Essayez l’une des nouvelles tables montréalaises, ou attablez-vous dans un restaurant « apportez votre vin ». Et n’oubliez pas de goûter à notre poutine nationale, à notre smoked meat et à nos bagels !

Désaltérante Vous avez soif ? Lisez Mixologie montréalaise : 5 bars à cocktails à essayer et Un toast aux bars à cocktails de Montréal. Si vous êtes plutôt du type bière, voyez Les microbrasseries à essayer à Montréal. Pour une conversation tranquille, avalez une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud (cafés indépendantssalons de thé) ou trouvez un coin douillet pour prendre l’apéro (les bars où il fait bon prendre un verresiroter un cocktailbars cachéssorties nocturnes).

Marchande Lisez notre guide de magasinage du Montréal souterrainLes boutiques montréalaises où trouver des souvenirs vraiment coolLuxe québécois : la crème des designers d’ici, Où trouver des cadeaux gourmands à MontréalHaut de gamme à prix doux et 7 sacs dont vous avez besoin maintenant. Et pourquoi ne pas faire un tour dans les boutiques des musées montréalais ? Livres, bijoux, beaux objets, tout y est.

Pour profiter pleinement de Montréal, lisez Où se connecter au wifi à Montréal et Applis utiles quand on visite Montréal.

Marie-Pier Gagnon

Marie-Pier Gagnon, rédactrice

Marie-Pier est une rédactrice qui écrit à la pige pour différents médias dont Châtelaine, Coup de Pouce et le journal Métro. Dans son emploi régulier, elle écrit à propos de la bouffe 40 heures par semaine et, dans ses temps libres, elle parle de bouffe 40 heures par semaine. Elle se fait aussi une joie de commenter la culture populaire, du dernier album indie mis en ligne sur Spotify en passant par le plus récent épisode d’Occupation Double.

Pour consulter la liste de nos collaborateurs habituels, cliquez ici.